Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

DU Recherche paramédicale - Université Angers

Formation continue en santé

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Recherche paramédicale : un nouveau DU

Des infirmières du CHU d'Angers © Catherine Rouger-Jouannet

L’Université d’Angers et son UFR Santé, en partenariat avec le CHU, lance un nouveau diplôme d’université (DU). La formation permettra aux professionnels paramédicaux d’acquérir les connaissances indispensables à la conduite d'un projet de recherche clinique appliquée aux soins.

De l’idée à la publication scientifique, le processus de recherche passe par des figures imposées. Une méthodologie qui peut s’acquérir lors d’un cursus universitaire, mais qui est peu explorée dans nombre de formations aux métiers paramédicaux (infirmiers, kinés…). Or, ces professions ont aussi leur rôle à jouer pour faire progresser la prise en charge des patients. « L’objectif est de trouver des voies pour améliorer les soins et de fournir des résultats qui vont être généralisables dans la pratique clinique », explique Laurent Poiroux, cadre supérieur de santé et coordonnateur paramédical de la recherche au CHU d’Angers.

En matière de recherche en soins, « la France a pris un retard considérable », regrette le professeur Alain Mercat, directeur de la recherche clinique au CHU d’Angers. Pourtant, des possibilités de financement existent. Depuis 6 ans, par exemple, le ministère de la Santé réserve une partie de ses appels à projets à ce type de programmes. « On offre la possibilité de faire de la recherche à une population qui a aujourd’hui un déficit de connaissances des contraintes liées à la recherche », poursuit celui qui est aussi en charge du département de réanimation à l’hôpital, et responsable de l’enseignement de cette discipline à l’UFR Santé. D’où l’idée du nouveau DU.

« Acquérir les grandes clés du mécanisme »

Le diplôme d’université Recherche paramédicale en santé permettra « d’acquérir les grandes clés du mécanisme d’un projet », poursuit Alain Mercat, responsable pédagogique de la nouvelle formation. Les participants y recevront les fondamentaux nécessaires, du questionnement initial à la diffusion des résultats, en passant par la rédaction d'une réponse à un appel à projets, le recueil de données fiables et leur traitement.

Les aspects théoriques seront rapidement mis en pratique. Avec l’aide d’un tuteur, « chaque étudiant va construire et mettre en place son propre projet, jusqu’à la recherche d'un financement, indique Laurent Poiroux. Le résumé de ce protocole constituera la base de leur évaluation ».

Rare en France

La première promotion effectuera sa rentrée en janvier 2017. La formation, d’une durée totale de 84 heures (hors mémoire), se découpera en quatre sessions de trois jours sur le premier semestre. Elle est ouverte à tous ceux, quel que soit leur environnement de travail (hôpital, établissement médico-social, cabinet…), « qui ont envie d’enrichir leur pratique d’une facette fascinante : la contribution au progrès des connaissances », résume Alain Mercat.

Une dizaine de candidats sont déjà inscrits : des infirmiers et des infirmières, des kinés, des thérapeutes… Certaines viennent de très loin : des Antilles, de la Réunion. Il n’existe que deux autres DU similaires en France.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 16 octobre 2016

Renseignements : Laurent Poiroux
lapoiroux @ chu-angers.fr

En savoir plus

Pour plus d'informations sur le programme et les modalités d'inscription, télécharger la plaquette de présentation du
DU Recherche paramédicale en santé : des concepts au projet