Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

CPER 2015-2020 - Université Angers

Contrat de plan État-Région

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

28,5 M€ pour moderniser les campus de l'UA

Photo sur le campus de Belle-Beille

Dans le cadre du Contrat de plan État-Région (CPER) 2015-2020, huit opérations immobilières sont programmées sur les campus de l’Université d'Angers, principalement sur Belle-Beille. Total des investissements : 28,5 millions d’euros (M€).

Restructuration en Lettres

La rénovation de la Faculté des lettres, langues et sciences humaines, accueillant 3 700 étudiants, va s'accélérer. Construite en 1989, la partie la plus ancienne du bâtiment souffre de divers maux : vieillissement prématuré, problèmes d’étanchéité… Depuis 2012, plus de 1,2 M€ ont été injectés en travaux d'urgence, comprenant la réfection des toits-terrasses. En septembre, l’enveloppe extérieure de l’amphi A sera refaite pour 400 000 euros.
Une somme de 6 M€ va être engagée sur la période 2015-2020, dans le cadre du CPER, dont 4,875 M€ alloués par l’État. « L’UA a décidé de compléter l’enveloppe, sur fonds propres, à hauteur de 1,125 M€ », précise Christian Roblédo, 1er vice-président de l'université.
L’année 2015 va permettre d’identifier les actions prioritaires à mener et d'établir un calendrier pour cette restructuration lourde affectant la majorité du bâtiment, ainsi que la cafétéria et le service de reprographie adjacents. Figureront notamment au programme : l’isolation par l’extérieur, le changement des huisseries, le remplacement de la verrière, la rénovation des installations électriques et thermiques… L’aménagement intérieur devrait également être repensé, pour la création de salles de TD. Après des études techniques en 2017, la première vague de travaux devrait s’étaler sur la période 2018-2020.

La Passerelle a été inaugurée il y a 4 ans au cœur du campus de Belle-Beille
Extension de la Passerelle

Inaugurés en 2011, le bâtiment de la Passerelle, rue Lakanal, va être dotée d'ici 2 ans d'une extension de 1 000 m2 (1 375 m2 aujourd'hui). Elle accueillera le service universitaire de médecine préventive (Sumpps), actuellement dans des locaux de la municipalité, boulevard Beaussier. Le service d'orientation et d'insertion SUIO-IP, installé dans l'actuelle Passerelle, devrait également gagner la nouvelle construction. L’espace ainsi libéré sera mis à disposition de l’association de promotion de la culture scientifique Terre des sciences, aujourd’hui basée rue Flemming.
Le projet avoisine les 3 M€, répartis entre la Région (2 M€) et Angers Loire Métropole (1 M€).

Nouveau datacenter

Un centre de données informatiques sera construit en 2017 dans le prolongement de la BU de Belle-Beille. Ce datacenter accueillera des serveurs de l’UA et de partenaires du pôle universitaire angevin. Le nouveau local adoptera les dernières technologies en matière de rafraîchissement, afin de diminuer la consommation énergétique. Budget : 1 M€, financés à parité par la Région et Angers Loire Métropole.

Le bâtiment D de l'IUT est actuellement en travaux. Objectif : baisser la consommation énergétique.
IUT : suite de la modernisation

Entamé en 2011, le programme de restructuration de plusieurs bâtiments de l’IUT va se poursuivre, grâce à une enveloppe de 2 M€ (moitié Région, moitié Agglomération). Les travaux sont programmés en 2017. Ils permettront d’achever l’aménagement intérieur du bâtiment C, qui a fait l’objet d’une profonde rénovation de fin 2013 à début 2015. Des crédits seront aussi affectés à la remise à niveau des locaux des bâtiments A et B, parés depuis peu d’une nouvelle enveloppe externe. Enfin, il est prévu une modernisation de l’intérieur du bâtiment D, qui fait en ce moment l’objet d’une rénovation énergétique externe financée par l’UA (toiture, isolation, bardage…).

Travaux en Sciences

L’État consacrera 1 M€ à la remise à neuf de deux espaces de la Faculté des sciences : dans le bâtiment D (salles de TD en physique) et le bâtiment A (au 2e étage, suite au départ d’un laboratoire vers le Campus du végétal). Début des travaux en 2019.

Extension de l’Istia

Les locaux de l'Istia, situés avenue Notre-Dame-du-Lac, vont continuer de grandir. Après l’extension de 520 m2 inaugurée en avril, un nouvel agrandissement est programmé dans le cadre du CPER 2015-2020, pour un montant de 5,5 M€ (3 M€ pris en charge par la Région et 2,5 M€ par Angers Loire Métropole). Il prendra la forme d’une aile supplémentaire, offrant 1 600 m2 sur trois niveaux (salles de cours, de bureaux, etc). Livraison en 2019.
Cette extension doit permettre le regroupement sur un seul site des équipes et étudiants du pôle d'ingénierie en cours de constitution autour de l'Istia. Dès la rentrée de septembre 2015, l'école d'ingénieurs proposera trois spécialités contre une actuellement (Génie des systèmes industriels), en intégrant les forces et compétences de deux autres instituts de l’UA : l’Imis (maintenance immobilière et sécurité) et l’Issba (ingénierie de la santé).

L'une des salles refaites à neuf à la Faculté de médecine
Rénovation en Médecine

Les bâtiments de la Faculté de médecine font l’objet, depuis 1995, de lourds travaux de rénovation et d’extension. Dans le cadre du Contrat de projets État-Région 2007-2013, un ensemble de restructurations de locaux a été programmé, par tranches. Au cours de la dernière année, sept étages répartis dans quatre bâtiments ont ainsi été refaits à neuf.
Le programme va se poursuivre dans le cadre du CPER 2015-2020. Quelque 1 360 m2 de locaux seront traités, pour 6 M€ (4,5 M€ de la part de l’État et 1,5 M€ d’Angers Loire Métropole).

Une maison d’accueil pour les chercheurs étrangers

Grâce au soutien de la Région et de l’Agglomération, 4 M€ seront affectés à la concrétisation de la Maison internationale des chercheurs étrangers d’Angers. La future résidence proposera des chambres, des studios (entre 20 et 25) et un pôle de restauration afin d’héberger sur une courte période les collaborateurs des laboratoires de recherche angevins. Le lieu servira dans le même temps d’hôtel d’application, notamment pour les formations développées par l’UFR Esthua dans le secteur du tourisme. Le futur outil, dont l'emplacement reste à définir, s'inscrit dans la logique du RFI Angers TourismLab. Il est attendu pour 2018.

*
*
*

Les chantiers de l'UA

Suivez l'actualité des projets immobiliers de l'UA sur la page dédiée

La DPI

La Direction du Patrimoine Immobilier (DPI) réalise le suivi du bâtiment et du foncier.

Elle a pour principales actions :

  • La participation à la politique et à la stratégie immobilière par la préparation de schémas directeurs immobiliers en construction, maintenance et sécurité
  • La préparation et le suivi du CPER
  • Les études de projets de construction et d'aménagement
  • La maitrise d’ouvrage sur les opérations de constructions, restructurations, gros entretien maintenance
  • Les travaux de maintenance des bâtiments
  • La mise aux normes H&S des bâtiments en lien avec le service hygiène sécurité et environnement
  • La requalification de bâtiments
  • La gestion des contrats d'entretien des installations techniques immobilières
  • La création et le maintien de bases de données patrimoniales (superficies, affectation, typologie des locaux …)