Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Protéger son travail - Université Angers

Protéger son travail

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Les thèses et mémoires en ligne !

picto avec 1 flèche vers le bas symbolisant un versement

Le dépôt des mémoires et thèses d'exercice se fait désormais de façon électronique à l’Université d’Angers. Cette démarche vise non seulement à réduire le volume papier stocké dans les bibliothèques universitaires (BU) mais constitue aussi une lutte efficace contre le plagiat. Tour d’horizon du pourquoi/comment de cette démarche.

Les mémoires sont les documents les plus demandés à la BU. Ils représentent 1/3 du volume total des demandes de documents en réserve et 130 mètres linéaires de rayonnages ! Cette mise en ligne permettra d’abord de consulter les documents plus facilement. Mais il s’agit aussi de valoriser le travail des étudiants en révélant «au grand jour» toutes les productions issues d'un travail de recherche.

Partager le savoir et promouvoir les réussites
L’Université d’Angers s'est engagée en faveur du Libre Accès (ou Open acces) dont le principe est de rendre accessible gratuitement, en ligne, toutes les publications scientifiques, thèses, mémoires... À terme, cette démarche doit ainsi permettre d’accélérer la recherche, d’enrichir l’enseignement et de partager le savoir.
Le dépôt en ligne s'inscrit dans cette démarche et est aussi une protection contre le plagiat : en effet, un document accessible en ligne permet l’utilisation de logiciels antiplagiat. La copie d’un document disponible pour tous en ligne sera beaucoup plus visible et repérable que celle d’un document caché dans les réserves d’une bibliothèque.

Le principe du dépôt électronique
Désormais les étudiants déposent une version électronique de leur mémoire sur un site dédié baptisé DUNE (dépôt universitaire numérique des étudiants). Selon le sujet, ils définissent en amont avec le jury des règles de communication : immédiate, différée, confidentialité. c'est le personnel de la BU qui procède ensuite au dépôt dans une base d’archives ouvertes.

Une 1ère collection avait déjà été mise en ligne sur ce principe sur le répertoire national de mémoires Dumas : les mémoires d'élèves sages-femmes de l'Ecole René Rouchy (sessions 2009-2010 et  2010-2011).

En pratique
Depuis la rentrée 2012-2013, des formations ont été proposées aux étudiants concernés pour la prise en main des nouveaux outils et des tutoriels vidéo ont été produits par la bibliothèque universitaire pour qu'il n'y ait pas de frein technique à cette démarche (comme par exemple : utiliser une feuille de style, déposer sur le site web DUNE) .

 

 

 

Quelques chiffres

  • 6400 mémoires sont conservés sur papier à la BU,
  • 400 nouveaux mémoires sont archivés chaque année.
  • Les mémoires représentent 130 mètres linéaires de rayonnages.