Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

L'attente : Approches linguistiques - Université Angers

L'attente : Approches linguistiques

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

L'attente : approches linguistiques

Le 16 mars 2012

Visuel 120316 "Approches linguistiques"

Le 3L.AM-Angers organise une journée d’étude “L'attente : approches linguistiques” dans le cadre de son séminaire pluri-annuel, en partenariat avec le groupe CHER -Culture et Histoire dans l’Espace Roman de l’Université de Strasbourg (EA4376), avec Ecritures – EA 3943 de l’Université de Metz et ERIAC – EA 4307 de l’Université de Rouen et avec d’autres collègues d’universités françaises et étrangères.

Le projet se décline en plusieurs journées d’études, séminaires et conférences, se clôturera par un colloque bi-site (Angers-Strasbourg). Les conférences de spécialistes invités (historiens des idées et des religions, psychanalystes, philosophes, sociologues) donnent lieu à publication afin de nourrir la réflexion de tous les membres du réseau.   
Cf. Revue électronique www.quaina.fr/, Écritures de l’attente, Quaina n° 2, janvier 2011.

La journée d’étude du 16 mars portera sur l'expression linguistique de l'attente (attente-espoir), dans ses diverses manifestations, et à partir de sources et références variées.

La notion d'attente sera abordée :    
- selon un axe vertical, essentiellement celui de l'analyse des formes linguistiques figées (proverbes, métaphores et autres unités grammaticales mémorisées) traduisant cette double notion (attente-espoir) qui inclut également le doute, l'incertitude... le tout dans une perception synchronique et diachronique.        
- selon un axe horizontal, notamment dans une optique comparative espagnol-français-arabe.
Les sources et références de l'étude, quant à elles, seront littéraires ou non, écrites ou orales. Enfin, la construction du silence sera également abordée, en tant qu'elle repose sur un ensemble de procédés évocateurs de la parole en suspens.

Programme détaillé

Le vendredi 16 mars de 9h30 à 17h00,
Salle Julien Gracq, Maison des Sciences Humaines 5 bis Bd de LAVOISIER (Faculté des Lettres)
49000 Angers

 

Organisateurs : CAPLÁN Raúl (Raul.Caplan @ univ-angers.fr), DELGADO-RICHET Aurora (aurora.delgado @ univ-angers.fr), LEVEQUE Daniel (daniel.leveque @ uco.fr)

Secrétariat 3L.AM
joelle.vinciguerra @ univ-angers.fr