Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Rechercher

Licence Histoire - Université Angers

Licence Histoire

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail

    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Domaine : Sciences humaines et sociales
Discipline : Histoire
Code FAP :
Mention : Histoire

Présentation

Nature de la formation :
Diplôme national
Durée :
3
Type de diplôme :

Licence LMD

Présentation

Les objectifs de la formation associent de manière inséparable l’acquisition de connaissances disciplinaires et l’apprentissage d’une méthode de travail et de raisonnement.

 

La formation a comme ambition de :

  • Former les étudiants à la réflexion personnelle et à la rigueur intellectuelle en leur faisant découvrir les richesses et l’intérêt des études historiques, tout en leur offrant des ouvertures sur les autres disciplines, afin qu’ils puissent choisir leur orientation en connaissance de cause, participer eux-mêmes à la construction de leur PPP, suivre un parcours individualisé en fonction de leurs goûts et objectifs
  • Transmettre des acquis méthodologiques propres aux études en Histoire mais également à la poursuite d’études dans le supérieur en général et susceptibles d’apporter des compétences utiles dans le monde du travail (qualité de synthèse, esprit critique, culture générale, présentation d’un argumentaire à l’écrit et à l’oral)
  • Construire un cursus à forte dominante historique, donnant les meilleures bases possibles pour intégrer une formation tournée  vers la recherche en histoire
  • Permettre à l’étudiant  d’acquérir des compléments de diplôme sous la forme d’une certification en informatique ou une certification en langues vivantes
  • Lutter contre l’échec des étudiants par la poursuite de mesures d'accompagnement (tutorat, MTU, enseignants référents).
Objectifs
Objectifs pédagogiques

Les études en Histoire  dispensent des éléments de culture générale appuyés sur un choix disciplinaire qui se précise et s’intensifie tout au long du cycle. Elles permettent d’acquérir :

  • une large et solide formation de base dans les quatre périodes de l’Histoire (ancienne, médiévale, moderne contemporaine).
  • une culture générale étendue qui doit s’obtenir tout au long des trois années de licence et qui doit permettre de compléter les connaissances disciplinaires en fonction du projet professionnel de l’étudiant.
  • des « savoirs » relevant des « sciences auxiliaires » de l’histoire (paléographie, archéologie, histoire de l’art…).
  • des méthodes de recherche et de maîtrise de l’information en Sciences Humaines et Sociales.
Savoir-faire et compétences

Formation à la réflexion personnelle et à la rigueur intellectuelle. Capacité à construire un raisonnement conceptuel, logique et cohérent en Sciences humaines et sociales.

Compétences dans l’analyse et la critique d’un document historique : textes de toute nature, documents statistiques, iconographiques, archéologiques…

Acquis méthodologiques autorisant la poursuite d’études dans le supérieur et utiles dans le monde du travail : qualité de synthèse (savoir présenter de façon synthétique une question tant à l’écrit qu’à l’oral), esprit critique, présentation d’un argumentaire à l’écrit et à l’oral, maîtrise des outils informatiques et d’une langue étrangère.

savoir organiser son travail, travailler en groupe pour acquérir une autonomie dans le travail.

Acquisition d’une culture de l’évaluation par une explicitation des compétences attendues dans le cadre d’un projet d’études et d’un projet professionnel. Pour cela : connaître les champs professionnels associés à la discipline, avoir réfléchi à son projet professionnel, avoir une expérience du monde du travail par des stages, pouvoir réinvestir des connaissances dans le champ professionnel.

Acquisition des compétences pour intégrer une formation tournée vers la recherche en histoire ou vers des masters professionnels.

Public cible

Titulaires du baccalauréat ou diplômes équivalent.

Passerelles et ré-orientation

Possibilité de réorientation à la fin du S1.

Avec la nouvelle organisation, cette réorientation pourra être facilitée par le choix des UE de culture générale choisies par les étudiants désireux de se réorienter.

Admission

Conditions d'accès

Admission en première année :

  • Baccalauréat
  • DAEU A

Programme

Nombre de crédits ECTS :
180
Organisation de la formation

Au semestre 2 (initiation à la recherche de stage) et au semestre 3 (unités de pré-professionnalisation).

Stage obligatoire d'une semaine dans un établissement du primaire ou du secondaire, pour ceux qui se destinent à l’enseignement ; stage facultatif pour les autres.

Stage obligatoire en L3 parcours Histoire et enseignement primaire.

Aménagements particuliers

La formation est ouverte à des étudiants inscrits dans le cadre de la formation continue. L’inscription se fait par l’intermédiaire du Centre Universitaire de Formations Continue (CUFCO).

Il existe une commission de validation des études. Cette commission attribue des équivalences pour des étudiants déjà diplômés par ailleurs, ou bien changeant d’orientation en cours de parcours de licence.

Il existe également une commission de validation des acquis professionnels, composée d’enseignants statutaires et de professionnels, qui attribue des équivalences pour des semestres, des unités d’enseignement, ou encore des matières à l’intérieur de ces unités.

Des professionnels désirant reprendre leurs études peuvent ainsi valider une partie de leur parcours de licence. Des dispenses d’assiduité avec modalités spécifiques de contrôle des connaissances peuvent être accordées, pour une partie des enseignements, aux étudiants salariés.

Des aménagements pédagogiques et techniques sont proposés aux étudiants handicapés. Depuis le début des années 1990 en effet, l’université d’Angers a mis en place un service Relais Handicap, à la croisée des services universitaires et partenaires locaux, pour :

-       faciliter l’accessibilité aux savoirs (évaluation des besoins pédagogiques et définition des aménagements nécessaires au sein de l’équipe plurielle Handicap de l’université, associant la MDPH49 ; mise en œuvre, suivi et ajustement des aménagements proposés par le Relais Handicap),

-       sensibiliser au handicap (information aux étudiants et personnels de l’université plaquette, guide d’accueil - ; des UEO et UEL seront proposées dans le prochain plan),

-       développer l’accessibilité des bâtiments et salles de cours.

Certains des aménagements proposés (voir liste indicative ci-dessous) répondent également aux besoins des personnes en reprise d’étude, en formation continue ou encore salariées.

Aménagements du rythme de la scolarité :

-       le régime spécial permettant d’aménager une année d’études sur deux ans ;

-       la dispense d’assiduité : pas de pénalisation en cas d’absences aux TD ou TP, les contrôles continus de la matière étant remplacés par une seule épreuve finale

-       la possibilité de déplacer la moment de passation d’une épreuve de contrôle continu

Mesures favorisant l’accès aux informations et contenus pédagogiques :

-       l’accès à l’Environnement Numérique de Travail (planning des cours, informations utiles à la formation..)

-       la transmission des contenus des cours par l’enseignant ou via le Web (cours en ligne) ;

-       les aides humaines (prise de notes de cours, aide à la réalisation de photocopies, soutien pédagogique, accompagnement des études) ;

-       l’utilisation de matériels et logiciels spécifiques …

Aménagements réglementaires des examens (circulaire n° 2006-215 du 26 décembre 2006)

-       le temps de composition majoré ;

-       le secrétariat d’examen ;

-       salle particulière ;

-       présence d’une aide à la communication au début de l’épreuve ;

-       l’adaptation de la présentation des sujets …

La souplesse offerte dans les possibilités de valider les études ou les acquis professionnels, la possibilité de faire reconnaître les engagements étudiants (représentation dans les différents conseils de l’Université, engagement syndical ou dans une association), la mutualisation encore accrue dans le contrat 2012-2015 des enseignements au sein de la faculté (UECG : unité d’enseignement de culture générale mettant l’accent sur la pluridisciplinarité ; UE 3PE et UEP : unité d’enseignement projet personnel et professionnel de l’étudiant et unités d’enseignement préprofessionnel, lui permettant de fonder sa spécialisation et sa professionnalisation) et de l’Université (UE Libres), ainsi que la mise en œuvre de la Charte Université-Handicap faciliteront l’accueil et l’accès aux savoirs des étudiants en situation de handicap, l’inscription de l’étudiant dans un projet personnel et professionnel, son éventuelle réorientation, et l’accueil en cours de parcours d’étudiants venant d’autres formations ou de professionnels désirant reprendre des études.

Et après

Poursuite d'études

Pour vous guider dans votre orientation : accédez directement à l'application du RUOA .

Poursuite d'études à l'étranger

Le Département d’histoire donne généralement la priorité au départ des étudiants de Master.

Néanmoins en L3, chaque année, des étudiants de niveau L passent un semestre (le second le plus souvent) dans une Université partenaire dans le cadre du programme Érasmus. Une convention avec l’Université de Sherbrooke au Canada est plus particulièrement destinée aux étudiants de L3, voire de L2.

 

Les destinations recherchées sont principalement le Royaume Uni (Swansea au Pays de Galles), l'Espagne (principalement avec Grenade), l'Italie avec ses différents sites (Rome, Palerme, Lecce et Pérouse), le monde germanique (l’Allemagne avec Osnabrück et l’Autriche avec Vienne)et l'Europe centrale et orientale (Hongrie, Pologne et Roumanie).

Insertion professionnelle
  • Divers concours de grandes écoles ou d’écoles spécialisées (IEP, journalisme, écoles militaires….).
  • Métiers du patrimoine, métiers des archives, métiers des bibliothèques
  • Métiers de l'enseignement (professeur des écoles, professeur du second degré)
  • Métiers de la fonction publique accessibles au niveau licence
  • Journalisme
  • Service d’archives et bibliothèques de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics, des associations et des entreprises, sociétés d’archivage privées (fonction publique d’État ou territoriale), métiers des bibliothèques
  • Débouchés demandant une bonne culture historique (médiation culturelle, musées, etc.)

Contact

Contacts

licence histoire .
Tél. : 02.41.22.64.82
nathalie.mottier @ univ-angers.fr