Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Colloque international - Université Angers

Colloque international

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

L'UFR ITBS en pointe sur le tourisme en Indonésie

Groupe de touristes en Indonésie

Quelles sont les pratiques touristiques en Indonésie ? Comment concilier le développement de l'activité et les cultures locales, le respect de l'environnement ? Ce sont quelques-uns des axes abordés lors du premier colloque international consacré au « Tourisme en Indonésie », organisé par l'UFR ITBS, fin mars, à Bali, en partenariat avec Udayana University et Bali State Polytechnic, avec le soutien de l'Ambassade de France à Jakarta.

Six nations étaient représentées, à travers leurs spécialistes. Quatre membres de l'Université d'Angers, emmenés par le directeur de l'UFR Ingénierie du tourisme, du bâtiment et des services (ITBS), Philippe Violier, ont fait le déplacement.

Des premiers liens entre l'Indonésie et l'Université d'Angers se sont noués en 2008, après l'accueil d'une délégation du Sahid Institute, de Jakarta. Depuis, l'ITBS a conclu des partenariats avec trois autres institutions (formation d'enseignants, échanges d'étudiants...). Un cinquième accord est en voie de finalisation avec l'Universitas Gadjah Mada, la plus importante du pays.

Politiquement stable depuis 1998, l'Indonésie connaît un fort essor de son activité touristique, essentiellement tirée par l'émergence d'une classe moyenne domestique. La clientèle étrangère n'est pas en reste (Australiens, Asiatiques), avec, chaque année quelque 100 000 Français, « ce qui en fait le premier pays européen », note Sylvine Pickel-Chevalier, enseignant-chercheur de l'ITBS, et organisatrice du colloque. Les structures d'accueil se multiplient. Mais le pays manque de main-d’œuvre qualifiée. Le groupe hôtelier français Accor, par exemple, devrait compter « 100 hôtels en 2015, indique Sylvine Pickel-Chevalier. Il y a vraiment des perspectives », de possibles débouchés pour les cadres formés par l'ITBS.

Observer ce développement ne manque pas d'intérêt pour les chercheurs. « Il est intéressant de voir comment une population fait l'apprentissage des loisirs, s'approprie des usages occidentaux, sans qu'il n'y ait un total transfert, du fait de différences culturelles » (six religions officielles coexistent en Indonésie, pays qui compte le plus grand nombre de musulmans au monde).

À Angers en 2016

À l'issue de ce premier colloque, les participants ont mis en chantier un livre commun, dirigé par Sylvine Pickel-Chevalier, attendu pour 2015, sur l'essor du tourisme en Indonésie, son histoire, ses enjeux et ses impacts. Ils ont également décidé de créer une association, l'International association for tourism research and education in Indonesia. « L'objectif est faire des recherches en commun, mettre en place des co-soutenances de thèse, et d'organiser tous les 2 ans un colloque ou séminaire international dans un des pays membres ». Le prochain pourrait avoir lieu en 2016, à Angers.

 

 

Les participants du premier colloque international sur le tourisme en Indonésie

Cédric PAQUEREAU

Commentaire de Marc Antoine posté le 27 août 2014 à 11:22

Le tourisme en Indonésie est vraiment intéressant. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir Bali. J'aimerais beaucoup montrer l'indonésie à mes enfants. Il y a tant de choses à faire.

Commentaire de baye posté le 1 septembre 2015 à 15:32

Bonjour j'aimerais participer à ce colloque mais je sais pas comment faire je me nomme aurélie doctorante en 2è année mon sujet est le tourisme social et solidaire.

Cordialement.

Commentaire de Université d'Angers posté le 2 septembre 2015 à 09:29

Bonjour Aurélie,

Afin d'avoir plus d'informations sur le colloque qui sera organisé en 2016, nous vous invitons à contacter directement l'ESTHUA (anciennement ITBS ; page web : http://www.univ-angers.fr/fr/acces-directs/facultes-et-instituts/esthua.html).

*
*
*