Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Rechercher

Licence pro Mode et Hautes Technologies - Université Angers

Licence pro Mode et Hautes Technologies

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail

    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Domaine : Droit, Economie, Gestion
Discipline : Sciences de gestion
Code FAP :
Spécialité : Mode et hautes technologies

Présentation

Nature de la formation :
Diplôme national
Durée :
1
Type de diplôme :

Licence Professionnelle

Présentation

Télécharger la fiche formation

 L’Université d’Angers à travers son antenne délocalisée Choletaise – territoire dynamique reconnu comme tel en particulier pour le secteur Mode – offre plusieurs formations en enseignement supérieur dédiées à la filière Mode Textile Habillement. En effet depuis 8 ans maintenant, une licence professionnelle « Mode et Hautes Technologies » en complément d’une autre licence professionnelle des « Industries de la Mode », d’une Licence L3 « Univers de la Mode » préparant le master « patrimoine, arts et culture » comportant une spécialisation « management de la mode et des arts de la France».

La libéralisation du commerce mondial, entraînant certes une délocalisation des emplois de production provoque en revanche un accroissement de la demande de postes à fortes qualifications correspondant aux nouvelles technologies et aux sciences sociales pour développer la créativité, la compétitivité et la démarche à l’export des entreprises.

Réponse : la licence professionnelle "Mode et hautes technologies".

Les industriels doivent donc aujourd’hui faire face à un double enjeu :

  • Débrider la créativité pour anticiper les désirs de nouveautés de la clientèle (rechercher l’adéquation forme/matière/coloris dans des coupes/lignes adaptées aux morphologies)
  • Intégrer de nouvelles technologies dans leur politique industrielle pour plus de compétitivité (réduire les coûts et les délais) en intégrant des équipements performants adaptés à leurs organisations avec toujours le souci de la qualité accrue

Ainsi s’opère une mutation à la fois technologique mais surtout organisationnelle qui positionne maintenant ce secteur dans une économie des services – création, conception et industrialisation – avec un outil de production externalisé (délocalisé). Il en résulte que les compétences recherchées actuellement et pour les années à venir sont principalement axées autour :

  • De compétences scientifiques et technologiques en perpétuelles évolutions liées au design, aux matières, aux solutions technologiques de conception, de production
  • De connaissances générales, économiques et linguistiques, le plus souvent en anglais
  • D’aptitudes humaines : communication, travail collaboratif, mobilité géographique, adaptabilité professionnelle, communication interculturelle

Cette adaptation constante faisant appel à des technologies innovantes vise à répondre aux attentes essentielles des entreprises que sont l’obtention d’une créativité originale et porteuse, la réduction des délais de mise au point industrielle des modèles, l’optimisation des coûts et de la qualité, le renforcement des partenariats et des réseaux industriels.

Partenariat avec les milieux professionnels

- La Plateforme d’ innovation et de transfert technologique : eMODE les technologies créatives (Cholet, Angers)
- Le groupement professionnel régional : MGO (Mode Grand Ouest)
- La fédération professionnelle nationale de l’Habillement : UFIH (Union Française de l’Industrie de l’Habillement - Paris)
- Le centre technique et antenne régional du r2ith : IFTH (Institut Français Textile Habillement -Cholet)
- R2ith : réseau industriel d’innovation du textile et de l’habillement)
- L’organisme paritaire en charge de la formation professionnelle des secteurs Mode : OPCALIA
- La société de solutions informatiques CAO : LECTRA (Cholet, Paris)

Des méthodes pédagogiques adaptées et des moyens modernes :

- Un effectif réduit pour favoriser les apprentissages et les échanges (30 étudiants maximum en formation initiale et continue)

- Le dédoublement de la majorité des cours pour spécialiser selon l’option suivie stylisme ou modélisme les activités de travaux dirigés ou travaux pratiques afin d’en garantir le caractère pragmatique et professionnel

- Le dédoublement de certains cours pour des activités de travaux dirigés ou travaux pratiques afin de garantir le caractère pragmatique de l’enseignement

- La réalisation d’un projet tuteuré afin de mobiliser les compétences et les connaissances acquises au cours de la formation

- La mise en œuvre de parcours individualisés pour certains publics en fonction des pré-requis

- La préparation et l’accompagnement structurés lors de la période de formation en entreprise afin d’offrir aux étudiants toutes les garanties possibles de succès et d’acquisition optimum des réalités professionnelles

Une formation ouverte au milieu professionnel

- 60 % des enseignements effectués par des professionnels
- Stages longs en entreprise
- Étude de cas professionnels

Objectifs

Ainsi on vise à offrir aux individus en formation des connaissances propres à la filière portant sur les produits et leurs modes d’élaboration ainsi que sur les différentes structures et organisation d’entreprises tout en intégrant l’ensemble des contraintes liées au contexte de concurrences internationales.

Savoir-faire et compétences

Il s’agit de préparer et de renforcer les compétences des personnes aux différents métiers de la chaîne d’élaboration d’un produit Mode qui font (ou bien feront) appel aux technologies émergentes et/ou innovantes telles que l’impression numérique textile, la CAO 3D, la personnalisation de masse …

Public cible

La licence professionnelle vise à former les personnes désireuses de travailler dans le secteur de la mode et des hautes technologies.

Admission

Conditions d'accès

FORMATION INITIALE : être titulaire d’un Bac +2

  • Filière création et arts appliqués (BTS design de produit, communication visuel, DUT, Licences, écoles…)
  • Filière de la Mode (BTS métiers de la mode, BTS design de mode)
  • Filière diverses : langues, commerce, sciences humaines
  • Filière sciences et techniques et/ou informatique (BTS, DUT, DEUG)

tout en justifiant un intérêt et une motivation prononcés et avérés pour les métiers de la mode et le secteur du textile-habillement.

et posséder une bonne maîtrise de l’anglais en réponse aux attentes fortes des entreprises en la matière.

dossier (à télécharger) + entretien
(attention : date limite de retour du dossier pour cette formation : 1 AVRIL 2016)


FORMATION PROFESSIONNELLE :

La formation sera ouverte également en formation continue (VAE ou VAP) à des salariés d’entreprises sur postes de création et/ou conception qui sont à la recherche de nouvelles qualifications au regard de l’intégration des technologies nouvelles mises au service de l’élaboration de produits. Majoritairement la démarche sera motivée par l’appui de l’entreprise.

Pré-requis necessaires

Les compétences développées requièrent de l’initiative, de l’autonomie, des aptitudes au travail en équipe et aux collaborations pluridisciplinaires. L’ouverture d’esprit ainsi que le volontarisme et le pragmatisme constituent une complémentarité  aux qualités relationnelles, communicantes  et humaines indispensables.

La maîtrise de l’anglais est exigée en réponse aux modes d’organisation des entreprises.

Droits de scolarité :

TARIFS 2015-2016

  • NON BOURSIER : 404,10 €/an
  • BOURSIER : 5,10 €/an
  • FORMATION CONTINUE : nous consulter pour devis (scolarite.itbs @ listes.univ-angers.fr)
VAE

Oui

Programme

Nombre de crédits ECTS :
60
Organisation de la formation

Langages et communication (5 ECTS)

- Anglais
- Techniques d’expression et de communication

Formation scientifique et technologique (8 ECTS)

- Procédés numériques de création
- Impression numérique
- Nouvelles technologiestextiles et procédés d’assemblages

Management de la mode (3 ECTS)

- Sociologie de la mode
- Management de l'interculturel
- Connaissance de la filière mode

Formation professionnelle (4 ECTS)

- Management de l’innovation
- Gestion du projet professionnel

Métiers (10 ECTS)

- Esthétique appliquée
- Design de mode
- Création textile
- Conception modélisme
- Études et réalisation

Stage (15 ECTS)

Stage en responsabilité en entreprise (12 semaines de mars à mai).

Projet (15 ECTS)

Le projet est issu d’une problématique professionnelle réelle. Le volume de travail estimé est de 120 heures. Une journée hebdomadaire est dégagée dans l’emploi du temps des étudiants pour leur travail de recherche documentaire, visites sur le terrain, rencontre avec les responsables d’entreprise et l’élaboration du mémoire.

Et après

Insertion professionnelle

Les métiers visés sont :

  • Stylistes tendances et coordonnateur de collection
  • Designers textile
  • Designers produit
  • Modélistes habillement
  • Techniciens produits
  • Concepteurs  de produits mode textile et accessoires
  • Responsables de production : fabrication, qualité, logistique, sourcing industriel

Les postes se déclinent principalement autour de deux typologies de métiers :

  • Des créatifs ou designer de Mode en charge de toute ou partie de création de collection qui doivent créer et promouvoir  des produits
  • Des techniciens de l’habillement en conception et prototypage modèle en vue de valider et définir le programme de production

Télécharger l'enquête d'insertion à 30 mois de la licence professionnelle Mode et hautes technologies.

Contact

Responsables de la formation

TRICOIRE Françoise
francoise.tricoire @ univ-angers.fr

Contacts

Université d'Angers Domaine Universitaire de Cholet
Tél. : Adresse : Bd Pierre Lecoq - BP 207 - 49302 CHOLET
scolarite.cholet @ listes.univ-angers.fr