Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Navigation principale
Recherche
Fil d'ariane

Rechercher

Parcours franco-hellénique enseignants de langue en Europe - Université Angers

Parcours franco-hellénique enseignants de langue en Europe

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail

    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Présentation

Présentation

Master d’enseignement à l’international conçu par la Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines de l’Université d’Angers et le Département de Langue et Littérature françaises de la Faculté des Lettres de l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes, le Master franco-hellénique “Enseignants de langues en Europe : formation à la diversité linguistique et culturelle des publics scolaires” s’adresse aux enseignants et futurs enseignants qui souhaitent être formés à la diversité culturelle et linguistique qui caractérise aujourd’hui les publics scolaires européens et propose un parcours professionnel qui s’articule sur deux semestres : le premier à Angers, le second à Athènes. Les enseignements sont dispensés en français sur les deux sites.

Appuyée sur des cours, des séminaires et des conférences, la formation théorique se double d’une formation pratique qui s’appuie sur des stages tuteurés et des projets éducatifs menés en équipe, réalisés dans les deux pays auprès d’institutions scolaires et universitaires.


Objectifs

Dans le cadre des mouvements migratoires et de l’internationalisation de l’éducation, les systèmes éducatifs européens connaissent aujourd’hui de profonds changements. L’un d’entre eux est le nouveau visage du public scolaire, sa diversité culturelle et linguistique. Les pays européens dont les systèmes éducatifs ont vu affluer un nombre important d’élèves issus de l’immigration (intra ou extra européenne) sont concernés par cette évolution.

Ces élèves n’ont pas nécessairement la langue de l’école comme langue maternelle et, de par leur parcours, ils se trouvent à la croisée de plusieurs langues et de plusieurs cultures. Cela a de multiples répercussions – notamment sur l’enseignement / apprentissage des langues dans le cadre scolaire : le fait que les apprenants de langue(s) soient eux-mêmes déjà plurilingues, multiculturels est une nouvelle donnée qui doit être prise en compte sur plusieurs plans.

C’est à ce nouveau besoin que souhaite répondre ce Master, en une formation qui sensibilise les acteurs du monde éducatif à cette diversité culturelle et linguistique des publics scolaires.

Savoir-faire et compétences

Compétences développées :

  • Maitrise des compétences nécessaires à l’enseignement du français ou d’autres langues dans un contexte multilingue (préparation de matériel pédagogique pour la classe, compréhension et gestion de l’hétérogénéité linguistique et culturelle, responsabilité en termes d’évaluation, de construction et de correction de tests linguistiques).
  • Capacité d’analyse des contextes éducatifs simultanément francophones et multilingues.
  • Capacité à impulser des enseignements fondés sur le plurilinguisme et les approches plurielles des langues et des cultures.
  • Capacité à mettre en œuvre un enseignement qui s’appuie sur l’intercompréhension entre les langues, à concevoir des programmes fondés sur la didactique intégrée des langues.
  • Capacité d’assurer des fonctions de conseil auprès des enseignants, de coordonner une équipe pédagogique, de concevoir et d’animer des formations professionnelles destinées aux personnels enseignants.

L’acquisition des compétences théoriques, conceptuelles et pratiques (méthodes, outils) est assurée au travers des Unités d’Enseignement (UE) dont l’articulation et le contenu ont été définis en commun par les deux institutions en charge de la formation de façon à assurer une approche résolument tournée vers le plurilinguisme et la pluralité culturelle.

Public cible

Ce Master, qui fait partie d’une réflexion globale à l’échelle européenne, s’inscrit dans une perspective résolument européenne et dans une volonté de favoriser la formation continue des professionnels de l’éducation en Europe. Car s’il s’adresse à des étudiants français, grecs et internationaux en formation initiale et s’il propose une alternative possible aux concours d’enseignement nationaux français, ce parcours s’offre aussi aux professionnels en formation continue. Il ouvre un domaine à la fois large et ciblé aux  enseignants et autres acteurs du monde éducatif, en particulier ceux qui travaillent pour l’enseignement des langues et formation linguistique des publics migrants.

Admission

Conditions d'accès

Sélection sur dossier avec master 1 (avec mention) ou niveau équivalent avec validation d’acquis d’études ou d’expérience professionnelle. La validation des acquis de l’expérience s’effectue selon les modalités générales existantes. Elle concerne les enseignants et autres acteurs du domaine éducatif, en particulier ceux qui travaillent pour les domaines concernés (formation de migrants, formation d’adultes…).

 

Dossier de candidature 2015/2016 à télécharger jusqu'au 8 juin 2015


Dispositions financières

Les étudiant(e)s bénéficient des bourses de mobilité Erasmus pour couvrir une partie des frais associés à leur séjour en Grèce ou en France, selon les cas. Ces bourses sont toutefois accessibles seulement aux étudiant(e)s originaires de l’Union européenne ainsi que des pays en accession, et y ont droit seul(e)s les étudiant(e)s qui n’ont pas bénéficié d’une bourse de mobilité ERASMUS en Licence. Ces bourses couvrent partiellement les frais de séjour et de déplacement de ces étudiant(e)s.



Pré-requis necessaires
  • Maitrise de la langue française au niveau C1 minimum.
  • Niveau minimum d’études requis pour intégrer la formation : Bac + 4 ou Master 1 ou Maitrise ou diplôme équivalent à la capitalisation de 240 ECTS.
  • Domaine d’études requis : toute spécialité ayant un rapport direct avec la didactique des langues.
  • Capacités de conceptualisation, de théorisation.
Pré-requis recommandés
  • Expérience dans le cadre universitaire ou professionnel (assistanat, Erasmus, lectorat, au pair etc.) dans un pays autre que le pays d’origine.
  • Expérience (enseignement, animation) avec des enfants et/ou des adolescents.

Programme

Nombre de crédits ECTS :
60
Organisation de la formation

Le Master fonctionne comme un diplôme conjoint, avec une cohorte qui reste ensemble pour la durée totale de formation. Le programme s’articule sur 2 semestres : le 1er se déroule à Angers et le 2nd à Athènes.

La formation théorique s’appuie sur des cours, des séminaires et des conférences. L’évaluation des connaissances se fait soit par la rédaction d’un dossier, soit par un examen final, soit par la combinaison de ces 2 modes d’évaluation.

La formation pratique s’appuie sur des stages accompagnés, réalisés dans les 2 pays, dans des institutions scolaires.

Les étudiants valident leur formation par la rédaction d’un rapport de stage et d’un mémoire de recherche soutenus en français. Les enseignements seront dispensés en langue française à Angers comme à Athènes.

 

Les unités d’enseignement


  • Semestre 3 : Enseignements à Angers

• 6 UE obligatoires :

  • UE 3P Méthodologie de recherche en éducation
  • UE 4P Politiques linguistiques : concepts et études de cas
  • UE 28P Enseignement interactif à un public universitaire
  • UE 38P Systèmes éducatifs européens
  • UE 41P Méthodologie du mémoire de recherche
  • UE 43P Mobilités familiales, migration et enjeux linguistiques

• 1 UE au choix

• Avant-projet de mémoire - recherche bibliographique

 

  • Semestre 4 : Enseignements à Athènes

• 3 UE au choix :

  • Linguistique textuelle et enseignement des textes
  • Le concept de l’intercompréhension pour l’enseignement du plurilinguisme
  • La dimension interculturelle dans l’enseignement de l’oral et de l’écrit
  • Apprentissage et interaction théâtrale
  • Didactique de la phonétique (verbotonale)
  • Sociolinguistique et enseignement des langues étrangères

• Stage en langue grecque pour les étudiants français n’attestant pas de connaissances de base en grec moderne

 

Le stage

Le stage est d’une durée minimum de 250 heures, tous travaux compris. Il se subdivise en deux ou trois séjours dans des institutions différentes (établissements d’enseignement, de formation d’enseignants, inspections académiques…) permettant aux étudiants de développer des activités conformes aux buts de la formation, en France, en Grèce ou dans un autre pays européen.

L’ensemble du stage est évalué par un rapport, d’une trentaine de pages hors annexes, qui donne lieu à soutenance orale en français devant un jury franco-grec. Cette soutenance donne lieu à rapport écrit du jury.

 

Le mémoire

Le mémoire est un travail de recherche scientifique d’un format de 60 à 80 pages maximum (hors annexes). Il implique, pour partie, la collecte et le traitement de données selon une méthodologie appropriée conforme aux exigences présentées dans une UE « Méthodologies de recherche en éducation ». Il doit être réalisé sous la direction d’un des enseignants de la formation. Il est rédigé en français, accompagné d’un résumé (300 mots maximum) et de 3 à 5 mots-clés en français, en grec et en anglais en 4e de couverture. Il donne lieu à soutenance orale en français devant un jury franco-grec. Cette soutenance donne lieu à rapport écrit du jury.

 

Responsables du Programme Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes :
Prof. Marie-Christine ANASTASSIADI (mcanast @ frl.uoa.gr)

 

Université d’Angers :

Responsable de mention : Emmanuel VERNADAKIS (emmanuel.vernadadis @ univ-angers.fr)

Responsable d’année : Dominique ULMA (dominique.ulma @ univ-angers.fr)

Secrétaire pédagogique : Marie GOMES (marie.gomes @ univ-angers.fr)

Contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle

Toutes les UE sont validées par une note.

  • Les 7 unités d’enseignement du semestre 3 : 30 ECTS
  • Les 3 unités d’enseignement du semestre 4 : 9 ECTS
  • Stage et rapport de stage : 12 ECTS
  • Mémoire de recherche : 9 ECTS

Les unités d’enseignement et le stage sont affectés d’un coefficient 1, le mémoire de recherche d’un coefficient 2.

Aménagements particuliers

Le diplôme obtenu à l’issue de la formation est un diplôme conjoint, délivré sur parchemin unique et signé des deux établissements partenaires.

Et après

Poursuite d'études

Possibilité de poursuivre en thèse, de préférence en cotutelle.

Insertion professionnelle

Le lauréat de ce diplôme peut prétendre aux emplois d’enseignement et de diffusion du français dans le réseau des établissements du premier degré et du second degré en France, dans les établissements du réseau français à l’étranger, et dans les établissements étrangers où le français est partiellement une langue de scolarisation. Il peut être enseignant, conseiller pédagogique, inspecteur, formateur de formateur, concepteur de matériels et logiciels pédagogiques dans le milieu de l’édition.

Contact

Responsables de la formation

Ulma Dominique
dominique.ulma @ univ-angers.fr

Vernadakis Emmanuel
emmanuel.vernadakis @ univ-angers.fr

Contacts

Master Didactique des Langues, Politiques Linguistiques, TICE .
Tél. : 02.41.22.64.33
marie.gomes @ univ-angers.fr

En savoir +

Diverses bourses et aides sont mises en place et pourront faciliter le financement des études.
Pour plus de renseignements