fr | en

Séparés par des virgules

Faire un stage

Les étudiants de l’Université d’Angers partant en stage à l’étranger* pour une période supérieure à 13 semaines consécutives (ou 8 semaines consécutives, pour les DUT) peuvent être aidés financièrement. Il faut pour cela remplir les critères d'éligibilité, et suivre la procédure de demande d'aide financière à la mobilité internationale.

* stage à l'étranger = stage hors territoire français ; les stages en France d'outre-mer ne sont pas considérés comme des stages à l'étranger.

 

Candidature et aides financières

Les étudiants de l’Université d’Angers peuvent bénéficier de différentes aides financières à la mobilité internationale. L’objectif est d’apporter une aide à l’ensemble des étudiants sortants. Pour bénéficier d'une aide, remplissez le formulaire de candidature et retournez-le à relations.internationales @ univ-angers.fr. Les aides sont accordées sous réserve d’éligibilité et en fonction du nombre de bourses obtenues par l’Université d’Angers pour chaque aide.

Formulaire de candidature  Critères d'éligibilité

Pour évaluer votre éligibilité à ces aides, en fonction de votre profil (étudiant boursier ou non, durée du séjour, etc) consultez le dispositif d'attribution des aides mis en place par l'Université d'Angers. 

Informations importantes

Les étudiants boursiers sur critères sociaux (bourse de l’Enseignement Supérieur - Ministère de l’Education Nationale), conservent leur statut de boursiers et continuent donc à percevoir cette bourse.

Lorsqu'un étudiant bénéficie d'une aide financière à la mobilité internationale, il s'engage à :

  • envoyer les éléments constitutifs de son dossier dans les délais impartis, faute de quoi sa demande sera automatiquement annulée.
  • informer la Direction de l'International de toute modification survenue avant ou pendant son séjour.
  • effectuer l'ensemble des démarches demandées y compris à son retour de mobilité afin de ne pas s'exposer à une demande de remboursement.

Aucune aide financière ne peut être allouée pour une durée supérieure à la durée effective du séjour. Si la mobilité est écourtée, le montant de l'allocation est recalculé en conséquence.

 

Scroll