Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Formations

Élodie Jolly - Université Angers

Élodie Jolly

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Technicienne de laboratoire, 22 ans


Son métier en quelques mots
: « manuel, minutieux, rigoureux, qui exige de la curiosité »

« J'ai effectué mon stage de fin d'étude au laboratoire de virologie du CHU de Nantes comme technicienne. N'ayant pas été gardée par la suite, j'ai envoyé des candidatures spontanées et le CHU d'Angers m'a embauché en CDD au sein de son laboratoire biochimie et biologie moléculaire. Ce travail m'a intéressé car je participais au séquençage d'ADN pour repérer des gênes mutants pouvant être responsable de l'autisme. La biologie moléculaire est une matière très récente, avec de plus en plus de maladies génétiques découvertes.Je trouve satisfaisant que mon travail contribue à apporter des explications aux familles des malades. À côté, il y avait aussi le travail d'analyses de routine sur des maladies bien définies.

Parvenue à la fin de mon CDD, le laboratoire voulait me garder mais j'ai choisi de ne pas renouveler mon contrat pour chercher dans une autre ville. Mon DUT m'a appris la base théorique du travail de technicien, j'ai ensuite été formée sur place (notamment à l'utilisation des machines). C'est pour cette raison que je n'ai pas voulu poursuivre ma formation en Master : j'ai préféré apprendre sur le terrain. Et puis, il est arrivé que certains biologistes me donnent plus de responsabilités, ce qui ne me fait pas regretter de m'être arrêtée après mon DUT. Dans ce métier, la curiosité et la rigueur paient. »

*
*
*