Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Benoîte Groult, le genre et le temps - Université Angers

Actes de colloque

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Parution : Benoîte Groult, le genre et le temps

Benoîte Groult à l'UA en avril 2014

En 2014, l’Université d’Angers accueillait le premier colloque international dédié à Benoîte Groult, écrivaine et féministe disparue en juin 2016. Les actes de ce colloque viennent d’être publiés.

« Écrivaine, ayant incarné les combats féministes de la seconde moitié du XXe siècle, rédigé des livres, participé à la création du magazine F, traduit des œuvres de l’anglais, donné des conférences à travers le monde, enseigné le latin, lutté contre les mutilations génitales féminines, défendu le droit à mourir dans la dignité, c’est tout cela que concentre le nom de Benoîte Groult », comme le rappelle l’ouvrage paru le 30 juin.

Benoîte Groult s’est éteinte dix jours plus tôt, à Hyères, à l’âge de 96 ans. En 2011, elle avait légué l'ensemble de ses manuscrits à l'Université d’Angers. Ils sont conservés par le Centre des archives du féminisme (CAF), né en 2000 d'un partenariat entre l’Université d’Angers et l'association Archives du féminisme, présidée par l’historienne Christine Bard.

À l’honneur en 2014

Ces documents exceptionnels ont servi de matière première à une exposition. Elle a été présentée en avril 2014, en parallèle du premier colloque international consacré à l’œuvre de Benoîte Groult, organisé à l’UA par le Cériec et la SFR Confluences. Benoîte Groult, mais également l'ancienne ministre des Droits des femmes, Yvette Roudy, qui a œuvré avec l’auteure au sein de la commission nationale pour la féminisation des noms de métiers, sont intervenues au cours de ces deux journées mêlant communications, lecture d'extraits, conversation et séance de dédicaces.

L'ouvrage Benoîte Groult, le genre et le temps livre une synthèse de ce colloque. Rédigé sous la direction de Sylvie Carmet, professeure de littérature comparée à l’université de Lorraine, spécialiste de la questions des identités, et de genre notamment, il rassemble les contributions de 14 auteur.e.s. Le cœur de l’ouvrage est constitué d’analyses de ses écrits, des essais comme Ainsi soit-elle, des romans comme La Part des choses, La Touche étoile, ou des textes autobiographiques tels que Le Journal à quatre mains. Également au sommaire : un entretien inédit avec Benoîte Groult, et le témoignage de Geneviève Hofman, auteure de la photographie de « Benoîte au chapeau ».

Retrouvez un reportage vidéo réalisé lors du colloque de 2014 :

*
*
*

Pratique

Couverture du livre "Benoîte Groult, le genre et le temps"

Benoîte Groult, le genre et le temps, sous la direction de Sylvie Carmet, est paru le 30 juin 2016, aux éditions des Presses Universitaires de Rennes (PUR), dans la collection Archives du féminisme (208 pages).

Prix : 19 euros.

N°ISBN : 978-2-7535-5001-8

En savoir plus,