Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Budget : négociations réouvertes avec le Ministère - Université Angers

Budget : négociations réouvertes avec le Ministère

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Budget

Présentation du plan d'actions proposé par l'UA lors d'une conférence de presse le 18/01/2013

À la suite de la réunion au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du 15 janvier dernier, qui n’a pas permis de valider le plan de retour à l’équilibre présenté par l’Université d’Angers, Jean-Paul Saint-André a transmis dès jeudi 17 janvier en fin de journée une nouvelle proposition à la Ministre. Objectif : sortir de cette situation extrêmement délicate en tenant compte à la fois de la situation critique de l’Université d’Angers et de celle des finances du pays.

 

Des économies supplémentaires proposées

L’Université d’Angers s’engage sur des économies supplémentaires pour 2013 à hauteur de 366 000€ par rapport à la proposition soumise mardi 15 janvier dernier. Ce plan d’économies repose pour l’essentiel sur le gel de 15 recrutements de personnels titulaires (14 enseignants chercheurs et 1 poste administratif). Les enseignants chercheurs non recrutés seront remplacés soit par des personnels temporaires soit par des vacataires, ce qui permettra d’assurer les enseignements.

 

Des crédits d'urgence demandés

Cette proposition représente un nouvel et très important effort de l’université. Elle nécessite toutefois une dotation complémentaire à hauteur de 350 000€ pour permettre le retour à l’équilibre budgétaire en 2015. Cette somme est demandée au Ministère en complément de la dotation annuelle.D’autre part, l’Université d’Angers sollicite des crédits d’urgence exceptionnels, à hauteur de 500 000€, afin de pouvoir réaliser dans les meilleurs délais les travaux les plus urgents sur les bâtiments de l’UFR Lettres, langues et sciences humaines, où un amphithéâtre et quatre salles de cours ont dû être fermés récemment.

 

L’avenir ?

Une réponse positive à ces propositions et demandes dans les prochains jours permettrait de présenter comme prévu le budget 2013 au Conseil d’administration le 31 janvier.
Elle permettrait également de rassurer l’ensemble des personnels et étudiants de l’université qui sont légitimement inquiets de la situation et préoccupés de la dégradation des conditions de travail à l’UFR Lettres, langues et sciences humaines.

Extraits sonores du point de presse

Présentation du plan d'action par Jean-Paul Saint-André

Sauvons l'Université d'Angers

Plusieurs doyens, enseignants et étudiants avaient appelé à participer à la manifestation qui s'est déroulée mardi 15 janvier et ont lancé une pétition en ligne.

Accéder à la page

Point d'information

Jean-Paul Saint-André invite tous les personnels à un nouveau point d'information concernant la situation financière de l’établissement et la préparation budgétaire 2013 :

Lundi 28 janvier 2013

à la Faculté de médecine (amphi 400).