Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

IRHS - Université Angers

IRHS

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Inauguration scientifique l'IRHS

Le 2 avril 2013

La recherche dans le domaine du végétal se structure. En 2012, un Institut de Recherche en Horticulture et Semences a été créé. Il sera inauguré le mardi 2 avril 2013 en présence de grands noms de la recherche en végétal et des partenaires académiques et territoriaux.

Créé en janvier 2012 par fusion de quatre unités de recherche pré-existantes, l’unité mixte de recherche Institut de recherche en horticulture et semences (IRHS) regroupe la majorité des acteurs de la recherche angevine en biologie végétale sous tutelle de l'Inra - d'Agrocampus Ouest et de l'Université d'Angers. Elles ont fusionné pour rassembler les forces scientifiques autour du végétal des trois établissements. Cette structure de grande taille est ainsi issue du regroupement des unités mixtes de recherche pré-existantes, dédiées à  la génétique et à l'horticulture (GenHort), à la pathologie végétale (PaVé), à la physiologie moléculaire des semences (PMS) et aux sciences agronomiques appliquées à l’horticulture (SAgAH).

Une étape nouvelle dans l'organisation de la recherche sur le végétal

Cette nouvelle UMR a pour ambition de constituer une structure unique pour traiter les questions scientifiques en horticulture et qualité des semences. Elle est conçue pour développer des approches scientifiques intégrées en coordonnant les efforts et expertises de généticiens, sélectionneurs, phytopathologistes, physiologistes, biochimistes, éco-physiologistes, modélisateurs et statisticiens.

Elle compte 230 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens de la recherche, 5800 m2 de serres et 370 m2 de salles climatisées, 13 équipes de recherche et 3 équipes techniques, qui travaillent sur 3 pôles scientifiques :

  • le pôle rosier et ornementales où les équipes étudient l’élaboration de l’architecture du buisson et le contrôle du débourrement, la remontée de floraison, la diversité génétique de la rose et l’impact de la domestication, plus récemment les interactions avec les pathogènes du rosier.
    L’unité IRHS co-coordonne dans ce cadre le projet de séquençage du génome du rosier.
  • le pôle fruits et légumes qui regroupe les études menées sur la structuration génétique des pomoïdées fruitières et de la carotte et de leurs parasites, afin de comprendre le durabilité des mécanismes de défense des plantes et, en parallèle, l’écologie évolutive des pathogènes ainsi que les déterminants de la qualité organoleptique des carottes et des pommes, en particulier la texture.
    L’unité IRHS coordonne le projet européen FP7 FruitBredomics.
  • le pôle semences qui développe des projets sur la compréhension de l’adaptation aux contraintes environnementales des semences, de la maturation jusqu’à la germination, pour une meilleure prédiction de la qualité physiologique des semences.

Cette unité de recherche forte est l’un des acteurs majeurs de la recherche française en qualité et santé du végétal spécialisé intégrant les dimensions génomique et post-génomique. Elle s’appuie sur des dispositifs expérimentaux d’envergure (serres, plateaux techniques, collection de bactéries associées aux plantes) et sur des partenariats structurés avec l’ensemble des acteurs des filières professionnelles concernées.

Pilier recherche du pôle de compétitivité à vocation mondiale Végépolys, cette unité ambitionne de conforter sa position de leader en devenant un centre de recherche international d’excellence en matière d’espèces horticoles et de production des semences.

L'IRHS est dirigé par Jean-Pierre Renou (Directeur de Recherche INRA). Philippe Simoneau enseignant-chercheur de l'UA en est son adjoint.

secretariat.irhs @ angers.inra.fr

*
*
*

Programme

Après les allocutions des représentants des 3 tutelles
et des partenaires de l'IRHS,
2 conférenciers interviendront sur le végétal à partir de 15h30 :

  • Georges Pelletier, Inra Versailles, membre de l’Académie des sciences
  • Patrick Achard, CNRS, Institut de biologie moléculaire des plantes, Strasbourg

Cette inauguration sera entièrement rediffusée en direct sur le site web de l'Université d'Angers