Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Symposium Premmi - Université Angers

Symposium Premmi

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Symposium Premmi : l'UA accueille le pionnier de la médecine mitochondriale

Le 2 décembre 2015

logo premmi


Le Pôle de Recherche en Enseignement et en Médecine Mitochondriale (PREMMi) a le privilège d’organiser le symposium : «Mitochondrial medicine, a challenge for tomorrow» le mercredi 2 décembre 2015.

Ce symposium a pour objectif d’adresser les enjeux et défis de la médecine mitochondriale. Cet événement sera présidé par le Professeur Doug Wallace, pionnier de la génétique mitochondriale, et réunira des spécialistes internationaux reconnus dans ce domaine :

  • Le Professeur Douglas Wallace de l’Université de Pennsylvanie (Philadelphie, USA) est à l’origine de découvertes majeures de la génétique des ma ladies mitochondriales. Membre de l’Académie des Arts et des Sciences des USA et de l’Académie Nationale des Sciences et auteur de plus de 450 publications, son parcours universitaire inclut les grandes universités américaines de Yale, Stanford, Emory, Irvine et Pennsylvanie. Dirigeant actuellement le centre de médecine mitochondriale et épigénomique au Children Hospital à Philadelphie, il présentera les perspectives de sa spécialité au 21ème siècle.
  • Le Professeur André Dietrich est directeur de Recherche CNRS à l’Institut de Biologie Moléculaire des Plantes de l’Université de Strasbourg. Son activité de recherche porte sur la régulation et la génétique inverse des mitochondries végétales. Ses travaux ont pour but d’identifier les mécanismes mitochondriaux de coordination de l’expression génétique, du maintien de l’intégrité du génome et leurs implications dans la physiologie mitochondriale des plantes. Ils seront présentés dans son intervention «How can plant studies contribute to mitochondrial medicine ?».
  • Le Professeur Antonio Zorzano est professeur en biochimie et biologie moléculaire et directeur de recherche à l’Institut de Recherche en Biomédecine de Barcelone (Espagne). Son activité principale est centrée sur l’élucidation des mécanismes moléculaires impliquant la mitochondrie dans le développement de la résistance à l’insuline, l’obésité et le diabète de type 2. À ce titre, le Pr. A Zorzano interviendra sur le thème «Mitochondrial dynamics and energy metabolism in metabolic diseases».
  • Le Professeur Valerio Carelli est professeur en neurologie et directeur du laboratoire de recherche en Neurogénétique de l’Université de Bologne (Italie).  Egalement professeur associé en ophtalmologie au Doheny Eye Institute de Los Angeles (USA), ses travaux portent sur la génétique, la biochimie, et la biologie cellulaire des neuropathies optiques héréditaires, notamment dans la maladie de Leber. S’intéressant au rôle clé des altérations mitochondriales dans ces pathologies, il présentera le fruit de ses recherches : «Genetic landscape of Leber's hereditary optic neuropathy : reflections on pathogenic mechanisms».

Le symposium aura lieu à la Faculté de Médecine de l’Université d’Angers (Amphi 200) le mercredi 2 décembre 2015 de 9h à 12h30.

Inscription : secretariat.premmi @ univ-angers.fr

Dans l’après-midi, le Professeur Douglas Wallace se verra remettre le titre de Docteur Honoris Causa, dans le cadre d’une cérémonie organisée par l'Université d'Angers.

 

Clotilde ROUSSILLE
clotilde.roussille @ univ-angers.fr

A propos de PREMMi

Le Pôle de Recherche en Enseignement et Médecine Mitochondriale (PREMMi), basé à Angers et dirigé par Guy Lenaers (DR CNRS) a permis de regrouper l’ensemble des laboratoires de la Région Pays de la Loire travaillant sur ce thème et créer ainsi une dynamique scientifique pour l’émergence d’un consortium unique de médecine mitochondriale de taille internationale.

L'axe directeur de PREMMi est de transposer le savoir-faire acquis sur les maladies rares héréditaires mitochondriales, aux maladies communes impliquant un dysfonctionnement de la mitochondrie (Alzheimer, Parkinson, cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires).

Actuellement, seules deux structures de ce type existent, dont le "Center for Mitochondrial and Epigenomic Medicine » du Pr Douglas Wallace à Philadelphie (USA) à la création duquel a contribué le Professeur Vincent Procaccio, membre de PREMMi.

Un des enjeux primordiaux en médecine mitochondriale est d’identifier des voies thérapeutiques susceptibles de cibler la mitochondrie dans de nombreuses maladies pour lesquelles nous ne disposons pas à l’heure actuelle de traitement.

PREMMi favorise aussi le renforcement de collaborations entre les axes de recherche mitochondriale des pôles santé et végétal. De ce rapprochement, de nouvelles molécules thérapeutiques devraient être identifiées dans l’objectif de générer les traitements de demain pour les maladies communes impliquant un déficit mitochondrial.