Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Université Yucatán - Université Angers

Coopération avec l'Université autonome du Yucatán

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Rapprochement avec le Yucatán

Logo de l'UADY

L’Université d’Angers et l’Université autonome du Yucatán (UADY), située à Mérida au Mexique, viennent d’officialiser leur intention de renforcer leur coopération. Les discussions devraient rapidement aboutir à des échanges entre l'Esthua et l'UADY, et, à la création d’un double diplôme en tourisme.

Le 23 mars 2018, en marge du Festival international du tourisme, Christian Roblédo, président de l’UA, et José de Jesús Williams, recteur de l'Universidad autónoma de Yucatán (UADY), se sont retrouvés dans les locaux de l’UFR Esthua, Tourisme et culture. Les deux hommes ont signé, en présence de Philippe Violier, directeur de l’Esthua, de Françoise Grolleau, vice-présidente International de l’UA et de son homologue mexicain Andreas Aluja Schunemann, une lettre d’intention dans laquelle les deux établissements expriment « leur volonté commune de développer des coopérations » et « envisagent des échanges d’étudiants, de professeurs et de chercheurs », peut-on lire dans le document.

José de Jesús Williams, recteur de l'UADY, et Christian Roblédo (à droite) ont signé la lettre d'intention le 23 mars
« C’est le début d’une longue route commune pour nos universités », a assuré, en espagnol, Christian Roblédo.

Coopération scientifique

Cette signature est une nouvelle étape dans les relations qu’entretiennent l’UA et l’UADY depuis quelques années. Des liens se sont noués par l’intermédiaire des chercheurs en tourisme, et notamment du professeur de géographie Philippe Duhamel, qui a travaillé sur le Yucatán. Un de ses anciens doctorants, Samuel Jouault, enseigne aujourd’hui à l’UADY.

En avril 2016, les chercheurs des deux pays se sont retrouvés à Angers. Depuis, un programme de recherche commun a émergé.

Double licence

La coopération devrait rapidement se traduire par la création, à très court terme, d’une double licence en tourisme. Dans ce cadre, l’Esthua pourrait accueillir dès la rentrée de septembre 2018 des étudiants de l’UADY afin qu’ils effectuent à Angers leur dernière année de licence. Des étudiants angevins effectueront le trajet inverse. « On pense à cinq étudiants de chaque côté, dans un premier temps, précise Philippe Duhamel, directeur du département Tourisme de l’Esthua. À moyen terme, on envisage aussi un double master, en lien avec le parcours monde latino-américain que nous proposons déjà ».

*
*
*

Destination prioritaire

Le Mexique devrait prochainement figurer sur la liste dressée par Angers TourismLab des pays identifiés comme prioritaires en matière de coopération, aux côtés de la Chine, du Canada ou de l’Indonésie.