Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Collectif universitaire angevin - Université Angers

Collectif universitaire angevin

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Le droit d’asile en France et en Europe

Le 29 septembre 2016

Visuel de bateau, illustration du Collectif universitaire angevin de solidarité avec les réfugiés

La Faculté de droit, d'économie et de gestion accueille ce jeudi 29 septembre, de 18h à 20h, une conférence du Collectif universitaire angevin de solidarité avec les réfugiés et les demandeurs d’accueil qui sera en particulier animée par Bérangère Taxil, professeure de droit public international à l'Université d'Angers et juge-assesseur à la Cour nationale du droit d'asile.  

Le Collectif universitaire angevin de solidarité avec les réfugiés et les demandeurs d’accueil s’est créé autour de quelques universitaires sensibles aux valeurs d’accueil et de solidarité sur la question des réfugiés et des demandeurs d’accueil en France et en Europe. Ce collectif universitaire s’inscrit dans une démarche citoyenne et solidaire.

Il poursuit son action initiée au printemps, en partenariat avec le RFI Alliance Europa.

Cet évènement marque la reprise des cycles de conférences pour l’année 2016-2017. Le collectif entend en effet poursuivre la diffusion d’une information scientifique tout au long de l’année.

Intervenants :
  • Yves Pascouau, chercheur associé à l'Institut Jacques Delors et Directeur à l'European Policy Centre
  • Bérangère Taxil, professeure de droit public international à l'Université d'Angers et juge-assesseur à la Cour nationale du droit d'asile
Lieu :

Faculté de droit, d'économie et de gestion de l'UA (13, allée François Mitterrand - Campus Saint-Serge à Angers)

 

 

Toutes les information sur le collectif et son action sur leur blog

Les 4 objectifs du collectif

 

  • Sensibiliser, informer par des réunions publiques et des conférences via la prise de parole d’universitaires, d’associations et de migrants.
  • Inciter les institutions à améliorer l’accueil des demandeurs d’asile.
  • Participer à la solidarité et l’entraide, notamment en relayant les actions des associations ligériennes.
  •  Contribuer à l’accueil de collègues et d’étudiant.e.s réfugié.e.s ou demandeurs d’asile, au développement de l’apprentissage et de la formation linguistique de ces derniers ainsi qu’à leur accompagnement social.