Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Mois du genre 2018 : clap de fin - Université Angers

Mois du genre 2018 : clap de fin

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Mois du genre 2018 : clap de fin

Visuel Mois du genre

La deuxième édition du Mois du genre s'est achevée. Colloque sur les archives du féminisme, conférences grand public, théâtre, danse... La diversité des propositions a séduit étudiants, personnels, mais aussi les Angevins, nombreux à applaudir la pièce C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde (par Les Filles de Simone), qui a fait salle comble, ou encore la conférence sur Simone Veil donnée par Yves Dénéchère, professeur d'histoire contemporaine à l'Université d'Angers.

Bonus sur le mois d'avril, la présentation du master Études sur le genre et du webdoc Discriminations sexistes et homophobes, initialement prévue le jeudi 22 mars et reportée pour cause de mouvement de grève, aura lieu lundi 9 avril en fin de journée. Rendez-vous à 17h30 à la Maison de la recherche Germaine Tillion pour le webdoc, puis à 18h30 pour le master.

Retrouver le programme du Mois du genre 2018

Retour en images sur le Mois du genre 2018

Sang tabou ! conférence d'Élise Thiébaut à la Médiathèque Toussaint
Performance Mascus dans le hall de la Faculté de droit, d'économie et de gestion
Mascus, performance de théâtre et danse créée par Maxime Bonnin, avec Arnaud Ménard et Alice Tremblay
À l'heure du déjeuner, les étudiants sortant de cours ont été surpris par le spectacle de Mascus
Théâtre avec C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde, par Les Filles de Simone
Une réflexion à la fois complexe et hilarante sur la maternité
Les Filles de Simone convoquent les grandes figures du féminismes dans leur pièce
... ici, Élisabeth Badinter et son texte Le Conflit, la femme et la mère
Exposition sur les féministes et leurs archives dans le hall de la MRGT