Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Rentrée 2015 - Université Angers

Challenge Lego et parrainage

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Istia : les trois spécialités d'ingénieurs font blocs communs

Un des étudiants de l'Istia, devant les robots du Challenge Lego

Les étudiants de 1re année des trois spécialités du cycle d’ingénieur de l’Istia se sont affrontés durant une semaine dans le cadre du Challenge Lego. Les finales de la 4e édition ont été disputées sous les yeux des représentants de la société Telmma qui va parrainer la nouvelle promotion.

Habilitée depuis 2006 à délivrer le titre dans la spécialité Génie des systèmes industriels (GSI), l’Istia forme depuis cette rentrée des ingénieurs dans deux nouvelles spécialités : Bâtiment et sécurité portée par le département Maintenance immobilière et sécurité (MIS), et, Génie biologique et santé portée par le département Ingénierie des secteurs de santé et bioproduits associés (Issba). Les 123 étudiant.es de 1re année (à 64 % de sexe masculin), d’horizons et de profils variés, se sont côtoyés durant une semaine, au 21 au 25 septembre 2015, pour la 4e édition du Challenge Lego.

Répartis par équipe de six à sept, mêlant différentes compétences, ils ont dû concevoir, à partir d’éléments de la célèbre marque de jeu, un robot capable de couvrir en un minimum de temps un parcours en ligne droite de 5 mètres maximum, comprenant une à deux tranchées à franchir. « On a fait beaucoup plus simple cette année au niveau des règles, pour favoriser l’aspect ludique, concède Sylvain Verron, enseignant-chercheur à l’Istia et cerveau du challenge. Mais la grande nouveauté, c’était l’intégration des nouvelles spécialités, avec des profils bien moins orientés techniques que les traditionnels étudiants de GSI. Cependant, chacun a pu contribuer, que ce soient les MIS, qui ont une culture technologique, ou bien ceux de santé, qui ont été actifs sur la recherche d’idées, la communication et la présentation de leurs équipes ».

L'équipe Gambada remporte la 4e édition du Challenge Lego de l'Istia
La fiabilité prime au Challenge Lego

Après une semaine de conception, les robots se sont affrontés sous forme de tournoi vendredi après-midi. En finale, le projet Gambada l’a emporté sur Ruthless Canyons. Les clés du succès ? « On a su abandonner des pistes au bon moment, suffisamment tôt pour avoir le temps d’améliorer notre concept », explique Charlyne, l’une des sept membres de l’équipe victorieuse. « On a fini le prototype dès mardi, donc on a pu le tester et le perfectionner », complète Alexandre. La fiabilité a fait la différence, « même si c’est peut-être le robot le plus simple », avoue Lucas.

L’équipe de Racer’s Heaven complète le podium. Les trois formations lauréates ont reçu une coupe des mains du député de Maine-et-Loire Luc Belot, ancien vice-président étudiant de l’UA, spécialiste des questions numériques. « Ce qui est formidable c’est qu’il y avait 18 équipes et autant de concepts. Garder cette capacité à faire autrement, leur a lancé Luc Belot, garder cette capacité à innover ».

Un prix de l’innovation a été remis à Wall-E Team. Le prix du jury, attribué par la société Telmma, revient au projet Red Rock.

Telmma parrainera la promotion 2015-2018

Fabrice Guérin, directeur de l'Istia, et Jean-Philippe Pfertzel, président de Telmma, ont signé la convention de partenariat
C’est un autre symbole des changements en cours à l’Istia : après Dorel, c’est un société travaillant pour le compte d’investisseurs immobiliers (construction, gestion, services) qui été choisie comme parrain de la première promotion rassemblant les trois spécialités. Basée à Paris, Lyon et Bordeaux, l’entreprise d’une centaine de collaborateurs fait appel depuis plusieurs années à des stagiaires de l’Institut de Maintenance immobilière et sécurité (Imis), à partir duquel la spécialité MIS de l’Istia a été construite.
Vendredi, par la voix de son président Jean-Philippe Pfertzel, Telmma s’est engagée à poursuivre son offre de stages et de sujets de recherche auprès des étudiants de l’Istia, à qui elle proposera au cours des trois années de leur formation des visites d’entreprises,  des rencontres avec des professionnels…
Les élèves de la spécialité MIS seront intéressés en premier lieu, mais ils ne seront pas les seuls, assure Fabrice Guérin, directeur de l’Istia : « Les trois spécialités et le titre d’ingénieur s’appuient sur des valeurs communes : la recherche de qualité, d’innovation, l’éthique… Après, ce n’est que le champ d’application qui change ».

*
*
*

La concrétisation d'un long projet

Lors de la cérémonie officielle de parrainage, le directeur de l'Istia Fabrice Guérin n’a pas caché sa joie de voir les 123 élèves ingénieurs réunis. « Avec Alphonse Calanda de l’Issba et David Bigaud de l’Imis, nous travaillions depuis plusieurs années sur ce projet de structure qui regrouperait l’ensemble des futurs ingénieurs au niveau de l’Université d’Angers. Aujourd’hui, nous y sommes. Vous êtes devant nous. Les milliers de pages de dossiers se sont transformées en vrais étudiants. Et nous sommes extrêmement heureux de vous accueillir ».

Le Challenge en vidéo

Angers Télé est venu filmer la 4e édition du Challenge Lego :