Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Élection du président - Université Angers

Élection du président

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Jean-Paul Saint-André, nouveau président de l'Université d'Angers

Le 15 février 2012

Photographie de Jean-Paul Saint-André

Les 22 nouveaux membres du Conseil d’administration de l’Université d’Angers se sont réunis mercredi 15 février pour procéder à l’élection du nouveau président. Jean-Paul Saint-André a été élu au 1er tour de scrutin pour un mandat de 4 ans. Il remplace Daniel Martina, président depuis février 2007. Il a pris ses fonctions dès le 16 février.

 

Bio express

Né en 1949 à Angers, Jean-Paul Saint André est un pur angevin : il a fait sa scolarité au lycée David d’Angers et a ensuite poursuivi ses études de médecine à l’Université d’Angers. Professeur en anatomie pathologique, il a y été nommé dès 1989 et y a poursuivi toute sa carrière jusqu’à présent. Pendant 10 ans, de 2001 à 2011, il a été Doyen de la Faculté de médecine, période durant laquelle  il a beaucoup œuvré pour la formation et la vie étudiante. Membre du laboratoire GEIHP (Groupe d’études et d’interactions hôte-pathogène), il est aussi investi dans la recherche. Il mène des travaux sur le diagnostic des tumeurs endocrines, activité qu’il entend poursuivre malgré ses nouvelles fonctions. Il était, il y a peu de temps encore, chef du service d’anatomie pathologique du Chu d’Angers.

Travailler en mode projet avec tous les acteurs de l’Université d’Angers

Selon Jean-Paul Saint André, l’Université est à un tournant de son existence : « Après le passage à l’autonomie qui a demandé un investissement énorme pour les personnels de l’université, l’enjeu est désormais de mieux la positionner d’abord dans le paysage régional, mais aussi national et international.» Il souhaite donc être plus actif dans le PRES L’Unam et s’attachera à développer la place d’Angers, aux côté de Nantes et du Mans. Il discutera rapidement avec ses collègues bretons pour faire en sorte que les qualités et l’identité angevines soient mieux valorisées. Il affirme que beaucoup de choses ont été faites sous le mandat de Daniel Martina « avec cette charge administrative considérable qu’a représenté le passage aux RCE (Responsabilité et compétences élargies) » mais qu’il convient maintenant « de donner une nouvelle impulsion à notre établissement ». Il entend travailler avec tous, être à l’écoute des initiatives des composantes et des laboratoires et impliquer aussi bien les enseignants, que les personnels et les étudiants, dans cette dynamique. Objectifs : travailler en mode projet et fédérer un véritable sentiment d’appartenance.

L’Université 1ère en France pour la réussite en licence

Au cours de son mandat, Jean-Paul Saint André souhaite aussi mettre en valeur toutes les forces de l’université. À la veille des portes ouvertes, il pointe un résultat statistique éloquent que le Ministère vient de publier : l’Université d’Angers se classe 1ère université française pour la réussite en licence. Ce taux s’élève en 2009-2010 à 58.9% contre une moyenne de 42.9% à l’échelle nationale. Il est calculé d’après le nombre d’étudiants ayant fait toute leur licence à l’université et l’ayant obtenu en 3 ans. « Une performance qui sans conteste doit peser en cette période de choix d’orientation pour les lycéens et leur famille ! »

Delphine BOISDRON

Le détail des votes

  • 12 voix pour Jean-Paul Saint-André
  • 8 voix pour Éric Delabaere
  • 2 abstentions