Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Nuit des chercheurs 2018 - Université Angers

Nuit européenne des chercheur·e·s

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Une nuit avec les chercheur·e·s

Le stand du Sopam

Les acteurs de la recherche à l’UA se sont mobilisés pour la 14e Nuit européenne des chercheur·e·s, organisée le 28 septembre au Quai. L’occasion pour eux de dialoguer avec le public et faire connaître leurs travaux scientifiques.

Une fois encore, Angers était au rendez-vous. Comme dans 11 autres villes françaises et une centaine de villes européennes, les différents acteurs de la recherche angevine ont accueilli le public, de 18 h à minuit au Quai. Un public au profil varié : des enfants, des étudiants, des retraités et toutes sortes de curieux ont fait le déplacement.

Les unités de recherche de l’UA étaient représentées en nombre pour cette édition 2018, organisée par l’association de culture scientifique Terre des sciences. Elles ont assuré des animations sur 13 des 21 stands répartis dans le grand hall. Le Groupe d'étude des interactions hôte-pathogène (GEIHP) et Maxime Pontié ont par exemple présenté les travaux qu’ils mènent sur la biopile carbone/champignon. Participant pour la première fois à la manifestation, le LETG-Angers a proposé plusieurs jeux aux visiteurs sur le thème de l’environnement et de la biodiversité.

De nombreuses disciplines

Le programme de recherche sur l’enfance et la jeunesse Enjeu[x], l’association des doctorants Aidoc, et l’équipe du Centre d’appui aux projets européens de l’Université ont également misé sur une approche ludique pour faire connaître leurs activités.

À l’étage, des doctorants ont communiqué en 3 minutes sur leurs travaux de thèse. Des enseignant·e·s-chercheur·e·s se sont également relayés pour assurer des mini-conférences thématiques, de 10 minutes, sur l’intérêt des foraminifères par exemple, ou le droit des réfugiés en mer et le cas de l’Aquarius...

La Nuit des chercheur·e·s en images

Une vingtaine de stands étaient proposés dans le hall du Quai
Les chercheurs (ici Maxime Pontié, du GEIHP, avec sa biopile carbone/champignon) ont expliqué leurs travaux au public, jeune ou moins
Des jeux originaux permettaient d'avoir une approche de travaux scientifiques
Sur le stand de l'unité Sopam (Stress oxydant et pathologies métaboliques)
L'Association des musiciens amateurs (AMA) a animé la soirée
Des mini-conférences de 10 minutes étaient proposées au public (ici, Bérangère Taxil sur les réfugiés en mer)
Sur le stand du 3L.AM
Sur le stand du LPG-Biaf, les visiteurs ont pu découvrir les foraminifères
Le LETG-Angers était présent pour la première fois
L'une des animations proposées par le LETG-Angers autour de la thématique environnementale
Sur le stand du Cirpall
*
*
*

En attendant la Fête de la science

La 28e édition de la Fête de la Science se tiendra du samedi 6 au dimanche 14 octobre 2018 en Pays de la Loire. À Angers, le Village des sciences sera installé à la Faculté des sciences de l’Université d'Angers, sur le campus Belle-Beille, avec des animations en continu de 14 h à 18 h les samedi 6 et dimanche 7 octobre.

Voir le programme de la Fête de la science