Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Le CIE, objet de recherches - Université Angers

Centre international de l'enfance

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Le CIE, objet de recherches

Un des logos du CIE

Conservés à l'Université d'Angers, les fonds d'archives et documentaire du Centre international de l'enfance et de la famille, disparu en 1999 après 50 ans d'activité, offrent de nombreuses opportunités de recherches. Les futurs travaux devraient renforcer la position des chercheurs angevins et, plus largement, des Pays de la Loire sur les questions liées à l'enfance.

Le droit international des enfants, les manœuvres diplomatiques autour de son émergence, la vaccination dans les pays pauvres... le fonds d'archives et la littérature grise du Cidef peuvent servir de base ou venir compléter une multitude d'études, qu'elles soient d'approches historique, juridique, médicale, pédagogique... Une variété qui tient à la nature et aux activités du Centre international de l'enfance

« C'est un fonds très riche, très complémentaire de ceux de l'Unicef, de l'OMS, qui peut attirer des chercheurs étrangers, explique Yves Denéchère, professeur d'histoire contemporaine, membre du Centre de recherches historiques de l'Ouest (Cerhio). C'est aussi un atout important pour faire d'Angers un pôle d'expertise sur le domaine de l'enfance ».

« La cause des enfants »

Le fonds intéresse tout particulièrement une partie des chercheurs du Cerhio-Angers, qui multiplie les travaux sur la thématique « Famille et parenté ». Si une équipe s'est spécialisée sur les questions de filiation et bâtardise, dans les sociétés médiévale et moderne, une autre (Yves Denéchère, Pascale Quincy-Lefebvre, David Niget...) s'intéresse directement à la cause des enfants au XXe siècle, à la fois sous l'angle de l'essor de la protection de l'enfance vulnérable et du développement des droits du sujet juvénile.

Après avoir organisé une journée d'études consacrée au Centre international de l'enfance, intitulée « Une Histoire à construire », ces membres du Cerhio préparent un colloque international. Il aura lieu les 9 et 10 octobre 2014 à la Maison des sciences humaines. Le thème : « Pour une histoire des droits des enfants au XXe siècle : approches transnationales ». Au programme, notamment : une communication par un chercheur étranger sur l'un des rares équivalents du CIE, en Amérique du Sud.

Intensification

La rentrée universitaire 2014 marquera également une intensification de l'exploitation scientifique du fonds d'archives du Cidef. Des étudiants de master d'Histoire vont notamment être mis à contribution.

Le fonds devrait également servir d'appui à une partie des travaux menés dans le cadre d'EnJeu(x), un projet de recherches pluridisciplinaires qui va fédérer 130 enseignants-chercheurs de la région Pays de la Loire. Parmi les quinze thèmes qui seront creusés d'ici 2020, figure notamment la question de la construction des droits de l'enfant.

*
*
*