Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Formations

Jardins de châteaux - Université Angers

Aménagements paysagers

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Les jardins du château Belle-Beille

L'un des bassins imaginés par les étudiants à Belle-Beille

Les étudiants de licence professionnelle Aménagements paysagers ont créé, sur le parvis de la BU Belle-Beille, des installations végétales éphémères représentatives des différents types de jardins de châteaux. Elles sont visibles du 3 au 10 avril 2015.

Les voyages forment la jeunesse. Les visites forment les étudiants. Dans le cadre de leur projet annuel sur le thème du « végétal des châteaux », les 29 étudiants de la licence professionnelle Aménagements paysagers ont visité les châteaux d'Angers, de Pignerolles et de Brissac. Ils y ont trouvé l'inspiration nécessaire pour réaliser l'espace vert qui occupe durant une semaine le parvis situé entre la BU Belle-Beille, la cafétéria et le bâtiment de la Faculté des lettres, langues et sciences humaines.

L'espace se découpe en trois éléments principaux, chacun représentatif d'une période historique : le jardin médiéval, avec ses carrés dédiés aux plantes médicinales et aromatiques, ses arbres fruitiers, son puits ; le jardin à la française et ses grands axes matérialisés, entre autres, par des boules de buis ; le parc paysager, avec sa vision romantique de la nature, qui s'impose à partir de la Renaissance, « quand les châteaux ont perdu leur rôle militaire », expliquent Jeanne-Marie, Simon et Cyril, trois des acteurs du projet.

Séminaire

Les étudiants de la licence professionnelle se répartissent entre deux options : Infographie et Gestion de chantier. Les premiers ont pensé les plans et choisi les végétaux à mettre en œuvre. Les seconds se sont chargés de démarcher les partenaires pour réaliser le projet (prêts ou dons de matériaux et de végétaux) et de le concrétiser.

Après quelques jours de chantier, l'espace a été officiellement inauguré vendredi dernier, en marge d'un séminaire sur le végétal des châteaux organisé à la MSH, autour d'un géographe, d'une historienne, d'un propriétaire (le duc de Brissac) et de Franck Jault, infographiste parisien qui donne des cours sur Angers et a, notamment, travaillé sur la restauration des jardins de Versailles.

En images

Une arche végétale matérialise l'une des entrées de l'aménagement
Plusieurs carrés, typiques de l'époque médiévale, ont été créés
Un peu de verdure dans un décor minéral
Deux bassins, avec des poissons, et un puits ont été aménagés
La visite du château de Brissac a inspiré une partie de l'espace

Commentaire de Y posté le 11 avril 2015 à 15:10

...

*
*
*