Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Un webdoc sur les femmes élues - Université Angers

Projet Gedi

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Un webdoc sur les élues municipales

Logo "Itinéraires de femmes élues"

Réalisé dans le cadre du programme Gedi (Genre et discriminations sexistes et homophobes), le webdocumentaire « Itinéraires de femmes élues » revient sur le parcours et l’expérience, dans un monde d’hommes, de 12 conseillères municipales et maires de Maine-et-Loire.

Le 6 septembre 2013, l’Association des maires de France réunit à Chalonnes-sur-Loire, à l’initiative du maire de la commune, Stella Dupont, des conseillères municipales et maires du département pour une journée de réflexion. Le thème : « Comment favoriser l’investissement des femmes dans un mandat politique ? »,  à l’approche des élections municipales de 2014. Professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers, spécialiste du féminisme, Christine Bard en profite pour recueillir les témoignages de douze participantes, dont cinq maires, aux profils variés.

Cette matière première a servi de base au premier webdocumentaire réalisé à l’Université d’Angers, dans le cadre du programme Gedi. Porté par la SFR Confluences, dirigée par Christine Bard, ce projet interdisciplinaire rassemble 74 chercheurs/ses de diverses universités, autour de la thématique des discriminations et inégalités liées au genre. « C’est un programme de recherche avec une forte dimension valorisation, de restitution des connaissances auprès du public », souligne Mireille Loirat, coordinatrice du projet Gedi en 2014, année de son lancement.

Premier webdoc de l'UA

Avec l’appui technique de Pascal Dubès, du pôle audiovisuel de la Faculté des Lettres, langues et sciences humaines, Mireille Loirat et son homologue Vincent Guérin se sont lancés dans l’exploitation des témoignages recueillis par Christine Bard. Ils ont imaginé un webdocumentaire, intitulé « Itinéraires de femmes élues », librement consultable en ligne.

Pascal Dubès, Vincent Guérin, Pauline Boivineau (actuelle coordinatrice du projet Gedi) et Mireille Loirat (aujourd'hui coordinatrice du programme EnJeu(x) ont œuvré à la sortie du webdocumentaire

Les interviews ont été montées et illustrent trois thématiques, trois chapitres directement accessibles, après l’introduction, grâce à des onglets : « Entrer en politique », « Donner du sens », et « Vivre un mandat ». « On retrouve des problèmes liés au genre, mais pas uniquement », avertit Vincent Guérin. « C’est vrai qu’on entend des exemples un peu caricaturaux de femmes qui évoluent au sein de conseils municipaux très masculins, où la femme est reléguée dans des domaines qui lui sont traditionnellement associés, comme l’éducation, la politique sociale, poursuit Mireille Loirat. Mais il y a aussi beaucoup de femmes qui sont parfaitement intégrées dans leur mairie. Toutes disent que les choses évoluent, surtout depuis la loi sur la parité. Et cela doit être encore plus vrai depuis le scrutin de 2014 où, pour la première fois, la loi imposait des conseils totalement paritaires ».

Contenu enrichi

Le format webdocumentaire permet d’enrichir le contenu initial. Les paroles des élues sont replacées dans un contexte plus large grâce à l’éclairage historique apporté par Christine Bard (sur les femmes en politique à partir de 1789), et l’éclairage sociologique de Nicole Roux, professeur à l’Université de Bretagne Occidentale (sur les élues locales depuis 1999 et la loi sur la parité). Autre complément : le témoignage de l'ex-ministre Roselyne Bachelot, sur son expérience au niveau national.

L’internaute a également la possibilité de retrouver les douze interviews d’élues locales en version intégrale.

*
*
*

Voir le webdoc

Cliquez sur l'image pour lancer le webdoc

Avant-première

Le webdoc « Itinéraires de femmes élues » a été présenté le 6 mars 2014, lors d’une soirée d’échanges organisée à la Maison des sciences humaines en présence, entre autres, de deux sénatrices du Maine-et-Loire, Corinne Bouchoux et Catherine Deroche, première présidente de l’association des maires de Maine-et-Loire, de Roselyne Bienvenu, vice-présidente d’Angers Loire métropole, et de Stella Dupont, maire de Chalonnes.