Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Jardin éphémère - Université Angers

Jardin éphémère

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Un jardin éphémère pousse à l’UA

Du 2 avril 2014 au 4 avril 2014

Photo des étudiants délimitant les parcelles
C’est le printemps à l’Université d’Angers. Depuis plus d’un mois les étudiants de la licence professionnelle « Aménagements du paysage » travaillent à la conception et à la mise en place d’un jardin de 200m². Les Angevins, eux, ne disposeront que de 3 jours pour le visiter. Un rendez-vous éphémère à découvrir sur le campus Belle-Beille (entre la Maison des sciences humaines et le restaurant universitaire) du mercredi 2 avril à midi jusqu’au vendredi à 15h.

 

 

 «C’est un excellent cas pratique», commente Thomas Bastard, étudiant référent du projet. En effet, les 30 étudiants de la licence professionnelle « Aménagements du paysage » ont pu travailler sur toutes les étapes nécessaires à la mise en place d’un tel chantier, «de la conception à la réalisation en passant par la gestion des commandes, des fournisseurs et des plannings».

«Les étudiants gèrent ce projet de A à Z en toute autonomie, complète Mustapha El Hannani, le responsable pédagogique de la formation, c’est un véritable travail collaboratif». Les étudiants de l’option « Infographie » se sont concentrés sur la partie conception (réalisation des plans…) et ceux de l’option « Chantier » se sont occupés de la mise en place. «Les deux groupes ont échangé constamment», précise-t-il.

Six jardins d’ambiance

Mis en place à l’occasion du séminaire « Reconnaissance du végétal » qui se déroulera le vendredi 4 avril, le projet, baptisé « Jardins d’ambiance », sera installé dès le lundi pour une ouverture au public le mercredi 2 avril à midi. Il mettra à l’honneur toute une mosaïque de végétaux. «Notre objectif était de mettre en place une grande variété de plantes» indique l’étudiant. Pari réussi puisque 300 espèces ont été récoltées.

Elles seront réparties dans six jardins thématiques : japonais, sec, humide, du sous-bois, des sens et de la biodiversité. Pour ce dernier espace, les étudiants ont tenté une expérience originale : ils ont délimité une zone qu’ils ont entourée d’un ruban de chantier (« rubaliser ») afin de la préserver du passage « et des tondeuses ». Résultat, un mois plus tard, ils ont pu observer des espèces poussées naturellement, sans aucune intervention. Celles-ci seront étiquetées au même titre que les autres variétés.

En plus d’être un véritable cas pratique pour les étudiants, le projet se veut en effet pédagogique. «Des affichettes seront mises en place et nous serons présents toute la journée, de 8h à 19h, pour répondre aux questions et proposer des visites guidées», précise Thomas.

Une dizaine d’entreprises partenaires

«La mise en place de ce projet n’aurait pas été possible sans le soutien de la Région des Pays de la loire», tient à rappeler Mustapha El Hannani. La région subventionne en effet la formation dans le cadre de son programme « Je me qualifie 2013-2015 ». L’essentiel du budget a été consacré au transport des plantes. En camion, les étudiants sont allés eux-mêmes récupérer les végétaux et fournitures (bois, plaques d’ardoises, graviers, etc.). Une vingtaine d’entreprises ont participé au projet en prêtant des plantes ou en donnant gracieusement des matériaux.

Fin de l’aventure vendredi après-midi. Dès 15h, les étudiants commenceront à démonter l’installation éphémère. «On aurait aimé que l’installation reste un peu plus longtemps» regrette l’étudiant, mais les fleurs sont périssables…

Gwendoline Haumont, 28/03/2014

Commentaire de marguerite cottenot posté le 1 avril 2014 à 17:18

super initiative qui nous permettra de découvrir et connaitre

beaucoup d'éspèces mal-connus de differents terrains et trouver de l'inspiration pour la création de jardins

Commentaire de Sylvie VERJUS posté le 3 avril 2014 à 13:41

superbe exposition ! riche d'idées pour nous jardiniers du dimanche

réussite totale pour ce beau projet abouti et ce travail d'équipe qui valorise les compétences développées par chacun au sein de cette licence licence professionnelle !!

A revoir !

Bravo à tous

Commentaire de Christophe Dumas posté le 3 avril 2014 à 21:38

Les fleurs sont périssables, mais les talents ne demandent qu'à éclore!

Bravo à toutes celles et à tous ceux qui ont participé à ce magnifique événement et onti démontré avec brio que l'Université sait aussi exceller en matière de formation professionnelle.

*
*
*

Enterprises et partenaires du projet

  • Région Pays de la Loire
  • Agro campus Ouest
  • Bois expo distribution
  • Essentiel apiculture
  • Ferme aquacole d’Anjou
  • Groupe Brangeon
  • Kastell
  • Végétal services
  • Dallages de l’Ouest, la pierre au naturel
  • Lepage, l’authenticité et la diversité végétale
  • Minier
  • Espace émeraude

"Je me qualifie"


Dans le cadre de son programme « Je me qualifie 2013-2015 » à destination des demandeurs d’emploi, le Conseil Régional des Pays de la Loire a financé un groupe de 10 à 12 stagiaires pour la formation Licence professionnelle Aménagements paysagers.