Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Laboratoire angevin de recherche en ingénierie des systèmes - Université Angers

Laboratoire angevin de recherche en ingénierie des systèmes

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Le LARIS voit le jour

Le LARIS sera hébergé au sein de l'Istia

Depuis le mois de janvier, deux laboratoires de l'Université d'Angers ont fusionné pour devenir le laboratoire angevin de recherche en ingénierie des systèmes (LARIS). La nouvelle entité accueille une cinquantaine d'enseignants-chercheurs et 40 doctorants.

Le laboratoire en sûreté de fonctionnement, qualité et organisation (LASQUO) et le laboratoire en ingénierie des systèmes automatisés (LISA) fusionnent. Créées il y a plus de vingt ans, ces deux entités ayant des thématiques connexes autour de l'ingénierie des systèmes complexes ont souhaité s'associer suite aux recommandations faites par l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (Aeres). "Les laboratoires LASQUO et LISA doivent faire émerger un projet commun de rapprochement tel que souhaité par les tutelles locales" assure l'autorité administrative indépendante.

Une triple vocation

Le nouveau LARIS répond  désormais à une triple vocation : promouvoir et mener des recherches pluridisciplinaires dans le domaine des Sciences et technologies de l'information et de la communication (STIC), participer à la structuration de la recherche universitaire à l'UA et contribuer à la formation des doctorants et à la diffusion et la valorisation de la recherche. Le LARIS est en effet une structure d'appui pour les formations de licence, master et d'ingénieurs dans lesquelles ses membres sont fortement impliqués.

Des axes scientifiques forts

Trois équipes sont réunies autour des Systèmes Dynamiques, Optimisation et Robotique (systèmes à événements discrets, équations aux dérivées partielles, robotique mobile), Information, Signal, Image et Sciences du Vivant (analyses non linéaires, information, fluctuations et bruit, modélisation, simulation et architecture logicielle, perception, action et cognition), Sûreté de Fonctionnement et Aide à la Décision (modélisation et optimisation de la sûreté de fonctionnement des systèmes complexes, estimation de la fiabilité par les essais (accélérés, de dégradation), évaluation, optimisation et maîtrise des processus complexes). À l'avenir, le nouveau laboratoire souhaite faire émerger des axes scientifiques cohérents et forts ayant des impacts jusqu'au plan international.

*
*
*

En chiffres

Le LARIS c'est :

  • 50 enseignants-chercheurs
  • 40 doctorants
  • 3 personnels Biatoss
  • 4 post-doctorants
  • 2 ingénieurs contractuels
  • 25 contrats de recherche