Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Son rôle - Université Angers

Son rôle

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Un outil pédagogique


Le jardin est actuellement un outil pédagogique pour l'enseignement de la botanique et des plantes médicinales pour les étudiants de la Faculté, pour des élèves du secondaire et du primaire.

Les étudiants peuvent accéder à tout moment au jardin lorsque cela leur est nécessaire et des présentations des espèces sur pied leur sont faites.

Des classes d'élèves du primaire viennent régulièrement en fin d'année scolaire visiter le jardin. Au cours de ces visites, la diversité du règne végétal leur est présentée. Des classes d'élèves de seconde utilisent le jardin pour des travaux pratiques de biologie concernant la biodiversité végétale. Le jardin est source d'échantillons pour des enseignements en Faculté des sciences ...

Découverte du régne végétal

Le jardin permet l'ouverture au règne végétal et la découverte de nombreuses espèces par le public qui a accès au jardin, soit lors du week-end portes ouvertes au mois de juin (Visitez un jardin en France), soit lors de visites organisées par des associations diverses.

Dans les deux cas, la visite se fait accompagnée d'un commentaire. Celui-ci débute par l'historique du jardin et la mise en avant de l'aspect particulier de ce jardin botanique datant de la fin du XIXe siècle.

Témoin du temps passé et actuel

Le jardin est une source d'échantillons pour les horticulteurs de la région et un lieu permettant l'identification de plantes ouvert à toutes les personnes ayant besoin de ce type d'information.

Si ce jardin botanique manque de l'attrait que présentent les jardins paysagers actuels, il est à noter que pour l'enseignement systématique de la botanique, il reste un outil fort appréciable. De plus, l'addition d'un jardin de massifs de plantes médicinales réunies selon leur action thérapeutique, adoucit un peu la rigidité de l'ensemble.

En conclusion, le jardin de la Faculté de médecine et de pharmacie d'Angers est un jardin botanique vivant, témoin des jardins de ce type au XIXe siècle. Le renouveau que le jardin connaît depuis ces dernières années n'a en rien modifié l'aspect historique du lieu et une volonté très nette est de le conserver comme témoin de son temps.