Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Rechercher

Master Mathématiques et applications - Université Angers

Master Mathématiques et applications

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail

    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Domaine : Sciences, Technologies, Santé
Discipline : Mathématiques appliquees et sciences sociales (M.A.S.S.)
Code FAP :

Présentation

Durée :
2 ans
Type de diplôme :

Master LMD

Présentation

Le master Mathématiques et Applications a vocation à former des professionnels mathématiciens aptes à apporter leur expertise de manière autonome, argumentée, compréhensible et concrète dans les domaines où les mathématiques sont pertinentes.

Objectifs

Parcours Mathématiques Fondamentales et Appliquées (MFA) et Préparation Supérieure à l’Enseignement (PSE).

Les objectifs de ces parcours sont principalement de former des mathématiciens professionnels aptes à la recherche académique et à l'enseignement dans le supérieur ou le secondaire.

Les diplômés des parcours MFA ont vocation à une poursuite d'étude par une thèse académique, en algèbre, topologie ou géométrie pour le parcours MFA-AG, en analyse, analyse numérique ou probabilités pour le parcours MFA-AP. Les emplois visés sont ceux de chercheur ou d'enseignant-chercheur dans les organismes de recherche (CNRS, INRIA,etc..) ou les établissements d'enseignement supérieur.

Les diplômés du parcours PSE visent le concours de l'agrégation du secondaire. Ils sont aptes à occuper des postes d'enseignement dans le secondaire ou le supérieur dans l'esprit du continuum Bac-3-Bac+3.

Parcours Data Science (DS).

Ce parcours vise à former (en formation initiale et continue) des data-scientists possédant  des compétences à l’interface entre modélisation mathématique, statistique et informatique, les rendant aptes à traiter et à analyser les données volumineuses ou de grande dimension (big data), en bref maîtrisant les outils d’aide à la décision aujourd’hui essentiels dans des domaines et secteurs d’activités extrêmement variés.

Suivant le choix d’options, les diplômes auront des compétences complémentaires en biologie, notamment pour le traitement des données dites omiques, ou en économie pour des questions ayant trait au traitement et à l'analyse de données client, d'optimisation d'actions marketing, de gestion du risque, etc..

Les emplois visés par ce parcours correspondent à des postes d'ingénieur data scientist, d'analyst dataminer, d'ingénieur statistique, de chargé d'études statistiques, d'ingénieur biostatisticien, etc..

Les diplômés spécialisés en données biologiques intéressent l'industrie pharmaceutique, du cosmétique, la bio-industrie, l'industrie semencière et l'agro-industrie, les laboratoires de recherche des universités et des organismes de recherche (Inserm, Cirad, Inra, etc..). Les diplômés spécialisés en données numériques intéressent la grande distribution, le tourisme, les banques et assurances, les agences marketing, les sociétés de services et d'ingénierie en informatique, etc..

Savoir-faire et compétences

Compétences communes à l'ensemble des parcours

Le diplômé possède une solide formation en mathématiques. Il sait construire un raisonnement logique en identifiant clairement hypothèses et conclusion. Il peut modéliser mathématiquement des situations complexes et/ou concrètes, et transférer une expertise mathématique dans un contexte applicatif.

Le diplômé possède des connaissances et une pratique d'outils et de langages informatiques, en particulier en calcul scientifique (Python).

Le diplômé sait définir un projet, ses objectifs, les modalités de réalisation et d'évaluation des actions, leurs priorités et leur planning. Il sait travailler en mode projet au sein d'une équipe et s'intégrer dans un milieu professionnel. Il sait utiliser les technologies de l'information et de la communication, effectuer une recherche d'information à partir de sources diverses, organiser une veille technologique ou/et scientifique. Il a une bonne capacité de communication, une bonne maîtrise de l'anglais, et sait rédiger une note ou un rapport selon des supports de communication adaptés.

Compétences spécifiques aux parcours MFA

Le diplômé a une maîtrise approfondie des fondements de certaines théories mathématiques au cœur de la recherche internationale actuelle en algèbre et géométrie (MFA2-AG), ou en analyse et probabilités (MFA2-AP). Il sait expertiser et analyser un texte de recherche dans ces domaines. Il comprend l'articulation et l'intérêt des divers concepts mathématiques en ayant une démarche constructive et/ou critique de chercheur.

Le diplômé sait présenter en français et en anglais, à l'oral et à l'écrit et suivant une pédagogie adaptée, un texte de recherche ou une théorie mathématique à une audience experte ou non. Il apprend, au travers d'une première formation à et par la recherche, à aller chercher lui-même les connaissances dont il a besoin ; à creuser jusqu'au bout un sujet ; à le reformuler à mesure que sa compréhension progresse ; à se confronter au doute et à l'incertain ; à transcender ses connaissances scolaires pour innover ; bref à traiter et résoudre des problèmes complexes.

Compétences spécifiques au parcours PSE

Le diplômé a une bonne maîtrise des concepts algébriques, analytiques et géométriques classiques. Il sait mettre en relation les savoirs issus des diverses branches des mathématiques. Il sait développer un code informatique mettant en valeur une analyse mathématique.

Le diplômé sait présenter à l'oral et à l'écrit et suivant une pédagogie adaptée, une théorie mathématique devant une audience d'élèves et d'étudiants. Il dispose de repères historiques, connaît les enjeux épistémologiques et les problèmes didactiques.

Compétences spécifiques au parcours DS

Le diplômé possède une solide formation en méthodes et algorithmes statistiques (dont spécifiques big data), en optimisation et en modélisation.  Il sait développer un raisonnement quantitatif et extraire de l'information qualitative de données quantitatives. Ses compétences le rendent à même de proposer des solutions de méthodes de fouilles de données, de les réaliser, d'argumenter des choix d'outils statistiques les plus appropriés pour bâtir des modèles prédictifs efficaces.

Le diplômé dispose de bonnes connaissances et pratique d'outils et de langages informatiques  relevant de l’analyse des données (R, Python,..) et de leur gestion (SQL, noSQL, Hadoop, HDSF,..). Il est en capacité de concevoir et de programmer des algorithmes de traitement statistique, d'acquisition et d'analyse de données, et de simulations numériques.

Suivant son choix d’options, le diplômé dispose de compétences métiers complémentaires en lien avec la biologie ou l’économie.

Public cible

Le master est à capacité limitée et l’admission en première (M1) et deuxième année (M2) est sélective. En dehors des qualités académiques, le recrutement accorde un part importante à la motivation des candidats.

La validation du M1 entraîne l’admission de droit en M2.

Les candidatures relevant de la formation continue (dont VAPP et VAE) sont les bienvenues et considérées avec la plus grande attention.

Parcours M1 MFA et PSE

Sont visés en priorité les étudiants diplômés d’une licence de mathématiques ou d’une école d’ingénieurs. Le recrutement accorde une part importante d’une part aux qualités académiques et à la capacité de travail, d’autre part à la motivation et à l’autonomie.

Parcours M1 DS

Le M1-DS s’adresse en priorité aux étudiants diplômés d’une licence de mathématiques, d’une licence de Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales, ou d’un niveau équivalent. Néanmoins, les dossiers d’étudiants ayant eu un parcours plus dirigé vers l’informatique sont considérés avec intérêt.

Programme

Organisation de la formation

Programme MFA

Programme DS

Programme PSE

Contact

Responsables de la formation

Meersseman Laurent
laurent.meersseman @ univ-angers.fr

Contacts

Herguais Sandrine
sandrine.herguais @ univ-angers.fr

En savoir +

Les + du master

Le master s’appuie sur les compétences du laboratoire de mathématiques LAREMA de l’Université d’Angers, associé au CNRS et partenaire du Labex Lebesgue. A ce titre, les très bons étudiants candidats à l’entrée du master peuvent postuler à une bourse d’excellence Lebesgue. Contacter le responsable de formation pour plus d’informations.

Parcours M2 MFA et PSE

Le M2 MFA et PSE est issu d’un partenariat entre les universités d’Angers, de Nantes et de Bretagne-Sud (Vannes). Il est ainsi adossé aux unités mixtes du CNRS du Laboratoire Angevin de Recherche en Mathématiques (LAREMA), du laboratoire Jean Leray de Nantes et du Laboratoire de Mathématiques de Bretagne Atlantique de Vannes. Les intervenants sont des enseignants-chercheurs et chercheurs chevronnés en poste sur les trois sites.

Parcours DS

L’équipe pédagogique du parcours DS est formée d’enseignants et d’enseignants-chercheurs des départements de mathématiques, d’informatique et de biologie de la faculté des sciences, de la faculté de Droit, d’Économie et Gestion, et de l’UFR Santé de l’Université d’Angers, ainsi que d’intervenants professionnels principalement en deuxième année de master. Le parcours DS s’appuie sur l’expertise de laboratoires de recherche reconnus en mathématiques (LAREMA), en informatique (LERIA), dans le végétal spécialisé (IRHS) et en économie-gestion (GRANEM).

Le M2 DS est ouvert à l’alternance, sous contrat de professionnalisation.