Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Hygiène et sécurité sanitaire : de l’incertitude - Université Angers

Hygiène et sécurité sanitaire : de l’incertitude

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Le 24 janvier 2013

La conférence co-organisée par l’IHIE et le LEEST, se déroulera le 24 janvier 2013 dans l’amphithéâtre AVERROES à la faculté de médecine de 18h30 à 20h.

"Hygiène et sécurité sanitaire : de l’incertitude. Le cas des nanoparticules manufacturées" par William Dab, professeur au Cnam en Hygiène et sécurité - Équipe de recherche modélisation et surveillance des risques de sécurité sanitaire.

Le développement rapide de l’usage des nanoparticules manufacturées révèle que plus la science avance et plus elle fabrique de la complexité et de l’incertitude. Cette conférence développera les enjeux attenants à ce paradoxe en s’appuyant sur le cas des nanoparticules. Ils sont multiples :

  • Doctrinaires : le principe de précaution fonctionne comme un slogan ou un repoussoir. L’idéologie prime sur le pragmatisme. Quelle vision hygiéniste de ce principe peut-on recommander ? Quel est le rôle des médecins dans les procédures de vigilance ?
  • Méthodologiques : les méthodes biologiques récentes permettent de détecter des signaux en réponse à une exposition nanoparticulaire. A partir de quand peut-on considérer qu’un signal biologique a valeur de preuve de danger ?
  • Pratiques : face à une problématique qui traverse de nombreux secteurs d’activités, l’organisation actuelle de la sécurité sanitaire est en porte à faux.


Ce type de situation appelle une nouvelle forme de gouvernance des risques moins normative et plus délibérative. Médecins, hygiénistes, épidémiologistes, toxicologues, sociologues ou encore managers ont besoin de penser ensemble ce développement et de s’ouvrir aux questions posées par la société civile.

 

Entrée gratuite sur inscription
Pour plus d’information et inscription sur le site du CNAM/IHIE.