Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

GMP fête ses 20 ans - Université Angers

Génie mécanique et productique

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

IUT : le département GMP fête ses 20 ans

Les invités ont visité le nouvl atelier de GMP installé au coeur de l'Ensam

Désormais implanté au sein du campus Arts et métiers, le département Génie mécanique et productique (GMP) de l’IUT Angers-Cholet a célébré son 20e anniversaire mardi 6 octobre 2015.

En 1995, répondant à la demande du bassin industriel local, le département GMP prenait vie à Cholet. En septembre de la même année, 45 étudiants composaient la première promotion de sa formation phare : le DUT Génie mécanique et productique. Ce cursus en 2 ans a depuis accueilli plus de 800 jeunes, auxquels il faut ajouter les 385 diplômés de la licence professionnelle Gestion et conception de projets industriels, et les 125 de la licence pro. Conception et réalisation de machines spéciales. Déjà un beau bilan.

Après 20 ans d’existence, le département GMP, a pris un nouveau virage. Durant l’été, il a quitté son berceau choletais de la rue Henri-Huré et emménagé au sein du campus des Arts et métiers, boulevard du Ronceray. Plusieurs raisons ont motivé ce choix d’une relocalisation à Angers, à proximité immédiate de l’Ensam :

  •  Le DUT Génie mécanique et productique enregistrait un effectif fluctuant depuis le milieu des années 2000 (81 l’an passé pour 96 places).
  • L’Ensam compte ouvrir, à compter de septembre 2016 à Angers, un« bachelor » (formation post-bac en 3 ans) centré sur le même créneau de l’ingénierie mécanique, ce qui offrira une opportunité aux étudiants de DUT de poursuivre des études dans cette même filière à bac +3, voire à bac+5 en intégrant le cursus d’ingénieurs.
  • Outre la convergence scientifique, l’installation du département GMP dans l’enceinte du campus Arts et métiers d’Angers pourrait permettre une mutualisation du matériel. Pour l’instant, les machines voisinent dans l’atelier, mais des investissements communs pourraient être envisagés.
« Un nouvel élan »

Les premiers résultats de ce rapprochement sont prometteurs. Avec près de 90 étudiants pour cette rentrée, « nous avons accueilli l’effectif que nous souhaitions, s’est félicitée la directrice de l’IUT, Lydie Bouvier, lors de la cérémonie organisée pour marquer les 20 ans du département. C’est un anniversaire plein d’espoir que nous fêtons. Le département GMP retrouve un élan qui était nécessaire à sa longévité ».

« Nous faisons le pari que ce contexte est le meilleur pour les étudiants, pour le département Génie mécanique et productique et ses acteurs et aussi pour le territoire qui a besoin des compétences apportées par ces formations, a déclaré le président de l’Université d’Angers, Jean-Paul Saint-André. Notre objectif commun est de favoriser l’accueil des bacheliers technologiques dans des filières qui ne sont pas les mieux appréciées des lycéens actuellement alors qu’elles forment des jeunes qui sont très recherchés par les entreprises. L’Ensam souhaite également s’engager dans cette direction. Il est donc tout naturel que nous travaillions ensemble pour offrir à ces bacheliers des formations permettant d’acquérir un diplôme à bac+2, le DUT, à bac+3, licence professionnelle ou "bachelor", voire à bac+5, à travers un diplôme d’ingénieur ».


L'info en plus

L'IUT Angers-Cholet fêtera ses 50 ans en 2016. Rendez-vous le 8 mars pour la présentation du programme des festivités qui vont marquer l'année.

L'offre de formation de GMP

Dirigé par Ludovic Savouré, le département Génie mécanique et productique, l’un des six départements de l’IUT, propose :

  • le DUT Génie mécanique et productique. Il permet aux étudiants d’acquérir en 2 ans les compétences nécessaires en conception, en management et en productique qui leur assure une insertion dans de nombreux secteurs industriels tels que l’aéronautique ou l’automobile. La formation fait appel à de nombreux logiciels afin de concevoir, d’élaborer et de valider des solutions technologiques à caractère innovant. Elle permet aux étudiants d’évoluer vers des postes à responsabilités ou de poursuivre leurs études (licences professionnelles, master, écoles d’ingénieurs). Depuis la rentrée 2014/2015, le DUT GMP est également ouvert à l'alternance en contrat d'apprentissage.