Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Doctorat conjoint en Nanomédecine - Université Angers

Doctorat conjoint en Nanomédecine

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Un doctorat européen accepté au programme Erasmus Mundus

NanoFar est le premier doctorat Erasmus Mundus porté par l’Université d’Angers

Le projet de doctorat conjoint en nanomédecine et innovation pharmaceutique coordonné par la direction des Relations Internationales de l’université d’Angers et piloté par Frank Boury, directeur adjoint de l’école doctorale Biologie Santé Nantes Angers, figure parmi les 10 projets sélectionnés sur 140 proposés !

Après des semaines d’attente, l’EACEA, l'Agence exécutive "Éducation, audiovisuel et culture" de la Commission Européenne, vient de rendre son verdict.

Proposé suite à l’appel à projet pour le programme Erasmus Mundus, ce doctorat (aussi nommé "NanoFar") porté par l’Université d’Angers, est organisé conjointement avec les universités de Liège, Louvain, Nantes, Nottingham et Santiago de Compostela, et à le soutien de nombreux partenaires (CHU, clusters, entreprises).

Comme pour l’ensemble du programme Erasmus, la direction des Relations Internationales a la responsabilité de la gestion administrative et financière de ce doctorat conjoint européen.

NanoFar recevra de la Commission Européenne un financement pour ses 5 premières promotions. Cette aide permettra notamment aux futurs doctorants de participer aux summer schools et aux semestres organisés dans les universités partenaires.

Ce nouveau doctorat connaîtra sa première promotion pour l'année universitaire 2012/13.

Qu'est-ce que le programme Erasmus Mundus ?

Erasmus Mundus est un programme qui vise à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur européen et à renforcer la compréhension interculturelle.

Le programme encourage et soutient la mobilité des personnes et la coopération entre établissements européens et non européens. L’objectif est de promouvoir l’Union européenne comme espace d’excellence académique à l’échelle mondiale, de contribuer au développement durable de l’enseignement supérieur des pays tiers et d'offrir aux étudiants les meilleures perspectives de carrière.