Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Droit du patrimoine bâti - Université Angers

Réforme du droit du patrimoine culturel bâti

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Patrimoine bâti : vers de nouvelles règles de protection

Le centre de Clisson (44) fait l'objet d'une ZPPAUP

« Quelle réforme pour le droit du patrimoine culturel bâti ? » La question a été au cœur des 3e journées d’études « Droit et gouvernance du patrimoine architectural et paysager », organisées les 15 et 16 décembre 2015 à l’Université d'Angers par le Centre de recherche juridique Jean-Bodin et en particulier Arnaud de Lajartre.

En 2011, la 1re édition des journées d’études s’était focalisée sur les nouveautés découlant des lois Grenelle, et en particulier le remplacement des ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager) par les AVAP (Aire de mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine). Quatre ans plus tard, ces dispositifs de protection sont revenus au centre des débats, à la faveur d'une nouvelle évolution législative.

Présenté par le ministère de la Culture, le projet de loi relatif à liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine a été voté en 1re lecture par l’Assemblée nationale en septembre. Il pourrait être définitivement adopté avant l’été 2016, après la traditionnelle navette parlementaire.

Seule une fraction du projet porte sur le patrimoine, « en particulier les Monuments historiques et les espaces protégés », indique Arnaud Bernard de Lajartre, maître de conférences en droit public à l’UA, spécialiste des droits de l'environnement, de l'urbanisme et du patrimoine. « Concernant les Monuments historiques, pas de modification fondamentale, mais des ajustements. Ainsi, il est prévu de protéger par une seule reconnaissance les monuments et les objets mobiliers qui se trouvent à l’intérieur. Par exemple : un château et ses meubles. Ce sera désormais protégé comme un tout ».

Des améliorations possibles ?

Si les acteurs de la protection du patrimoine regardent d’un œil bienveillant ces évolutions, ils semblent plus réservés sur la partie concernant les espaces protégés. Deux volets soulèvent les interrogations :

  • la zone de protection autour des Monuments historiques. « Aujourd’hui, lorsqu’un bâtiment est classé, on fait un cercle autour : tous les travaux dans un rayon de 500 mètres doivent recevoir l’aval de l’Architecte des bâtiments de France. Le projet de loi prévoit d’abandonner ce rond un peu bête et méchant. Une zone sur-mesure devra être définie autour de chaque monument, en fonction de critères de visibilité. Si les associations et les collectivités sont un peu réticentes, c’est qu’elles ont peur que ce soit un recul, un désengagement de l’État, pour raisons budgétaires. Or, pour l’instant, l’État est un garant fort de la défense du patrimoine ».
  • Arnaud Bernard de Lajartre, maître de conférences en droit public à l’UA
    Les dispositions les plus controversées concernent la mise en place d’un instrument unique de sauvegarde, « Les Cités historiques ». « Créé dans un souci de "simplification", ce nouvel outil se substituerait aux deux outils actuels, ZPPAUP-AVAP, d’une part, et Secteurs sauvegardés, d’autre part, qui seront auttttttttuo;ation de craospoure;s et instnacute;s historiques ».

    UAZPPAUP-AVAP, ym title="Zone de mise en Valeurvde l'Architecture et au patrimoine ">d&rsnym>-AVAP,que ecevosur lla pagrgul de Cls-esnt pde modte;es d&r< spositfte;rences en dro-mes;architecr;te et m&nsuffisle; dista: tous l ujpr,ns Moreposle patci Pes uvegarde, &laq gestion Valeurvde l&#(PSMV)ute;serv&edite; comme rsquo;Assembe;tat, pour rdo interrve;gles de pro cett in patcont perimoes uon.hluo;une parme et du (PLU),Arno se tetcont penenssgne;es d&rsquoa plus cnt.getEl; rgulym title="Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager">ZPPAUP-AVAP, ym title="Zone d">d&rsnym>-AVAP,semmente;es d&rsqus AVAP (tivités sont uon.hl pden peuterrveun try"> es plront Architejnce

      Des amm,com.amecherche juridi patrimPLUmoine&nbn>PLUnym>-AVAP,qaquo; Cr&eaco;Assembse subit, d� un tci euruo;ae;re de la Cultion du patrimoine regardel, uy">ncollectivités sont uClsps pab proteco;instant,ves &eactte page" hion du pa».UA, sp&eaca’hui, lorsl">Seule="image-wrsur aeacutncearget"external" onclick="window.open(this.href); return false;">le proj;ArchitePPn dnale en seprecherche <5>De,l ujprcom.amec; Cr&eacPLUmoine&nbn>UAncop uy"rrdel,te=\m&etiondiaGppacesnjqx ogesta plusnaulit uuction"iisdcute;volutite;e natide Francetion du patrimoine regarecteselre e=\hp?uArvectriss actuelte;s, d&rdie;s, d&rsuncetion du patuo;un b&aooirs inte du patrimoine cultu.»A projetsconc'A; l&rsqait uspa Oeacut&eun stadt&eacuons les plo;études ons, ils sico;instant u&rsqu soiats: tousym title="Zone does uon.hluo;une parme et du ">PLUnym>-AVAP,q colle edemteco;instanrme et du le runsuffisament cletEletion duacus».UAe journées d’études «  et gouvernance du patrimoine architectural et paysager », orgap>Seule="image-sissadarye="displalign: cente">le proe,com.amechep>e journées d’études &laqudiv>

      Ajnce

      Patri="title">R&eacuEn /ametydiv class="content-illustphostininput erchl="gant ry ="Zone dLrnées d’;tudes « peute;s, d&rbute;s d&eane seule lit&tatrimviqx o">UAx_gant_3082912340324071="/fr/recnts-images-internal%253Asites/univangers/ametys-internal%253Acontents/droit-du-patrimoine-bati-actualgs); iult-tphostsdata/contenphostsd1.png?c/jeoine-bati-1bjectId=defaultWebContent://8ba22bcc46d056-960b-44e0-a5d2-eb529882700d alt="Le centrnées d’;tudes « peute;s, d&rbute;s d&eane seule lit&tatrimviqx o">UAx_gant_3082912340324071="/fr/recnts-images-internal%253Asites/univangers/ametys-internal%253Acontents/droit-du-patrimoine-bati-actualgs); iult-tphostsdata/contenphostsd2.png?c/jeoine-bati-2bjectId=defaultWebContent://8ba22bcc46d056-960b-44e0-a5d2-eb529882700d alt="Le centrn&pr,nse;res de visal%25ecevt les peue u#e; la faveurFael be; de la cr&du-pa,9;Angerse;cole d&#nomiq gestiog a &ea =_contents-images/ametys-internal%253Asites/univangers/ametys-internal%253Acontents/droit-du-patrimoine-bati-actualgs); iult-tphostsdata/contenphostsd2.png?c4x2070070/jeoine-bati-2bjectId=defaultWebContent://8ba22bcc46d056-960b-44e0-a5d2-eb529882700d iv>x_gant_3082912340324071="/fr/recnts-images-internal%253Asites/univangers/ametys-internal%253Acontents/droit-du-patrimoine-bati-actualgs); iult-tphostsdata/contenphostsd3.png?c/jeoine-bati-3bjectId=defaultWebContent://8ba22bcc46d056-960b-44e0-a5d2-eb529882700d alt="Le centarsqx se;res demeées d&rst Archit&eacex_gant_3082912340324071="/fr/recnts-images-internal%253Asites/univangers/ametys-internal%253Acontents/droit-du-patrimoine-bati-actualgs); iult-tphostsdata/contenphostsd5.png?c/jeoine-bati-4bjectId=defaultWebContent://8ba22bcc46d056-960b-44e0-a5d2-eb529882700d alt="Le cen de Lajartre.

Suivez-nuvezsl&#:>
UACommenYoutubf>
  • CommenLinkedin>
  • UAImprime, l&om.a>
  • UAImprimTwitimg>
  • UAImprimFaeebook>
  • ntentInput.acatioAP-lllasPes uvu slasli>
  • t://actli>
  • tte;serv&editsli>
  • Ac
  • UAarget"externun.an class="hidden-L">ImprimGosureUBL webt&tat(sit&eacuty of B faagneeoj&&i)>
  • links-02"a title="Aller aux coe; la faveurpmet sité d="/fr/rechergerseacuts title>sité dli>Ace" clae;s sont li>
  • thioirss-cte;e natis (apr&-apr7)li>
  • Gance du pali>
  • < ="/fr/recherche/poles-ci tide celt-tla-che/actua e>ti tide cette herche < li>
  • P;les etlas patullae;s sont li>
  • F prou patrnt.htmlpli>
  • Parputariats pati,nov et leli>
  • Pportes purote;cialiseleli>
  • t,
  • Appelsoe; la fav porteeli>
  • P&agra et lesli>
  • t://actsli>
  • Ooirsut&eu prou pali>
  • O&llatou patpati, catipali>
  • F prou patnt len
  • F prou pate sealte du pali>
  • F prou pate; distanci l&rpali>
  • t:cus pur/a>
  • F prou pasus AVss sauv dimpresaés sontli>
  • tcation\" ti,f prou bsp patal%253ulli>
  • tcation\" t les nse ugue li>
  • PluriPASSli>
  • Pesgiatli>
  • Poclae sauil%253Ae en seli>
  • Sol AVDe\" hlpali>
  • Etudsa les ob mr &eacus il%253Ae en uxli>
  • Pale="Aller aux coe; la faveurpmet Vit e; l’ngerssité d="/fr/rechervie-a-ligerseacuts title>Vit e; l’ngerssité dli>Ace" clae;s sont li>
  • Serviclecnure;s et i li>
  • Ilves &eacste;t&eacutudsac&rsli>
  • t,
  • Stur li>
  • Me;serv&edece
  • Servicl ions lli>
  • Handi 3Ali>
  • Vit prou bspli>
  • Vit ations etvhli>
  • Mide cete;rieur. alute; dli>
  • Vit dt&eacase nal&li>
    /www.legifrgers-/amety.herferche/poles-ates.html -du-patrimoine-bati-actua titll iv cl type="text/javascript">