Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Bourse Marie Curie Cerhio - Université Angers

Marie Sklodowska-Curie Actions, Individual Fellowships

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Le Cerhio accueille une nouvelle chercheuse grâce à une bourse européenne

Logo Marie Sklodowska-Curie Actions

L’Université d'Angers vient d’obtenir une bourse de recherche dans le cadre de l’appel à projets Horizon 2020, Marie Sklodowska-Curie Actions, Individual Fellowships, qui permet de financer des mobilités de chercheurs.

Grâce à cette bourse individuelle financée par l’Union européenne à hauteur de 185 000 euros, le Centre de recherches historiques de l’ouest (Cerhio) va recevoir durant 24 mois une chercheuse roumaine, Luciana Jinga. Elle travaillera sous la direction d’Yves Denéchère sur un projet interrogeant l’engagement humanitaire au profit des enfants. Ce projet, intitulé GenHumChild : Gender and Transnational Humanitarian Commitment for Children (Europe - 1980-2007), a été défini et construit dans le cadre du programme de recherche pluridisciplinaire centré sur l'enfance et la jeunesse, EnJeu[x].

Spécialiste du communisme

Titulaire de deux masters de l’Université Alexandru Ioan Cuza de Iași, l’un en histoire, l’autre en études francophones, Luciana Jinga a obtenu en 2011 un doctorat en cotutelle entre son établissement d’origine et l’Université d’Angers, avec une thèse intitulée « Les femmes dans le parti communiste roumain (1945-1989) ». Elle a ensuite intégré comme chercheuse l’Institut d’investigation sur les crimes du communisme et la mémoire de l’exil roumain (IICCMER) à Bucarest.

Âgée de 32 ans, Luciana Jinga, membre associée du Cerhio depuis 2012, a récemment piloté plusieurs programmes de recherche pour l’IICCMER et a publié des articles en roumain, en français et en anglais notamment sur la place et le rôle des femmes dans le régime communiste roumain ou sur les effets de la politique nataliste de Ceausescu.

Luciana Jinga rejoindra l’UA en septembre 2017, pour 2 ans.

Accompagnement

Le montage du dossier de candidature porté par le Cerhio a bénéficié de l’accompagnement du service d’appui aux projets européens de l’Université Bretagne Loire. Son objectif : accroître la participation des laboratoires de la région dans les programmes européens, notamment les programmes Horizon 2020 et Erasmus+.

Vos contacts sur Angers