fr | en

Séparés par des virgules

Se former tout au long de sa vie

Le statut de formation continue

Si vous êtes salarié ou agent de la fonction publique et que vous entreprenez la formation sur votre temps de travail, votre rémunération peut être maintenue au titre d'un congé formation ou du plan de formation. Si vous êtes demandeur (se) d’emploi, vous pouvez voir votre indemnisation chômage maintenue pendant la formation ou bénéficier d’une rémunération de stagiaire de la formation continue.

Les coûts de formation et droits d'inscription

Par ailleurs, la formation que vous entreprenez comporte un coût comprenant :

  •     des droits annuels d’inscription, si votre formation nécessite l’inscription à un diplôme ;
  •     un coût de formation arrêté par le Conseil d’Administration de l'Université d'Angers

Selon votre situation, les tarifs de la formation  peuvent faire l’objet d’une demande de prise en charge auprès des financeurs de la formation continue.

Quelles peuvent être les modalités de votre entrée en formation ?

Les modalités d'entrée en formation diffèrent selon que vous soyez :

La validation des acquis

Votre expérience de formation, professionnelle et/ou personnelle peut être prise en compte pour vous dispenser des titres normalement requis pour l’accès, en application du décret du 23 août 1985 (par exemple un diplôme de niveau bac+2 pour accéder à une formation conduisant à un bac+3). Après examen de votre dossier, une commission de validation des acquis peut vous autoriser à déposer votre candidature à la formation visée (elle ne vous attribue toutefois pas le titre admis en dispense). Votre expérience peut aussi être prise en compte pour vous dispenser du suivi de certains enseignements.

Les demandes validation (VAPP/VAE) sont gérés par l'Université d'Angers-UA au sein de la Direction de la Formation Continue (DFC)

Scroll