Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Réseau TMS - Université Angers

Réseau TMS

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

TMS : le réseau de surveillance des Pays de la Loire a 10 ans

Le 6 juin 2013

schéma d'un buste symbolysant un mal de dos type lombalgie

Le LEEST, laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail de l’Université d’Angers anime depuis 10 ans l’observatoire épidémiologique des Troubles musculo-squelettiques en Pays de la Loire. Le 6 juin, une journée anniversaire intitulée « Le réseau TMS a 10 ans : apports et limites pour la prévention », sera l’occasion de revenir sur l’intérêt du réseau de surveillance épidémiologique des TMS pour la prévention de ces pathologies qui représentent la première cause de maladies professionnelles reconnues.

LE LEEST, un laboratoire angevin spécialisé dans l’études des pathologies liées au travail

Le Laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail (LEEST) a été créé en 2005. Il  a pour principal objectif l’étude des pathologies liées au travail, notamment les troubles musculo-squelettiques (TMS) des membres et du rachis (syndrome du canal carpien, lombalgies, hernies discales...), y compris dans leurs dimensions psychologiques, sociales et économiques. Le projet scientifique du laboratoire consiste à :

  • améliorer la description et la compréhension de ces troubles,
  • participer à l’élaboration, la mise en place et l’évaluation d’interventions de prévention et de maintien en emploi.

Il met en œuvre une approche interdisciplinaire de ces problématiques, en articulant des démarches de santé au travail et de santé publique combinant des méthodes d’études quantitatives, telles que l’épidémiologie et des méthodes qualitatives, telles que l’ergonomie, la clinique médicale ou la psychodynamique du travail.

L’Observatoire épidémiologique en Pays de la Loire

Depuis janvier 2007, cette unité angevine est associée à l’Institut de veille sanitaire (UA InVS). Elle été mise en place pour mener à bien le réseau de surveillance épidémiologique des Troubles musculo-squelettiques dans les Pays de la Loire. Cet observatoire repose sur une organisation multi-niveaux :

  • La surveillance des TMS en population générale, à partir de réseaux de chirurgiens.
  • La surveillance des TMS dans les entreprises des Pays de la Loire, à partir d’un réseau de médecins du travail. (cohorte de 3 710 salariés baptisée Cosali)
  • L’analyse des données de réparation (maladies professionnelles reconnues, maladies à caractère professionnel…)

Le colloque anniversaire

Cette journée du 6 juin se déroule dans l’amphi 450 de la Faculté de médecine (rue haute de Reculée à Angers).

  • Au programme :
  • Matinée : le réseau, ses résultats, ses limites et ses applications en entreprise.
  • Après-midi : table-ronde avec présentation d’exemples sur les aspects de prévention et comment les professionnels s’approprient ou non les données issues du réseau.


 

Contact

Natacha Fouquet
Tél. 02 41 73 59 10
leest @ contact.univ-angers.fr