Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Trophées de robotique - Université Angers

Trophées de robotique

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Des étudiants épaulent les jeunes créateurs de robots

Un étudiants et des jeunes travaillant sur un robot (crédit : Terre des sciences)

La finale régionale des Trophées de robotique, organisée par la Ville d’Angers, les Francas et Planète Sciences, a eu lieu le 31 mars 2018. Un rendez-vous préparé de longue date par des centaines d’écoliers, avec l’aide d’étudiant·e·s de l’IUT et de l’Istia.

Durant ces six derniers mois, des étudiant·e·s de l'IUT (département Génie électrique et informatique industrielle , GEII) et de l'Istia, l’école d’ingénieurs de l’UA, ont aidé, sur le temps périscolaire ou scolaire, huit équipes d’enfants âgés de 8 à 12 ans à concevoir et à construire un robot filoguidé.

Le 31 mars, pour la finale régionale des Trophées de robotique, placée sous le signe de l'environnement urbain (« Robot Cities, build a better world »), 59 robots se sont affrontés au parc des expositions d’Angers, sur un parcours préalablement défini et dont la difficulté était adaptée à l'âge des concurrents.

À l’issue de cette journée, 15 équipes ont été qualifiées pour la finale nationale. Deux d'entre elles avaient bénéficié de l'accompagnement d'étudiants de l'UA. Il s’agit de l’équipe du collège Montaigne  d'Angers qui, avec le concours de Victor Sigogne et Théo David, étudiants en GEII, a gagné le prix régional de sportivité. L’équipe de l'école Pierre-et-Marie-Curie a, quant à elle, remporté le prix régional du projet, avec l’aide de Lina Brazi, Oumaima Ntayeba et Estelle Glaud, toutes trois élèves de l'Istia.

Lors de la finale régionale des Trophées, à Angers (crédit photo : Terre des sciences)
La finale nationale a été disputée les 7 et 8 avril au palais des sports de Saint-Quentin, en Picardie. L'école Pierre-et-Marie-Curie termine 57e sur 62 (avec 149 points, soit 69 de plus que lors de la finale régionale). Le collège Montaigne a pris la 53e place (avec 256 points, 138 de plus). Pas de prix donc, mais une grande satisfaction d’avoir progressé et partagé une aventure collective.

Post-Trophées le 18 avril

Au total, 17 étudiant·e·s de l'IUT et de l'Istia se sont engagés depuis la rentrée dans ces activités de médiation scientifique auprès de collégiens et écoliers angevins. Ils ont été formés et accompagnés par Terre des sciences à l'animation scientifique et à la gestion d'un groupe. Autant de compétences et d'expériences qui pourront leur être utiles dans leur vie professionnelle.

L’expérience ne s’arrête pas là. Comme en 2016, l'IUT accueillera l’après-midi du 18 avril les « Post-Trophées ». Près de 200 élèves angevins ayant participé au concours 2018 se retrouveront dans les bâtiments du boulevard Lavoisier. Ils seront amenés à découvrir de façon ludique les différentes disciplines qui y sont enseignées : mécanique, électricité, informatique et électronique. Des ateliers seront organisés pour permettre aux enfants d'apprendre, par exemple, comment transformer l’électricité en un mouvement, comment brancher 4 milliards d’ordinateurs ensemble, ou encore, comment fonctionne un robot Nao...

*
*
*