Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Navigation principale
Recherche
Fil d'ariane

Rechercher

Parcours Bioréactifs, outils de diagnostic et de validation - Université Angers

Parcours Bioréactifs, outils de diagnostic et de validation

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail

    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Présentation

Présentation

Un semestre S1 de master 1 commun comportant l'élaboration d'un projet personnel professionnel

Un semestre S2 de master 1 comportant un choix d'options et un stage qui prépare, comme le projet professionnel personnel, au choix de parcours de M2

Un semestre S3 de master 2 correspondant à l'acquisition de compétences spécifiques (parcours différenciés)

Un semestre S4 de master 2 centré sur un stage long en entreprise. Destiné à la mise en application des compétences acquises, ce stage est, de fait, une pré-insertion professionnelle

Télécharger la plaquette de présentation

Objectifs

Former des chefs de projet dotés d'une double compétence, technologique et managériale, capables de

  • Exploiter les données scientifiques les plus récentes de l’immunologie, de la biologie moléculaire et plus largement des biotechnologies pour la conception de bioréactifs
  • Conduire des projets de développement, d’amélioration et de standardisation d’outils de diagnostic, d’analyse, de contrôle, ou de validation
  • Assurer la maîtrise des aspects réglementaires en répondant à une démarche d’assurance qualité.
Savoir-faire et compétences
  • Structures de recherche et de développement, de production et de distribution
  • Industries pharmaceutiques et vétérinaires
  • Industries agro-alimentaires
  • Industries des biotechnologies
  • Industries des réactifs pour la biologie médicale humaine (industrie du diagnostic in vitro) ou vétérinaire
  • Organismes de contrôle, d’analyse, et de validation

Admission

Conditions d'accès
En M2

Master 1, diplôme de maîtrise, diplôme d'ingénieur ou diplôme d'ingénieur maître dans les domaines relatifs aux sciences de la vie et de la santé ou dans des domaines en cohérence avec les objectifs de formation.

Étudiants en médecine, en pharmacie (5e année validée), en vétérinaire.

Autres diplômes après avis de la commission de validation des acquis de l'expérience

Pré-requis biologie moléculaire et immunotechnologie

L'admission en M2 est prononcée par le responsable du master après examen du dossier et entretien

 Dossier de Candidature

Programme

Nombre de crédits ECTS :
0
Organisation de la formation
Master 1 – semestre 1 (30 ECTS)

UE – 1 : Langage et communication (6 ECTS)

Deux langues obligatoires – maîtrise statistique des procédés

UE – 2 : Formation scientifique et technique (6 ECTS)

Cette UE-2 peut, au choix de l'étudiant, être centrée sur les biotechnologies (génie génétique, ingénierie des protéines, technologies de l'ADN, immunotechnologies) ou demeurer plus généraliste (maîtrise des procédés technologiques, médicaments, dermocosmétologie, emballage, conditionnement)

UE – 3 : Management et gestion (12 ECTS)

Droit et réglementation – qualité – gestion économique – gestion des flux – marketing – management - l'homme et l'équipe – management des risques et sécurité

UE – 4 : Formation professionnelle et métier (6 ECTS)

Projet personnel professionnel : élément clé de la formation, le projet personnel professionnel est défini en termes de secteur d’activité et de type de poste. Il s’appuie sur une analyse du cursus et de la personnalité. Ce bilan personnel oriente le choix des stages ultérieurs et celui de l'insertion professionnelle.

Master 1 – semestre 2 (30 ECTS)

UE – 2 et 3 : formation scientifique et managériale (12 ECTS)

En S2, l’étudiant choisit de suivre une des quatre options proposées. Son choix oriente celui de son stage, par grands secteurs d’activité :

  • Option 1 : secteur des industries agro-alimentaires ;
  • Option 2 : secteur des industries des produits de santé (médicaments, cosmétiques, bioréactifs…) ;
  • Option 3 : secteur des établissements de santé ; de l’audit et du conseil ;
  • Option 4 : secteur des biotechnologies.

Dans chaque option, la formation comprend :

Une formation spécifique destinée à acquérir une vision précise de la spécificité des filières du secteur concerné ;
Un projet d'étude appliquée dont le sujet est l'occasion d'approfondir la connaissance du secteur, de la filière ou du domaine lié au sujet proposé (ex . : mise sur la marché d'un nouveau produit, évaluation amélioration d'une action ou d'une structure, …).

UE – 4 : formation professionnelle et métiers (18 ECTS)

Stage : 4 mois

Ce stage permet à l’étudiant d’acquérir une expérience du monde du travail. Il constitue une étape indispensable à l’élaboration raisonnée de son projet professionnel.

Au travers d’une tâche définie, l’étudiant met en œuvre ses connaissances, les confronte aux réalités du terrain et analyse la complexité des rapports interpersonnels au sein d’une organisation.

Master 2 – semestre 3 (30 ECTS)

Parcours Bioréactifs : outils de diagnostic et de validation

UE – 1 : langage et communication (5 ECTS)

Anglais et outils de communication
Insertion professionnelle
Veille scientifique et technologique, propriété industrielle
Outils informatiques d’exploitation des données
Veille réglementaire
QHSE

UE – 2 : formation scientifique et technique (20 ECTS)

Méthodes et outils appliqués au secteur des bioréactifs
Biologie cellulaire
Biologie moléculaire
Immunotechnologie
BPL, BPF, ICH, BPC, GBEA
Outils statistiques
Spécificités du secteur des bioréactifs
Affaires réglementaires
ISO 13485, ISO 14971, ISO 17025
Gestion de projet, plan d’expérimentation
Visites d’entreprises

Projet d'études appliquées

Sur les études de cas proposées par les entreprises, le groupe d'étudiants doit être capable : de structurer le projet, de hiérarchiser les priorités, de faire des propositions constructives, de développer des capacités d’anticipation et d’innovation afin de montrer la faisabilité d’une mise en application du projet

UE – 3 : management et gestion (5 ECTS)

L'entreprise
Management
Droit et réglementation
Spécificités des biotechnologies, des bioréactifs, du DIV

Master 2 - semestre 4 (30 ECTS)

UE – 4 : formation professionnelle et métiers (30 ECTS)

Stage 6 mois

Le stage est une mission comparable à celle confiée à un cadre débutant. L’étudiant doit être capable de :

Participer au développement, à la production et à la standardisation de bioréactifs ou de dispositifs diagnostic in vitro

D’identifier les problèmes inhérents au développement technologique de ces produits et de proposer des solutions d’amélioration
D’assurer la conformité et la qualité des produits en fonction de leur secteur d’application
De rédiger les documents techniques et réglementaires requis à leur mise sur le marche

Projet personnel

Ce travail permet à l’étudiant d’optimiser ses compétences et ses aptitudes dans l’objectif de son premier emploi

Contact

Responsables de la formation

Giraud Sandrine
sandrine.giraud @ univ-angers.fr

Marot Agnes
agnes.marot @ univ-angers.fr

Contacts

secrétariat et scolarité ISSBA M2 et formation continue ISSBA
Tél. : 02 41 22 67 10
julie.cahier @ univ-angers.fr

En savoir +

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 20 mai 2016. Les candidats retenus seront convoqués pour un entretien les 16, 17 et 18 juin 2016.