Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Communication en santé - Université Angers

Communication entre les professionnels et avec les patients

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Se former à la communication en santé

Un entretien médical

L’Université d’Angers et le Centre de simulation en santé lancent une formation innovante pour apprendre aux professionnels de santé à mieux communiquer entre eux et avec leurs patients.

Il y a la technique, et, il y a l’humain. Or, en matière de communication avec leurs semblables, les professionnels de santé ne semblent pas toujours les mieux préparés : « Dans la formation initiale des médecins, la question de la communication avec les patients est abordée assez succinctement et il n’y a rien sur la communication entre eux », regrette Jean-Claude Granry, professeur des universités et praticien au CHU d'Angers, directeur du Centre de simulation en santé.

Au quotidien, les conséquences peuvent s’avérer fâcheuses. Les dysfonctionnements qui découlent d'une absence ou d'une mauvaise communication peuvent rendre conflictuelle la vie d’une équipe et altérer la qualité de son travail auprès des patients. Des patients qui sont nombreux à regretter de ne pas avoir été assez informés sur leur maladie ou sur le médicament prescrit, se plaignent de n’avoir pas tout compris, ou restent marqués par une annonce trop brutale… « Cela peut avoir de graves conséquences psychologiques ou altérer l’observance thérapeutique », constate le médecin.

Soignants, cadres…

Yamina Chikh et Jean-Claude Granry, responsables de la formation
La nouvelle formation à la communication, pilote au niveau national, est née de ces constats. Ouverte aux soignants (médecins, pharmaciens, infirmières, sages-femmes…), aux cadres et managers de santé dans le cadre de la formation continue, ainsi qu’aux internes, elle propose d’acquérir les différentes techniques de la communication, verbale et non verbale, dans différents contextes, et de s’entraîner à leur pratique. « Il y aura peu de cours magistraux, mais surtout des cas pratiques, de la simulation, du théâtre-forum, des échanges… On va les faire communiquer entre eux », résume Yamina Chikh, qui enseigne la discipline et le management à l’UFR Santé.

La formation est concentrée sur une semaine (cinq jours de 8 heures). Elle s’articule autour de cinq modules :

  • Les règles de bases

  • La communication entre professionnels (transmission d’informations, communication en équipe…) et avec leur environnement (communication avec les médias, gestion de crise…).

  • La communication avec le patient et son entourage, avec un travail particulier sur les différences culturelles ou générationnelles, et sur l’annonce de mauvaises nouvelles (maladie, handicap). « Des patients experts interviendront dans ce module pour partager leur vécu », précise Yamina Chikh.

  • La communication assertive et la gestion des conflits.

  • Des mises en situations pratiques, où les candidats seront confrontés aux différentes problématiques.
Attestation universitaire

Ce temps d'apprentissage est complété par une journée de stage, en immersion au sein d’un service de soins, d’une direction des ressources humaines, d’un service de communication…

Une Attestation universitaire sanctionne la réussite à cette formation, qui compte pour le Développement professionnel continu (DPC).

*
*
*

Informations et inscriptions

Des informations complémentaires sont disponibles dans la plaquette de l'Attestation universitaire Formation à la communication.

Les candidatures sont à déposer en ligne avant le 1er novembre 2017 (14 places maxi).

S'inscrire en ligne

La 1re session aura lieu du 11 au 15 décembre 2017.
Une 2e session sera organisée en avril 2018.