Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Canal UA - Université Angers

Canal UA

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Lancement de Canal UA

Cours, conférences, colloques : plus de 200 fichiers audiovisuels sont accessibles en streaming sur ce nouvel espace. En direct ou en différé, les étudiants pourront bénéficier de supports de cours de qualité et compléter leurs savoirs en visionnant les vidéos des manifestations scientifiques mises en ligne. Ouvert à tous, cet espace permettra d’assurer la visibilité du patrimoine intellectuel de l’UA sous forme numérique.

Un point d'entrée unique

Les publications scientifiques et les contenus pédagogiques avaient déjà leur vitrine avec le projet d’archive ouverte et la plateforme Moodle. Avec Canal UA, ce sont désormais les ressources audiovisuelles pédagogiques et scientifiques qui seront consultables sur une seule et même plateforme. « Il faut rappeler qu’avant la mise en place de cet outil, il n’existait pas moins de 8 plateformes de diffusion audiovisuelle avec une visibilité naturellement diluée », précise Stéphane Amiard, vice-président délégué au développement du numérique.

En direct de l'UA

Accessible à tous les internautes, avec un accès privatif réservé aux étudiants et personnels pour certains contenus, cette plateforme regroupe quelque 220 fichiers vidéo et audio. Sa particularité : permettre la retransmission de manifestations scientifiques ou de cours en direct. « Les enseignants sont autonomes pour créer et diffuser leur vidéo » indique Stéphane Amiard.

Concrètement, les internautes peuvent rechercher leur support grâce à plusieurs critères : type de fichier (audio ou vidéo), auteur, niveau d’études et composante. Ils peuvent également visionner en direct les cours et évènements retransmis. Deux collections ont par ailleurs été mises en place : « Féminisme » et « Santé au travail ».

Et après ?

« Nous allons nous attacher à déployer des contenus pédagogiques ouverts à tous à l’image des MOOC, indique Stéphane Amiard. Nous envisageons également de mettre en place un portail de recherche sur l’ensemble du patrimoine intellectuel numérique. »

Commentaire de Alex posté le 26 février 2014 à 10:08

Bonne nouvelle et riche idée ! Vivement le mise en place des MOOC

*
*
*