Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Soutenance de thèse | Oussama BAKHTA - Université Angers

Soutenance de thèse | Oussama BAKHTA

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Soutenance de thèse de Monsieur Oussama BAKHTA

09h30 | Institut de Biologie en Santé | CHU | Salle de Conférence | 4, rue Larrey | ANGERS

Le 25 octobre 2017

Sujet : Métabolites circulants induits par le conditionnement ischémique à distance et mécanismes cardioprotecteurs de la colchicine à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde

Directeur de thèse : Monsieur Fabrice PRUNIER

RÉSUMÉ

La reperfusion précoce à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde améliore le pronostic des patients. Elle induit cependant une part des les lésions d’ischémie-reperfusion (I/R) liées à l’activation de mécanismes métaboliques et inflammatoires. Le conditionnement ischémique à distance (RIC) d‘une part et les approches pharmacologiques d’autre part constituent un espoir dans la prévention des lésions de reperfusion contre lesquelles nous ne disposons pas de traitement validé chez l’homme. L’objectif de cette thèse était d’explorer ces stratégies de cardioprotection à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde. Grace à une approche métabolomique, , nous avons identifié la kynurénine et glycine comme métabolites associés au RIC sur des plasmas de rats et confirmés dans  une cohorte de patients. Nous avons ainsi validé in vivo l’action bénéfique de la kynurénine et de la glycine dans un modèle d’infarctus du myocarde. Nous avons ensuite étudié la modulation de la voie des kynurénines dans la cardioprotection induite par le RIC. Nous avons observé une activation de la voie de synthèse du NAD+ associée à une déacétylation des protéines mitochondriales hépatiques. Dans un dernier travail réalisé in vivo et in vitro, nous avons  étudié le rôle cardioprotecteur de la colchicine dans l’I/R et analysé ces effets sur la modulation de l’inflammation et l’activation des voies de survie.Infarctus du myocarde, Voie des kynurénines, NAD+, Métabolomique, Inflammation aigue, Inflammasome, IL-1, Colchicine, conditionnement ischémique à distance, conditionnement pharmacologique.