Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Famevi - Université Angers

Colloque international Famevi

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

La famille aux différentes étapes de la vie

Du 14 juin 2018 au 15 juin 2018

Photo by Kevin Grieve on Unsplash

Les psychologues de l’équipe de recherche en émergence BePsyLab organisent leur premier colloque international les 14 et 15 juin sur « La famille aux différentes étapes de la vie (Famevi) ».

En août 2017, paraissait chez Dunod un ouvrage collectif intitulé La famille aux différents âges de la vie. Dirigé par Aubeline Vinay, professeure de psychologie clinique du lien social à l’Université d'Angers, le livre abordait, du point de vue de la psychologie clinique et développementale, les différentes étapes ou situations de la vie dans lesquelles la famille joue un rôle particulier : l’attente et l’accueil d’un enfant, l’adolescence, l’accompagnement d’un parent vieillissant…

Le colloque Famevi organisé les 14 et 15 juin à la Faculté des lettres, langues et sciences humaines s’inscrit dans le prolongement de cet ouvrage. Mais donne une dimension internationale à la réflexion. « L’idée est de s’ouvrir à d’autres pays, explique Aubeline Vinay, directrice de l’équipe de recherche en émergence BePsyLab (lire ci-contre). Nous avons tous des questionnements autour de la famille qui peuvent être complémentaires. Peut-on trouver une définition commune ? C’est peut-être utopique. Mais peut-être pouvons-nous échanger, tenter de découvrir s’il y a des différences culturelles, et envisager de nouvelles approches pour mieux accompagner les situations difficiles ».


De l'attente de l'enfant
à la fin de vie

Onze conférences plénières et seize ateliers sont au programme, faisant la part belle aux intervenants étrangers (belges, suisses, canadiens…). Parmi les thèmes abordés : la fin de vie dans le contexte tunisien, l’adoption en Afrique, les recherches portugaises sur la famille, mais également la parentalité à l’ère du numérique et des forums, l’annonce du handicap…

Différentes disciplines seront représentées : psychologie, bien sûr, mais aussi histoire, géographie, médecine…

En lien avec Enjeu[x]

Soutenu par le programme régional Enjeu[x], sur l’enfance et la jeunesse, le colloque sera ouvert par son directeur scientifique, Yves Denéchère, professeur d’histoire contemporaine à l’UA.

En guise d’introduction, Aubeline Vinay reviendra sur les travaux d'Anne-Ancelin Schützenberger, psychologue française disparue en mars 2018, connue pour ses apports dans le champ des transmissions familiales et son best-seller Aïe, mes aïeux !

À noter également : en clôture du colloque, la synthèse des débats sera assurée par les étudiant·e·s des deux parcours de mater 2 Psychologie, l’une des formations pilotées par les enseigant·e·s-chercheur·e·s de BePsyLab.

Colloque Famevi, les 14 et 15 juin 2018, de 8h30 à 17h30,
à la Faculté des lettres, langues et sciences humaines
(amphithéâtre Joachim du Bellay)

Télécharger le programme

*
*
*

À propos de BePsyLab

Le thème de la famille aux différentes étapes de la vie est au cœur du projet de l’équipe de recherche en émergence BePsyLab, dont la création a été validée par l’UA le 3 avril 2018.

Basée à la Maison de la recherche Germaine-Tillion, elle regroupe neuf enseignant·e·s-chercheur·e·s en psychologie clinique et du développement des Universités d’Angers et de Nantes, cinq chercheurs associés ainsi que dix doctorants. Précédemment rattachée au LPPL, l’équipe collabore avec divers programmes (Enjeu[x] sur l’enfance et la jeunesse, Devhom, sur les familles homoparentales…) et a noué des partenariats en France et à l’étranger.

BePsyLab travaille sur les liens entre « Bien-être et processus de subjectivation », c’est-à-dire « le travail psychique qui soutient la capacité d’un sujet à se représenter son expérience propre, sa reconnaissance en tant que sujet singulier, résume Aubeline Vinay, la directrice de l’équipe. Comment devient-on un sujet ? Comment se construit-on par rapport à un groupe, à une transmission familiale… ? »

Trois thématiques de recherche ont été définies :

  • Groupe et famille : cliniques des liens et intersubjectivité (qui étudie notamment les contextes de filiation, placement, adoption, homoparentalité…)

  • Psychopathologies contemporaines et dispositifs (addiction au numérique, radicalisation, décrochage scolaire…)

  • Traumatismes et contextes cliniques (rupture familiale, exil…)

En savoir plus