Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Forums des métiers - Université Angers

Forums des métiers et semaine professionnelle

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Etudiants et entreprises face à face

Entretien de recrutement sur le forum pro de l'Esthua

Stages datings, conférences métiers, simulations d’entretien… Jeudi 26 novembre, les étudiants de l’Istia, de la Faculté des sciences, de l’IUT et de l’UFR Esthua, Tourisme et culture ont eu un accès privilégié à 130 entreprises réunies au centre des congrès. En parallèle, avait lieu le 1er Forum des métiers du végétal sur le campus Belle-Beille.

Costumes pour les garçons, tailleurs pour les filles. Le temps d’une journée, 2000 étudiants ont remisé leurs jeans au placard. Objectif : faire bonne figure. En face d'eux, près de 130 entreprises rassemblées au centre des congrès d’Angers.

La partie basse du bâtiment a monopolisé l’attention de 850 étudiants de l’Istia, de ceux du département informatique de la Faculté des sciences et du département Génie électrique et informatique industrielle de l’IUT, tous venus chercher des conseils, un stage, voire plus si affinités. « Nous, nous sommes ici pour recruter des stagiaires et éventuellement de futurs collaborateurs », confirme le représentant de Worldline, leader mondial des services transactionnels de paiement électronique. D’autres grands noms du secteur numérique et de l’industrie étaient représentées : Capgemini, Atos, Alstom, Altran… autant de groupes intéressés par les profils façonnés à l’école d’ingénieurs de l’UA à travers sa spécialité Génie des systèmes industriels (avec trois options, Automatique et génie informatique, Qualité et sûreté de fonctionnement, et Ingénierie de l’innovation). La présence de certaines enseignes était plus inattendue, à l’instar d’Eram, le groupe de mode basé à Saint-Pierre-Montlimart (49), pour la première fois au forum.  « Nous avons des bureaux d’études où l’on travaille sur les innovations technologiques, justifie Arnaud Robert, chargé de projet RH. Et nous cherchons aussi des ingénieurs pour notre division qualité-environnement ».

Benaïssa a passé près d’un quart d’heure a discuté avec deux anciens étudiants de l'Istia, dirigeants d’une entreprise de conseil en ingénierie. Il en ressort tout sourire, même s’ils « ne prennent pas de stagiaires. Mais on a pu parler du domaine de la Qualité, comment je pouvais progresser. C’était vraiment très intéressant ».

« Les étudiants sont amenés à faire des choix d’option, explique Fabrice Guérin, directeur de l’Istia. Ce forum, à travers les rencontres que les étudiants peuvent y faire et les conférences métiers, permet d’éclairer ces choix ».

Santé et maintenance immobilière

La 10e édition de l’événement a pris en compte l’élargissement du périmètre de l’Istia, qui compte depuis la rentrée deux nouvelles spécialités Bâtiment et sécurité portée par le département Maintenance immobilière et sécurité (MIS), et, Génie biologique et santé pilotée par le département Ingénierie des secteurs de santé et bioproduits associés (Issba). Nathan, inscrit en 1re année du master MIS en a profité pour défendre son CV auprès du constructeur Bouygues. « On doit faire un stage à partir de mars. Ils ne m’ont rien promis, mais je les relancerai en décembre ». Un peu plus loin, le stress est palpable sur le visage de Violaine, qui a passé une partie de la veille a peaufiné CV et lettre de motivation. Étudiante en master Ingénierie et management de la santé, elle se destine à la recherche clinique et cherche un stage de 4 mois. En face d’elle : le représentant du leader mondial de la recherche clinique, Quintiles.

Ateliers

Les mêmes scènes se reproduisent aux étages supérieurs du centre des congrès, où 45 acteurs du tourisme, de l'hôtellerie, de l'événementiel ou du patrimoine reçoivent les étudiants de licence 3 et master de l’Esthua. Des acteurs locaux (Terra Botanica…) ou internationaux (AccorHotels, groupe Barrière…).

Comme en bas, des ateliers sont proposés par des professionnels des ressources humaines pour aider les étudiants à améliorer leur CV. D’autres ont également pu simuler des entretiens de recrutement.

 

Un forum tourné vers le végétal

Au même moment, à l’autre bout d’Angers, sur le campus Belle-Beille se tenait le 1er Forum des métiers du végétal, organisé par la Faculté des sciences et l’IUT. Quelque 150 étudiants du DUT Génie biologique, option Agronomie, du master Biologie et technologie du végétal, et de différentes licences professionnelles (Gestion de la santé des plantes, Agriculture biologique…) ont pu assister à quatre conférences et avoir un accès privilégié à une vingtaine d’acteurs du secteur, industriels ou organismes de recherche.

 

Les forums en images

Jeudi 26 novembre, 2000 étudiants de l'UA avaient rendez-vous au centre des congrès
130 entreprises proposaient des stages, voire des emplois
La partie basse du centre était tournée vers les métiers de l'ingénierie
Sur le pôle Maintenance immobilière et sécurité
Des tables rondes sur les métiers et leurs évolutions ont rythmé la journée
Le public était fourni pour les conférences
La société Telmma qui parraine la nouvelle promotion d'élèves ingénieurs de l'Istia était présente
Des anciens diplômés de l'Issba ont témoigné de leur parcours
L'association des alumnis de l'Istia, Existia, était mobilisée
Le centre des congrès n'a pas désempli de 9 h à 17 h
Les entreprises du tourisme, de l'hôtellerie et du patrimoine avaient investi les étages supérieurs
De grands noms de l'hôtellerie étaient présents
Marlène, étudiante en master Événementiel, s'était préparée pour une demi-douzaine d'entretiens
Comment bien postuler ? Des ateliers conseils étaient organisés tout au long de la journée
Une simulation d'entretien
À la Faculté des sciences, l'une des conférences consacrées aux acteurs du végétal
Ici aussi, les étudiants ont pu tenter leur chance auprès de recruteurs

Semaine pro

Du 23 au 25 novembre, la Faculté de droit, d’économie et de gestion proposait également à ces étudiants un temps de rencontre privilégié avec des professionnels et potentiels recruteurs. Métiers de la banque, des ressources humaines, de l’ingénierie économique… en tout, huit conférences et deux stages datings étaient au programme.

À noter également que pour la première fois, un rendez-vous spécifique a été organisé pour les professionnels afin de leur présenter, autour d’un cocktail, l’offre de formation de la faculté.