Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Formations

IDEFI - Université Angers

IDEFI

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

L’Université d’Angers lauréate de l'appel à projets IDEFI

Logo investissements d'avenir

Laurent Wauquiez, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et René Ricol, commissaire général à l’investissement, ont annoncé, mardi 13 mars 2012, les 37 lauréats de l’appel à projets « Initiatives d’excellence en formations innovantes » (IDEFI).
Le projet REMIS (Réseau des écoles de management et d’ingénierie de la santé) et le projet M-AN-IMAL font partis des lauréats.

 


Le projet REMIS (Réseau des écoles de management et d’ingénierie de la santé)

Le projet REMIS (Réseau des écoles de management et d’ingénierie de la santé) est un projet inter-universitaire porté par l'Université d'Angers et plus particulièrement par Geneviève Mauras, directrice du département ISSBA de l'UFR Sciences pharmaceutiques et ingénierie de la santé . Cette dernière se réjouit de cette nouvelle d’autant que 8 projets seulement ainsi portés par des réseaux d’établissements, ont été retenus. Ils ont d’ailleurs été salués par le jury comme constituant « une force d’impact particulièrement significative ».

REMIS proposera des formations, allant de la licence au master, destinées aux étudiants des filières «santé» et débouchant sur des métiers innovants dans le secteur du management et de l’ingénierie de la santé.

Objectifs :
  • développer et optimiser des métiers innovants liés au management et à l’ingénierie dans les secteurs de santé,
  • orienter ou réorienter les étudiants, notamment ceux sortant d’une première année préparatoire aux concours des études de santé (PACES),
  • développer des dispositifs d’orientation, de passerelles, d’activités de simulation (centre de simulation santé, centre de simulation management et ingénierie « phoenix-seniors », web-casting),
  • mettre en place des formations modulaires flexibles (semestre de réorientation).

Le projet s'appuie sur de nombreux partenariats français et internationaux (Canada, Belgique, Suisse, Allemagne…) tant en matière de pédagogie, qu’avec les milieux socio-économiques, industriels et institutionnels privés et publics (dont le CHU d'Angers).

Ce projet bénéficiera d'un financement de 5 200 000 € sur 8 ans.
Jean-Paul Saint-André, président de l’Université d’Angers, se félicite de cette labellisation : «Ce résultat est une reconnaissance de l'excellence des formations à l'Université d'Angers.»

Le projet M-AN-IMAL (une santé-une médecine)

Le projet M-AN-IMAL est porté par ONIRIS et implique les facultés de médecine des universités d’Angers et de Nantes, ainsi que l’ESA. Ouverte à des vétérinaires, des médecins, des biologistes et des ingénieurs du vivant, cette nouvelle formation est innovante par la pluridisciplinarité de son recrutement, par ses thématiques intersectorielles ainsi que par ses choix pédagogiques. Il s'agit de la première formation nationale inscrite dans la logique du concept « One Health » (une seule santé).

Objectif :
  • construire un parcours de formation interdisciplinaire concernant les interfaces de santé homme/animal (niveaux L3, M1 et M2),
  • organiser une formation autour de 5 thèmes : épidémiologie, risques biologiques et toxicologie, filières de production, risques et transfert nutritionnel, structure organisation et politique de santé.

Ce projet, qui bénéficie aussi de 5.2 M€, s’appuie sur des équipes et pôles de recherche, dont deux unités mixtes Inserm/Université d’Angers : Biologie neurovasculaire et mitochondriale intégrée et Stress oxydant et pathologies métaboliques.

Pour Isabelle Richard, Doyen de la Faculté de médecine d’Angers, « Ce partenariat s’appuie sur la qualité des collaborations existantes entre les partenaires. C’est notamment le fruit du travail collaboratif impulsé ces dernières années par la Faculté de médecine d’Angers pour le développement de doubles formations médecine/recherche avec l’organisation commune Angers-Nantes du programme JPEMS et le succès répété de la Research Summer School Angers».

Delphine BOISDRON

*
*
*

Les établissements partenaires de REMIS

  • Université d'Angers, porteur du projet
  • Université Lille 2
  • Université de
    Montpellier 1
  • Université de Nancy 1
  • Université de Paris 6 (UMPC)
  • Université de Rouen
  • Université de Lyon 1
  • Université d'Orléans
  • Université de Brest (UBO)



IDEFI, quésaco ?

L’appel IDEFI, dont la gestion a été confiée à l’Agence nationale de la recherche (ANR), a été lancé à l’automne 2011 à la demande du Président de la République qui, le 27 juin 2011, avait annoncé sa décision de compléter le volet « recherche » du programme d’investissements d’avenir par une action spécifique de soutien à l’innovation en formation.

Comme toutes les actions du programme d’investissements d’avenir consacrées à l’enseignement supérieur et la recherche, la sélection a été effectuée sur proposition d’un jury international.

À l’issue d’un processus comprenant une phase de présélection sur dossier (58 projets présélectionnés sur 93 déposés) et une phase de sélection au cours de laquelle les porteurs de tous les projets présélectionnés ont été auditionnés, 37 projets ont été retenus par le jury.