Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Un an de Newsletter Recherche - Université Angers

Financements

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

La newsletter qui facilite la recherche

Capture d'écran de la Newsletter recherche

Depuis un an, la Direction de la recherche, de l’innovation et des études doctorales diffuse auprès des enseignants-chercheurs et doctorants de l’UA, une lettre bimensuelle recensant les dernières offres de financements régionales, nationales et internationales. Un outil qui a facilité l’émergence de nouveaux projets et réseaux.

Appels à projets, concours, prix, bourses… Les possibilités de financer des travaux scientifiques sont multiples. Encore faut-il savoir qu’elles existent, et, les repérer dans les flux d’informations qui circulent.

Grâce à un travail de veille intense, la Dried publie environ deux fois par mois une compilation des dernières offres de financements de la recherche et de la formation doctorale, émanant d’acteurs divers basés en France ou à l’étranger (ministères, ambassades, collectivités, universités, fondations…). Plus de 280 offres ont ainsi été relayées auprès des enseignants-chercheurs de l’UA, chercheurs associés et doctorants au cours de la dernière année. Quasiment une par jour, toutes disciplines confondues.

35 000 euros au bout du clic

La lettre n°17 a attiré l’attention du laboratoire Sonas qui cherche dans les plantes de nouvelles molécules à potentialités thérapeutiques. « Ce qui est bien avec la newsletter, c’est qu’en une minute on fait le tour des dernières offres, constate Séverine Derbré, enseignante-chercheuse en pharmacognosie. Pour nous, c’est un gain de temps énorme ».

L’un des liens de cette lettre de juin 2015 renvoyait vers un appel à candidatures lancé par l'Agence Campus France, visant à encourager les collaborations scientifiques avec l’Asie en matière de recherche et développement dans le domaine des substances naturelles, de l’étude de la biodiversité et des biotechnologies . « En quelques clics, on a vu qu’on remplissait les critères d’éligibilité ».

Unité constituante de la SFR Quasav, le Sonas s’est spécialisé, ces dernières années, dans la valorisation biologique de molécules extraites de deux familles de plantes, Clusiaceae et Calophyllaceae, qui poussent principalement dans les zones tropicales. Notamment en Asie. Dans ce cadre, le laboratoire a tissé des liens étroits avec une chercheuse de l’University of Malaya, à Kuala Lumpur (Malaisie). Il a également entamé une collaboration avec une structure de recherche qui se met en place à Hanoï, au Vietnam, sous l’impulsion d’un ancien doctorant du Sonas.

Durant l’été, Séverine Derbré et ses collègues ont rédigé le dossier de candidature pour l’offre repérée via la newsletter. La réponse est tombée en novembre : 35 000 euros de crédits, à consommer sur les années 2016 et 2017. « Cette somme va nous servir à nous rendre sur place, en Malaisie et au Vietnam, mais surtout à faire venir nos partenaires, doctorants et chercheurs, afin de coordonner nos programmes de recherche. On souhaitait depuis quelques temps déjà développer ces partenariats internationaux. Cette aide va nous le permettre ».

La Newsletter Recherche en quelques chiffres

Cliquez pour agrandir :



*
*
*

Donnez votre avis

Dans un souci d’amélioration continue de son outil Newsletter, la Direction de la recherche, de l’innovation et des études doctorales souhaite recueillir l’avis des chercheurs et doctorants de l’UA, et leurs suggestions d’évolution.

Vous pouvez nourrir la réflexion en répondant au sondage suivant.



■ Avez-vous déjà répondu à un appel à projets identifié via cette Newsletter ?



■ Avez-vous déjà obtenu un financement en répondant à un appel à projets identifié via cette Newsletter ?