Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Conférence de JP Benoit - Université Angers

Conférence de JP Benoit

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Nanotechnologies en thérapeutique : réalités et perspectives

Le 23 avril 2013

Jean Pierre Benoit dans son laboratoire lors de l'inauguration de l'IBS

À partir de 18h dans l'auditorium du Centre des Congrès.

Dans le cadre du Congrès P2T 2013 qui se déroule du 22 au 24 avril 2013, Jean-Pierre Benoit directeur de l'unité mixte de recherche Micro et nanomédecines biomimétiques U 1066 (Inserm / Université d'Angers) propose une conférence grand public.

Le congrès

Il s'agit d'un événement national et francophone commun aux sociétés de Physiologie et de Pharmacologie et thérapeutique qui réunira aussi bien les chercheurs, les médecins que les étudiants. Les sessions plénières communes permettront d'aborder des thèmes d'actualité scientifique et thérapeutique.

Une conférence grand public

A l’instar de M. Jourdain faisant de la prose sans le savoir, l’homme joue avec les nanotechnologies depuis l’Antiquité, sans bien sûr le savoir. C’est depuis une quinzaine d’années qu’il a acquis la maitrise de la division de la matière à l’échelle du nanomètre, et des propriétés résultantes de cette transformation.

Plus aucun domaine de notre vie quotidienne n’échappe aux nanotechnologies. Dans le secteur de la santé, elles sont omniprésentes. Ainsi dans le domaine du médicament, plus d’une quinzaine de produits issus des nanotechnologies sont d’ores et déjà sur le marché.

Si historiquement la première approche de nanotechnologie en formulation galénique a été la mise au point de formes pharmaceutiques micellaires, aujourd’hui les liposomes constituent la majorité des nanomédecines en thérapeutique.

En 2005, un autre système de type « nanoparticule » à visée thérapeutique et administrable par voie intraveineuse a été enregistrée par la Food and Drug Administration (FDA) dans le traitement du cancer du sein métastasé. D’autres systèmes encore plus élaborés sont en évaluation clinique.

Comment fonctionnent ces systèmes, que peut-on attendre d’eux dans les années qui viennent ? Vous l'apprendrez en venant à cette conférence...

*
*
*