Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Soutenance de thèse | Yvelin DUCOTEY - Université Angers

Soutenance de thèse | Yvelin DUCOTEY

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Soutenance de thèse de Monsieur Yvelin DUCOTEY

14h00 | Maison de la Recherche Germaine Tillion | Amphi Germaine Tillion | 5, bis boulevard Lavoisier | ANGERS

Le 28 novembre 2018

Sujet : Le genre biopic : portraits d’hommes et de femmes iconiques

Directeur de thèse : Madame Taina TUHKUNEN

RÉSUMÉ

Le biopic (BIOgraphical motion PICture) est un genre cinématographique dont la production contemporaine est remarquable, tant par sa vitalité, que par la diversité de récits de vie qu’il propose. De Cléopâtre à Steve Jobs, de Mohamed Ali à Virginia Woolf, les biopics offrent aux spectateurs la possibilité de visionner des fictions biographiques permettant de découvrir, ou redécouvrir les accomplissements de personnalités illustres, mais également leur intimité quotidienne. S’inscrivant dans une tradition biographique déjà lointaine, littéraire, puis picturale, mais aussi photographique, le biopic est un objet cinématographique aux enjeux variés. Que ce soit sa relation à l’Histoire, des considérations esthétiques, ou bien, une approche empruntée aux gender studies, le genre biopic mérite d’être interrogé. Le cinéma grand public est en effet un vecteur idéologique fort, raison pour laquelle l’étude entreprise dans cette thèse s’attarde sur la représentation de figures iconiques qui appartiennent aux univers politiques britannique et américain. Par ses choix biographiques, par sa mise en scène, le biopic est un outil adéquat pour mener une réflexion sur la société qui le reçoit. À travers l’analyse détaillée de biopics contemporains (1998-2015), la thèse a pour finalité de mettre en lumière la construction et la perception de personnages politiques (Abraham Lincoln, Margaret Thatcher, Martin Luther King, Élisabeth I, etc.) en fonction de leur identité genrée.