Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Retour sur l'opération "m'essayer c'est m'adopter" - Université Angers

Retour sur l'opération "m'essayer c'est m'adopter"

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Les lycéens testent l'UA

Solène, lycéene à la Faculté de droit, d'économie et de gestion

Lors des journées « m’essayer c’est m’adopter » que proposait l’UA du 21 au 25 octobre2013, les lycéens de première et de terminale ont, une fois de plus, eu l’occasion de s’immerger dans le monde étudiant. Ce dispositif a pour objectif d’aider les lycéens aider dans leur choix d'orientation en leur permettant d'assister à des cours en conditions réelles, c’est-à-dire en présence des étudiants, et sous toutes leurs formes (cours magistraux, travaux dirigés, travaux pratiques).

 

Pour certains, il s’agissait avant tout de dédramatiser la situation avant le grand saut dans l’enseignement supérieur. Lors de cette semaine, les lycéens ont également pu pratiquer des sports au SUAPS et manger au RU, une semaine au cœur de la vie étudiante.

Toutes les composantes y compris le Campus de Cholet participaient à cette opération en ouvrant leurs portes aux lycéens selon un programme défini à l’avance. Ceux-ci ont alors pu découvrir des cours jusque-là inconnus comme la neuropsychologie, l’électrocinétique, la biochimie ou encore le commerce international.

Témoignages de lycéens et étudiants lors de l’opération :

  • Solène, 17 ans en terminale L au lycée Saint-Joseph à la Pommeraye

« C’est ma sœur, étudiante à l’Université d’Angers, qui m’a parlé de cette opération. J’ai pu participer au cours de « concepts et pratique » de l’UFR ITBS, cours qui était très intéressant d’ailleurs. Le professeur nous a d’abord expliqué ce qu’ils avaient vu depuis le début de l’année puis nous avons découvert certaines pratiques touristiques. J’ai pu remarquer qu’à l’université on est plus libre dans la façon de prendre des notes, et la participation est bien moins forcée qu’au lycée, peut-être aussi du fait de l’amphi. Pour l’instant, je ne suis pas encore bien sûre de mon orientation, je me suis alors dit qu’il serait intéressant de venir découvrir des cours et l’univers de l’université en général.

Je trouve cette opération importante pour s’immiscer dans la peau d’étudiants et nous guider dans notre projet d’orientation, on se rend compte de ce qui nous plaît ou non. »

  • Julia, 17 ans, en terminale S au lycée Henri Bergson à Angers

« J’ai participé à un cours de droit de première année qui était très intéressant et qui m’a beaucoup plu. L’université c’est très différent du lycée, rien que dans la manière dont le cours se déroule, comment le professeur présente les choses et surtout l’environnement n’est pas le même. J’ai entendu parler de cette opération via un mail de mon lycée et j’ai décidé d’y participer car je ne sais pas encore ce que je souhaite faire plus tard. Comme le droit m’intéresse, j’ai voulu voir à quoi ressemblait un de ces cours.

Je n’ai pas eu de problème à trouver mon chemin en arrivant grâce aux personnes qui étaient là pour nous accueillir. L’an passé, j’avais déjà visité la Faculté des sciences et même pris un repas au RU.

À ce jour, je ne sais pas encore ce que je veux faire plus tard mais je recommanderais sans hésiter cette opération à mes camarades de classe car cela est comme un avant gout de la vie universitaire. »

« Nous sommes là pour accueillir les lycéens, les faire émarger et leur indiquer les salles de classe. Je fais partie des étudiants recrutés dans le cadre du tutorat d’accueil, nous avions déjà accueilli les L1 en septembre dernier, c’est donc la suite de notre mission. Cette opération me semble importante car les lycéens sont souvent un peu perdus quand ils arrivent à l’université. J’avais d’ailleurs moi-même profité de cette opération en terminale pour découvrir ce que sont vraiment les cours à l’université ».

« Les étudiants nous avaient donné de bons conseils l’an passé, ce que l’on ne trouve pas forcément au lycée comme savoir comment travailler ou s’organiser. Je trouve donc important de les guider car au lycée on est plus dans le secondaire, on est très encadrés et par petits groupes alors qu’à l’université on se retrouve plus autonome. J’avais trouvé l’opération très intéressante il y a deux ans en y participant, notamment en s’initiant à la prise de note par exemple ».

Rendez-vous liaison Lycée/Université 2013-2014

M'essayer c'est m'adopter : du 21 au 25 octobre 2013

Le Train de l'orientation de L’Étudiant : le dimanche 8 décembre 2013

Forum Calep : du 12 au 14 décembre 2013

Salon de la poursuite d'études d'Angers Studyrama : le samedi 25 janvier 2014

Salon de l'apprentissage et de l'alternance de L'Etudiant : les 14 et 15 février 2014

Portes ouvertes de l'UA : le samedi 22 février 2014

M'essayer c'est m'adopter : du 10 au 12 mars 2014