Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Rechercher

Licence Lettres - Université Angers

Licence Lettres

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail

    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Domaine : Arts, Lettres, Langues
Discipline : Langues et litteratures francaises
Code FAP :
Mention : Lettres

Présentation

Nature de la formation :
Diplôme national
Durée :
3
Type de diplôme :

Licence LMD

Présentation

La licence de Lettres propose aux étudiants au plan disciplinaire une solide formation en culture littéraire (connaissance des littératures française, européennes et francophones de différentes époques) et linguistique (grammaire, phonétique, stylistique, sémantique…) en les mettant au contact des œuvres et des théories. Elle s’attache à l’acquisition et à la consolidation des connaissances littéraires, linguistiques et culturelles des étudiants en proposant un renforcement à partir de la deuxième année soit en Lettres modernes, soit en Langues et Littératures anciennes (grec et latin).

Particulièrement centrée sur une rédaction française de qualité sollicitée dans tous les cours mais aussi dans des enseignements spécifiquement dédiés à l’expression écrite et orale, elle est aussi ouverte vers les autres cultures, non seulement par une importante offre d’options de culture générale mutualisées au sein de l’université ou de la faculté qui permet la confrontation avec des étudiants et enseignants d’autres disciplines, mais aussi par les compétences en traduction qu’elle s’efforce de développer (langues anciennes, vivantes, approche des textes traduits dans le cadre de la Littérature comparée) : la connaissance d’une langue vivante (2 heures hebdomadaires tout au long de la licence) est obligatoire et peut déboucher sur une certification.

Elle repose également sur une formation en Informatique indispensable à l’entrée dans le monde du travail (au minimum pendant les quatre premiers semestres de la licence et éventuellement de façon plus spécialisée en L3) qui doit également aboutir à une certification (C2i). Globalement la licence de Lettres s’efforce de doter à chaque niveau les étudiants d’outils méthodologiques susceptibles de leur servir non seulement dans le cursus de la licence mais également d’être réinvestis dans des situations ultérieures : elle s’appuie sur les exercices de la discipline dans leur diversité (explication, commentaire, dissertation, exposé, leçon…) afin de développer le sens de l’adaptation à des situations nouvelles, les capacités d’analyse et de synthèse à travers la réalisation de travaux de plus ou moins grande ampleur. En fin de cycle, elle propose une initiation à la recherche, permettant aux étudiants de s’engager vers des projets innovants.

Pour aider les étudiants dans la construction de leurs projets professionnels, elle met en place dès le second semestre de L1 une formation de 12H consacrée au Projet Personnel et Professionnel de l’Etudiant, cette formation s’accroissant par des offres de préprofessionnalisation de plus en plus précises et fournies en deuxième et troisième années qui permettent de découvrir les métiers en lien avec la formation, de solliciter l’esprit d’initiative à travers la recherche et la réalisation de stages.

Objectifs
Objectifs pédagogiques

Donner une solide culture littéraire (connaissance des littératures française, européennes et francophones de différentes époques) et linguistique (grammaire, phonétique, stylistique, sémantique…), au contact des œuvres et des théories, en l’ouvrant sur d’autres disciplines.
Former à la réflexion personnelle et à la rigueur intellectuelle en fournissant des outils méthodologiques variés, utiles dans le niveau de licence, mais susceptibles d’être réinvestis dans des situations ultérieures (entrée en master et vie professionnelle).
Perfectionner les capacités d’expression et de rédaction et développer les connaissances en langue vivante et informatique en vue de l’obtention de certifications.
Construire un projet professionnel s’appuyant sur une formation littéraire par une approche progressive des métiers et l’engagement dans un parcours individualisé.

 

Ce cursus propose une ouverture aux littératures, arts, langues et civilisations européennes de l'Antiquité à nos jours.

Le programme comporte des unités de littérature (de l'Antiquité au 21ème siècle, en passant par le Moyen Age), langue française, littérature comparée, histoire de la littérature, langue vivante, informatique, didactique, et des unités optionnelles au choix (grec et/ou latin débutants et continuants, sciences du langage, théâtre, écriture).

Savoir-faire et compétences

Compétences ou capacités évaluées

  • Maîtrise orthographique et étymologique de la langue française.
  • Capacités de rédaction en langue française de très bon niveau : correction, précision, esprit de synthèse.
  • Capacités de présentation orale : clarté, aisance, communication, prise de parole.
  • Capacités à utiliser les techniques documentaires, à les exploiter, à conduire une recherche.
  • Connaissance des outils informatiques (traitement de textes, tableaux et graphiques, Manipulation d’objets informatiques de diverses natures (sons, images, liens…).
  • Culture générale et littéraire de très bon niveau et capacités à la mobiliser pour des applications diverses : production de textes, de plaquettes de diverses natures, de discours, conception d’interventions orales avec supports divers .
  • Capacités à utiliser une langue vivante à l’écrit et à l’oral s’appuyant sur une connaissance de la civilisation correspondante.
Public cible

Titulaires du baccalauréat ou diplômes équivalent.

Passerelles et ré-orientation

Intégration des élèves de CPGE en début de L2 et L3 par équivalences délivrées par une commission mixte pédagogique, en application du décret du 3 mai 2007 et d’une convention académique du 24 juin 2009.

Intégration dans la formation à différents stades avec équivalences attribuées par la Commission de Validation des Études ou la Commission de Validation des Acquis Professionnels.

Admission

Conditions d'accès

Le baccalauréat ou un diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence du baccalauréat, en application de la réglementation nationale ou une validation d’acquis

Pré-requis necessaires

Posséder une bonne culture générale

VAE

Oui

Programme

Nombre de crédits ECTS :
180
Organisation de la formation

La licence mention Lettres est organisée à partir du cadrage qui a été défini pour l’ensemble de la Faculté Lettres, Langues et Sciences Humaines de l’université d’Angers afin d’affirmer une politique globale de formation et de garantir la simplicité de la structure de l’offre, sa lisibilité et son homogénéité. Parmi les objectifs de ce cadrage, on peut citer : l’accompagnement des étudiants, l’affirmation des compétences méthodologiques, l’affirmation de compétences transversales, l’affirmation de la pluridisciplinarité, l’affirmation de la notion de culture générale, la professionnalisation, la certification en langue, la préparation à la recherche. Évitant une spécialisation disciplinaire exclusive, la licence mention Lettres ne présente cependant pas non plus un modèle généraliste totalement unifié mais propose une spécialisation progressive.

Un stage obligatoire doit être réalisé en L3 au sein des Unités d’Enseignement Professionnel. Dans le cadre de la définition du projet personnel et professionnel de l’étudiant, des stages complémentaires pourront avoir lieu pour affiner ou réévaluer ce projet  (décret du 25 août 2010).

Aménagements particuliers

-La formation est ouverte à des étudiants inscrits dans le cadre de la formation continue. L’inscription se fait par l’intermédiaire du Centre Universitaire de Formations Continue (CUFCO).

Il existe une commission de validation des études. Cette commission attribue des équivalences pour des étudiants déjà diplômés par ailleurs, ou bien changeant d’orientation en cours de parcours de licence.

Il existe également une commission de validation des acquis professionnels, composée d’enseignants statutaires et de professionnels, qui attribue des équivalences pour des semestres, des unités d’enseignement, ou encore des matières à l’intérieur de ces unités.

Des professionnels désirant reprendre leurs études peuvent ainsi valider une partie de leur parcours de licence. Des dispenses d’assiduité avec modalités spécifiques de contrôle des connaissances peuvent être accordées, pour une partie des enseignements, aux étudiants salariés.

-Des aménagements pédagogiques et techniques sont proposés aux étudiants handicapés. Depuis le début des années 1990 en effet, l’université d’Angers a mis en place un service Relais Handicap, à la croisée des services universitaires et partenaires locaux, pour :

faciliter l’accessibilité aux savoirs (évaluation des besoins pédagogiques et définition des aménagements nécessaires au sein de l’équipe plurielle Handicap de l’université, associant la MDPH49 ; mise en œuvre, suivi et ajustement des aménagements proposés par le Relais Handicap),

sensibiliser au handicap (information aux étudiants et personnels de l’université – plaquette, guide d’accueil - ; des UEO et UEL seront proposées dans le prochain plan),

développer l’accessibilité des bâtiments et salles de cours.

 

Certains des aménagements proposés (voir liste indicative ci-dessous) répondent également aux besoins des personnes en reprise d’étude, en formation continue ou encore salariées.

 

Aménagements du rythme de la scolarité :

le régime spécial permettant d’aménager une année d’études sur deux ans ;

la dispense d’assiduité : pas de pénalisation en cas d’absences aux TD ou TP, les contrôles continus de la matière étant remplacés par une seule épreuve finale (pour tout ou partie de la formation).

la possibilité de déplacer la moment de passation d’une épreuve de contrôle continu

 

Mesures favorisant l’accès aux informations et contenus pédagogiques :

l’accès à l’Environnement Numérique de Travail (planning des cours, informations utiles à la formation..)

la transmission des contenus des cours par l’enseignant ou via le Web (cours en ligne) ;

les aides humaines (prise de notes de cours, aide à la réalisation de photocopies, soutien pédagogique, accompagnement des études) ;

l’utilisation de matériels et logiciels spécifiques …

 

Aménagements réglementaires des examens (circulaire n° 2006-215 du 26 décembre 2006)

le temps de composition majoré ;

le secrétariat d’examen ;

salle particulière ;

présence d’une aide à la communication au début de l’épreuve ;

l’adaptation de la présentation des sujets …

 

 

La souplesse offerte dans les possibilités de valider les études ou les acquis professionnels, la possibilité de faire reconnaître les engagements étudiants (représentation dans les différents conseils de l’Université, engagement syndical ou dans une association), la mutualisation encore accrue dans le contrat 2012-2015 des enseignements au sein de la faculté (UECG : unité d’enseignement de culture générale mettant l’accent sur la pluridisciplinarité ; UE 3PE et UEP : unité d’enseignement projet personnel et professionnel de l’étudiant et unités d’enseignement préprofessionnel, lui permettant de fonder sa spécialisation et sa professionnalisation) et de l’Université (UE Libres), ainsi que la mise en œuvre de la Charte Université-Handicap faciliteront l’accueil et l’accès aux savoirs des étudiants en situation de handicap, l’inscription de l’étudiant dans un projet personnel et professionnel, son éventuelle réorientation, et l’accueil en cours de parcours d’étudiants venant d’autres formations ou de professionnels désirant reprendre des études.

Et après

Poursuite d'études

La licence de Lettres permet d’accéder de façon privilégiée à certains masters de l’établissement :

  • Master Lettres/Langues Cultures et critiques du Texte en littératures, langues et civilisations.
  • Master Lettres/Langues Enseignement et Formation Professeur de Lycée et Collège (Lettres) et Enseignement primaire.
  • Master Didactique des Langues, Français langue étrangère, technologies éducatives.
  • Master Lettres/Langues Édition, édition multimédia, rédaction professionnelle.

 

 

Pour vous guider dans votre orientation : accédez directement à l'application du R.U.O.A

Poursuite d'études à l'étranger

La licence mention Lettres offre 180 crédits européens répartis sur 6 semestres dont certains pourront être obtenus notamment dans le cadre des échanges Erasmus mis en place depuis plusieurs années avec des universités partenaires en Europe.

Bien que tourné par nature vers la langue et la littérature françaises, le Département a largement orienté sa politique vers l’extérieur, en recevant, d’une part, des étudiants de toutes les nationalités étrangères (ils constituent plus de 10% de l’effectif présent chaque année) ; en envoyant d’autre part, des étudiants à partir de la 2e année vers des destinations européennes pour poursuivre le cursus commencé à Angers dans le cadre des séjours Erasmus. Il existe aussi des possibilités de départs par l’intermédiaire de l’ISEP. Les échanges sont facilités par l’obtention de bourses (Erasmus, aide à la mobilité pour les boursiers, aide spécifique à partir de la 3ème année), qui peuvent dans certains cas être complétées par une aide financière délivrée par le Conseil Régional des Pays-de-la-Loire (Envoleo). Pour tout renseignement, s'adresser à : pascale.ingles@univ-angers.fr

La poursuite du cursus à l’étranger est permise par l’élaboration du choix des cours par la responsable Relations Internationales du Département de Lettres de l’Université d’Angers en concertation avec l’université d’accueil. Les départs s’effectuent pour une durée d’un semestre ou d’une année. Le diplôme est obtenu par équivalence et attribué par l’Université d’Angers. Des cours intensifs d’initiation aux langues respectives des pays d’accueil sont prévus dans les universités d’accueil (dispositif CIEL Cours Intensifs Erasmus de Langues avec allocation supplémentaire). Ces séjours sont non seulement l’occasion de confrontations avec d’autres réalités culturelles, avec d’autres méthodes, d’autres approches, mais ils ouvrent aussi à des perspectives de recherches (master, voire doctorat). Le caractère vivant des relations internationales est en outre assuré par la collaboration enseignante (les déplacements de pays à pays, les échanges de cours se déroulent régulièrement) garantissant aux étudiants la certitude d’un encadrement personnalisé.

Insertion professionnelle
  • Métiers de l'enseignement (professeur des écoles, professeur du second degré en collège et lycée général et professionnel)
  • Métiers du livre et du multimédia (édition, documentation)
  • Métiers du langage, de la culture et de la communication (journalisme)
  • Métiers de la fonction publique
  • Métiers de la recherche

Contact

Contacts

Licence Lettres .
Tél. : 02.41.22.64.07

En savoir +

Programmes 2016-2017 :

Licence 1

Licence 2

Licence 3