Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

RETOUR SUR LE MOIS AMERICAIN 2017 - Université Angers

RETOUR SUR LE MOIS AMERICAIN 2017

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

La Faculté à l’heure américaine, TEMPS FORT DU MASTER 1 MANAGEMENT INTERNATIONAL

Le 13 juillet 2017

 Durant un mois, du 24 mai au 22 juin 2017, huit étudiants américains au Walker College of Business de l’Appalachian State University (ASU) de Boone (Caroline du Nord) et vingt-huit étudiants du Master 1 Management International de l’Université d’Angers (UA) ont partagé un programme intensif de cours de management dispensés en langue anglaise.

 

 Accompagnés de Lynn McNeil (professeure de français et directrice du programme du mois américain - ASU) et de Meredith Church Pipes (Coordinatrice des programmes internationaux – ASU), les étudiants américains ont pu suivre, aux côtés de leurs camarades du M1 Management International, plus de 80 heures de cours dispensées en langue anglaise :

 

  • Corporate Finance (Professeure en finance Catherine Crapsky – UA)
  • International Monetary Systems (David Mcevoy, Professeur en économie - ASU)
  • New Product Development (Pia Albinsson, Professeure en marketing - ASU)
  • Brand Management (Neel Das, Professeur en marketing - ASU)
  • International Team Management (Rachel Shinnar, Professeure de marketing – ASU)

 

Sur le plan pédagogique, la qualité des cours a été soulignée, tant par les étudiants américains de l’Appalachian State University que par les étudiants du Master 1 Management International de la Faculté de droit, d’économie et de gestion.

Les étudiants français ont apprécié la découverte d’une autre méthode d’enseignement durant les cours dispensés par les collègues américains. Ainsi, Stephen Perroteau (étudiant de M1 MI) dresse le bilan suivant : « [Nous avons eu] de très bons intervenants, de très bon cours, en rapport avec ce que nous étudions. /…/ Les professeurs américains ont une méthode d’enseignement complètement différente de la nôtre, ce qui est rafraichissant et nous donne une autre vision du cadre universitaire ». Mathilde Charles (étudiante de M1 MI) partage cet avis : « Les cours des professeurs américains ont été d’une grande qualité et j’ai apprécié leur méthode d’examen. ».

L’intensité du programme a toutefois été soulignée par nos étudiants de Master 1 Management International : « Nous avons eu énormément de travail (mémoire, examens, travaux de groupe). Par conséquent, nous n’avons pas pu profiter au maximum des étudiants de Boone. », regrette Mathilde Charles. Stéphen Perroteau partage ce ressenti : « J’ai ressenti une surcharge de travail pendant ce mois, ce qui m’a empêché de passer des moments avec eux. ».

Ce programme intensif a cependant le mérite de préparer nos étudiants à leur prochaine mobilité. Ainsi, Solène Magne (étudiante de M1 MI) est confiante : « D'un point de vue académique, étudier avec des professeurs étrangers nous a permis de découvrir de nouvelles manières d'apprendre, et être entourés de camarades américains a été un avantage. Nous avions en quelque sorte l'impression d'être partis à l'étranger tout en étant à Angers. Ces cours en anglais m'ont personnellement rassurée puisque je ne suis jamais partie en échange mais je pars en Chine en septembre, et après ce mois américain, je me sens tout à fait capable de suivre un semestre entier en anglais. ». Les étudiants américains sont très satisfaits des cours suivis durant ce mois. Lynn McNeil (professeure de français et directrice du programme du mois américain - ASU) rapporte ainsi les propos des étudiants américains : « They told me they thought the quality of the classes and professors was very good. ».

 

Sur le plan linguistique et culturel, ce mois de juin a également suscité l’intérêt des étudiants américains au-delà des seuls cours de management et éveillé leur curiosité pour la langue et la culture française, comme l’explique Lynn McNeil (professeure de français et directrice du programme du mois américain - ASU) : « From my side, as a language and culture teacher, I could see that our American students were learning a lot from their academic and social interactions.  Their curiosity about French culture was kindled, and several have indicated they plan to add a French language class to their schedule this fall. ». Meredith Church Pipes (Coordinatrice des programmes internationaux – ASU) a également reçu des commentaires très positifs de la part des étudiants de Boone : « There were many activities that were organized by the Angers students that made me feel close to the French culture. ».

 


Sur le plan social et relationnel, le mois américain a été ponctué de temps de convivialité, certains organisés par les co-responsables du Master 1 Management International (Elodie Jarrier et François Pantin) comme la journée BBQ & Sport Day ou la visite de Cointreau ; d’autres, nombreux, à l’initiative de nos étudiants, témoignant des liens d’amitié créés durant ce mois passé ensemble.

Lynn McNeil (professeure de français et directrice du programme du mois américain - ASU) nous fait ainsi part des propos des étudiants américains : « The overall impression I received from our students is that they were very satisfied with their experience in Angers. They talked about how helpful and welcoming the French students were, and that they enjoyed working with them on group projects.  They found it interesting and enlightening to collaborate in this way, and they formed some really strong connections with their classmates. ».  Cette entente entre les étudiants est confirmée par les messages transmis par les étudiants de Boone à Meredith Church Pipes (Coordinatrice des programmes internationaux – ASU) : « I’m glad I spent as much time with them as I did. I see myself talking to them for many years to come. »; « The biggest highlight of my trip was the French students. These people have been the kindest mots selfless people I have met and they opened their homes to us and are always there for another and to us. The French students have made us feel home. ».

Enfin, sur le plan scientifique, le mois américain a également suscité des échanges académiques entre les enseignants chercheurs américains et les membres du GRANEM (Groupe de Recherche ANgevin en Economie et en Management) lors de plusieurs séminaires de recherche.

 

Séminaire ESTA du 30 mai 2017

Dr Neel Das (ASU, Walker College of Business) « A Cross-Cultural Exploration of Organic Product  Perceptions of Indian and American Consumers ».

Séminaire transversal du 15 juin 2017

Dr Rachel Shinnar (ASU, Walker College Business) « Intentions to Reenter Venture Creation: the Effect of Entrepreneurial Experience and Organizational Climate »; « How Social Entrepreneurs Use Storytelling to Establish Legitimacy ».

Séminaire transversal du 19 juin 2017

Dr Pia Albinsson (ASU, Walker College Business) « Social Enterprises in the Sharing Economy ».

 

Contacts : Élodie Jarrier et François Pantin, Co-responsables du Master 1 Management International

Catherine Crapsky, Vice Doyen en charge des Relations Internationales