Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Entrepren'Heure - Université Angers

Entrepren'Heure

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Une approche ludique de l’entrepreneuriat

Deux étudiants participant à l'Entrepren'heure

Les étudiants de l’UEL Graine d’entrepreneur ont organisé une animation de découverte de l’entrepreneuriat le 7 décembre 2017, à la Faculté de droit, d’économie et de gestion.

Le pôle Entrepreneuriat du Service universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SUIO-IP) organise régulièrement des ateliers et événements de sensibilisation sur sa thématique centrale. Dans le cadre de ses « Happy Entrepren’Hour(z) », régulièrement programmés en fin d’après-midi, il propose aux étudiant·e·s tentés par l’aventure d’entendre des témoignages de créateurs, des mini-conférences, de participer à des temps de mises en relation autour de la création d’entreprise et de l’esprit d’entreprendre.

Jeudi dernier, l’organisation du rendez-vous a été exceptionnellement confiée à 18 des 24 étudiant·e·s de licence qui suivent l’Unité d’enseignement libre, l'UEL Graine d’entrepreneur. Cette formation de 16 heures s’adresse à tous ceux qui ont envie d’enrichir leur connaissance de l’entrepreneuriat, de l’émergence d’idées au projet de création.

« En parler entre étudiants »

L'une des animations imaginées pour l'Entrepren'Heure
Durant une heure, dans le hall de la Faculté de droit, d’économie et de gestion, les membres de l'UEL ont animé plusieurs jeux permettant de découvrir l’entrepreneuriat. Ici, les étudiants de passage devaient réaliser le portrait chinois d’une entreprise. Là, ils devaient imaginer un objet connecté décalé. Un peu plus loin, un QCM servait à mieux cerner les contours de cet univers, avec des questions sur le nombre d’entreprises en France, sur la proportion de femmes entrepreneures, etc. Enfin, les visiteurs avaient la possibilité de se glisser dans la peau d’un patron : face à une situation, ils devaient trancher entre deux choix pour faire prospérer leur société imaginaire, et assumer les éventuels aléas (résultant de leur lancer de dés).

L’initiative a séduit Martin et Julien, qui étudient en 3e année de licence de droit. « L’entrepreneuriat, c’est un mot que l’on entend beaucoup, donc c’est intéressant de voir ce qu’il y a derrière, explique Julien. Et puis, là, ce sont des étudiants qui en parlent, et avec eux l’échange est plus facile. En plus, ils ont rendu cela ludique ».

Réseau

Après ces animations, l'événement baptisé « l’Entrepren’Heure » s’est poursuivi dans la salle de coworking de la faculté, par un temps d’échanges avec plusieurs acteurs angevins de l’entrepreneuriat étudiant. Étaient représentés : Agreen start-up, concours pour les porteurs de projets organisé en marge du Salon international du végétal (Sival) ; le Crédit Agricole et son Prix de l’initiative ; et la junior-conseil Université d'Angers Events & Consulting (UAEC) portée par des étudiants de l'UA.

Le SUIO-IP en a profité pour présenter UA’Factory et l’ensemble des services d’accompagnement mis en place dans le cadre de son action de promotion de l'entrepreneuriat étudiant.

*
*
*