Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Pradita Institute - Université Angers

Accord avec le Pradita Institute

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

L’UA renforce son réseau en Indonésie

Christian Roblédo et Herman Nagaria

Par l’intermédiaire de l’Esthua, l’UA vient de conclure un accord avec le Pradita Institute for Hospitality, Hotel and Tourism basé à Jakarta. Les échanges devraient rapidement déboucher sur la création d’un double diplôme.

Acteur majeur de l’immobilier en Indonésie, et grand aménageur de la capitale Jakarta, le groupe Summarecon Agung s’est récemment lancé dans l’éducation. Avec ses partenaires commerciaux, il a notamment fondé le Pradita Institute qui dispense des formations professionnalisantes dans le domaine de l’architecture, du génie civil, du design d’intérieur, de la communication, ou du tourisme et de l’accueil hôtelier… C’est dans ce cadre, et sur recommandation de l’ambassade de France en Indonésie, que des contacts se sont noués avec l’UFR Esthua, Tourisme et culture.

Christian Roblédo, président de l'UA, et Herman Nagaria, directeur général de PT Summarecon ont paraphé l'accord
Le 18 mai 2018, à Angers, Christian Roblédo, président de l’UA, a reçu une délégation indonésienne emmenée par Herman Nagaria, directeur général de PT Summarecon. Les deux hommes ont officialisé le rapprochement entre leurs établissements en paraphant un accord général, qui prévoit notamment des échanges d’étudiants et des projets collaboratifs dans le domaine de la recherche.

« Il ne s’agit pas d’un simple échange, mais de la création d’un institut franco-indonésien du tourisme, souligne Sylvine Pickel-Chevalier, maître de conférences en géographie à l’UA, spécialiste  - entre autres - de l’Indonésie. C’est-à-dire que l'Esthua participe à la construction de la maquette de formation, que des enseignants de l'Esthua vont donner des cours au Pradita Institute, plus particulièrement en 2e et 3e années (la licence indonésienne est en 4 ans), et que les meilleurs étudiants viendront à Angers effectuer leur dernière année ».

Les échanges pourraient débuter dès 2019. Les étudiants indonésiens intègreront la 3e année de la licence Tourisme, hôtellerie, restauration et événementiel et plus particulièrement son option Anglophone tourism and leisure. « Ces étudiants obtiendront un double diplôme de l'institut et de l'Esthua, tandis que ceux restés à Jakarta – une grosse vingtaine – bénéficieront du diplôme de l'Institut, avec une certification de l'Esthua », précise Sylvine Pickel-Chevalier.

L'Indonésie, destination stratégique

Avec ce nouveau partenariat, l’Esthua renforce un peu plus son réseau en Indonésie (six accords d’échanges, dont trois doubles diplômes). « Ce pays, le 4e le plus peuplé au monde, est un des partenaires stratégiques identifiés dans le cadre du RFI Angers Tourismlab., comme la Chine ou le Québec, rappelle Philippe Violier, directeur de l’Esthua. Cela nous permet d’être plus pertinents sur notre thématique de prédilection, le développement du tourisme dans les sociétés émergentes et de diversifier nos collaborations dans le domaine de la formation, hors de la Chine ».

Lors de la signature de l'accord, le 18 mai 2018

*
*
*